Bienvenu à l'Académie Akatsuki.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dessine moi un avenir...(pv Killua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Élève de Première Année
MembreÉlève de Première Année
avatar
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2017

Messages : 49

Feat : Rory Mercury de Gate
Argent : 1052

Présentation : Elle est la fille du célèbre death reaper qu'elle tente de rendre fier d'elle mais avec beaucoup de difficulté. Elle décida après sa disparition d’intégrés Akatsuki pour y mener son enquêtes.

Familier : Sabelette : une sorte de tatou de couleur sable qui adore se rouler en boule


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDarian
PrénomYennefer
Âge11 ans
RaceMutante/Sorciere
Lieu de naissanceFrance
Activitéélève
Pouvoirs / CapacitésElectromagnekinesi , Magie élémentaire du métal et Magie noir

MessageSujet: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Dim 8 Avr 2018 - 20:12

Yen monta les escalier tout seule préférant laisser Sabelette dans la chambre en train de dormir, ce qui était normal vue qu'il était encore très tôt. Le soleil commençait à peine de se lever et tout le monde dormait encore. Yen, c’était réveiller avant tout le monde comme à son habitude, mais comme elle ne trouvait plus le sommeille. Elle préféra se lever pour ne s'habiller pas comme d'habitude. La demoiselle portait un short noir, avec un collant pour couvrir ses jambes accompagnées d'une paire de baskets noire. Un tee short rouge ou était dessiner un pinceau avec des taches noir. Elle avait une veste a capuche noire pour la couvrir du frais du matin. Sa longue chevelure noire était lâcher à l'air libre mais elle portait tout de même un bandeau sur sa tête pour les empêcher de tomber a ses pieds. La demoiselle avait enfin repris une apparence normale qui correspondait a son caractère, elle avait décidé d’aller sur le toit pour être tranquille. Yen ouvrit la porte pour voir la place vide comme elle s'y attendait. Les rayons du soleil touchaient de sa douce chaleur le bâtiment offrant un spectacle doux et apaisant. Yennefer se mit avancer tranquillement jusqu'au milieu ou elle s’arrêta. Elle sortit sa baguette pour faire apparaître un chevalet avec un grand carnet dessus et une mallette sur un tabouret a coter. Elle ouvrit la mallette dévoilant tout son attirail d'artiste prenant un pinceau et de la peinture. Elle se mit à réfléchir un second avant de se mettre à peindre au final ce qu'elle voyait. L'art était bien la seule chose qui lui permettait de ne pas péter les plombs avec tout cette pression qu'elle avait en ce moment. Le fait qu'elle trouvait la médiocrité de ses camarades désolants l'obligeant a baisser son propre niveau pour ne pas paraître suspecte. Il lui fallait alors bien quelque chose pour lâcher la pression et l'art lui permettait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Raiden
MembreMercenaire de la FoudreÉlève de Première AnnéeRaiden
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2015

Messages : 308

Feat : Killua Zoldyck de HunterxHunter(2011)
Argent : 3956

Présentation : Killua est un mutant, fils adoptif de Jimbolo, chef des Dominateurs qu'il admire autant qu'il le craint. Son père l'a conditionné pour qu'il soit un parfait Dominateur. Il est donc devenu le plus jeune mercenaire. Son rêve n'est rien d'autre que de régner à ses côtés.

Familier : Pichu, une souris électrique


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomJusbiolos
PrénomKillua
Âge12 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéMercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Pouvoirs / CapacitésManipulation de l'électricité

MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Dim 8 Avr 2018 - 23:37

Killua était assis à son lit et regardait Lucas dormir pensif avec un soupçon de tristesse. Noel était passé et Killua avait découvert un cadeau depuis quelques jours sous son lit. Il était surpris car il n'a jamais reçu de cadeau de Noel, ne le fêtant jamais. Il a vite deviné que c'était un cadeau de Lucas. C'était un très beau télescope qu'il avait fait lui-même. Il ne comprenait pas pourquoi il lui avait offert un cadeau alors qu'il devait s'attendre à rien de la part de Killua. Il se sentait un peu mal vis à vis de ça. Il se leva alors et décida de sortir, le télescope était resté sous son lit. Il n'a jamais beaucoup dormi et était entraîné toute façon à rester éveillé plusieurs jours sans être fatigué. Il s'habilla alors avec une veste à capuche noir et un pantalon marron. Il sortit enfin les mains dans les poches et monta les escaliers pour aller sur le toit mais il sentit une présence, ce qui le fit s'arrêter voulant être seul. Puis il se concentra et sentit que c'était une présence très familière, alors il ouvrit la porte tout compte fait et voit Yen en train de peindre sur le bord du toit. Il s'avança un peu, Yen ne pouvait pas l'entendre car Killua était naturellement silencieux dû au fait de son entraînement à tuer : "Tu es bien matinale"

Il s'arrêta pour la regarder, Yen avait enlevé tout son attirail et de par son look, il savait qu'à ce moment là, c'était la vraie Yennefer qu'il avait en face de lui : "Tu as enfin enlevé toute ton attirail"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Première Année
MembreÉlève de Première Année
avatar
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2017

Messages : 49

Feat : Rory Mercury de Gate
Argent : 1052

Présentation : Elle est la fille du célèbre death reaper qu'elle tente de rendre fier d'elle mais avec beaucoup de difficulté. Elle décida après sa disparition d’intégrés Akatsuki pour y mener son enquêtes.

Familier : Sabelette : une sorte de tatou de couleur sable qui adore se rouler en boule


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDarian
PrénomYennefer
Âge11 ans
RaceMutante/Sorciere
Lieu de naissanceFrance
Activitéélève
Pouvoirs / CapacitésElectromagnekinesi , Magie élémentaire du métal et Magie noir

MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Lun 9 Avr 2018 - 14:25

Yen continua de peindre malgré qu'elle sentît quelqu'un approcher d'elle. La fillette ne voulait pas qu'on la voie comme ça vue qu'elle se faisait passer pour une autre. Elle resta cependant tranquille quand elle reconnut la présence qui s'approchait de la peintre. Yennefer ne l'entendit pas arriver, mais savait qu'il était là. Elle avait était entraîné pour ne jamais se faire surprendre et être toujours prête. Il y avait d'autre moyen de repérer quelqu'un que de l'entendre arriver la position de yen le démontrait. Sa position lui permettait de ressentir la petite brise qui souffler dans son dos lui permettant de savoir que quelqu'un se trouver derrière elle. Yen ne fut donc par surprise d'entendre la voix de Killua, mais cela ne lui fait pas tourner la tête de son tableau. Un très léger sourire se dessina cependant sur son visage pale suite a sa remarque.

« Je ne trouvais plus le sommeille, et je trouve que c'est le moment idéal de la journée pour peindre. Mais je trouve que toi aussi, tu es bien matinal. »

Sa voix était calme et douce sentant son regard sur elle. Il remarqua en plus d’avoir était des plus matinaux, qu'elle avait retiré tout son attirail ce qui d'ailleurs la changer grandement. Yen depuis son arrivée ne passer pas des plus inaperçus et il était donc normal que de remarquer quand elle portait plus d'artifice. Elle était même méconnaissable, mais leur amitié durer depuis si longtemps que killua devait réussir a la reconnaître a chaque fois.

« Oui, j'aime être moi-même pour peindre. La fille que je suis pendant la journée n'est qu'un rôle que je joue pour donner une bonne impression aux autres. Et toi qu'est ce qui t'a amener à venir sur ce toit ? »

Yen ressentait surtout le besoin de quitter tout ses artifices afin de redevenir le temps d'un instant la fille qu'elle était. Elle en avait besoin pour ne pas se perdre n'aimant pas trop se déguiser. L'ironie était que pour le cas de son père, cela était tout l'inverse. Il donnait l'impression de ne plus supporter sa véritable apparence même après avoir guéri. Il a toujours considérer que l'apparence qu'y était connue de tous était la vrais faisant de ce masque squelettique son vrais visage. La curiosité poussa tout de même yen à demander a son amie ce qu'il l'avait amené a allait sur le toit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Raiden
MembreMercenaire de la FoudreÉlève de Première AnnéeRaiden
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2015

Messages : 308

Feat : Killua Zoldyck de HunterxHunter(2011)
Argent : 3956

Présentation : Killua est un mutant, fils adoptif de Jimbolo, chef des Dominateurs qu'il admire autant qu'il le craint. Son père l'a conditionné pour qu'il soit un parfait Dominateur. Il est donc devenu le plus jeune mercenaire. Son rêve n'est rien d'autre que de régner à ses côtés.

Familier : Pichu, une souris électrique


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomJusbiolos
PrénomKillua
Âge12 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéMercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Pouvoirs / CapacitésManipulation de l'électricité

MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Jeu 12 Avr 2018 - 18:13

Un léger sourire apparut sur le visage de Yennefer au moment où Killua s'adressa à elle. Elle lui répondit qu'elle ne trouvait pas le sommeil et que c'était le meilleur moment pour peindre. Killua aimait aussi l'art mais était meilleur en dessin plutôt qu'en peinture, l'art reste tout de même très personnel. Chaque individu a sa propre sensibilité et sa propre perception. Yennefer lui retourna enfin la même remarque. Killua resta fidèle à lui-même les mains dans les poches et dit d'un ton neutre : "Oh...j'ai toujours était matinale. Je préfère la nuit au jour. Et puis le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt"

Killua avait dit cette dernière phrase avec un ton un peu impertinent. Puis il ne put s'empêcher de lui faire la remarque à propos de son look extravagant qu'elle avait laissé au placard pour ce moment. La fillette lui répondit qu'elle préférait être elle-même quand elle peins. Que le rôle qu'elle fait ne sert seulement à faire bonne impression aux autres. Ce que Killua a fait au début de sa mission d'infiltration. Jouer un rôle qui ne lui correspondait pas du tout alors le garçon ne pu s'empêcher de demander à Yennefer : "Et ? Aimes-tu ce rôle que tu joues ?"

La jeune fille demanda ensuite à Killua ce qui l'a emmené ici. Killua l'a regarda un petit moment puis s'approcha du bord à côté d'elle pour regarder devant lui le ciel : "J'aime bien être sur les toits. Cela me procure une sensation de paix...de solitude agréable. Et de liberté, être loin de tout. Etre au dessus de tout cela"

Killua avait parlé avec sincérité, peut être même un peu trop se disait-il. Il ne savait pas comment réagirait Yennefer. Est-ce qu'elle se moquerait ou au contraire le comprendrait. En tout cas Killua n'a jamais joué de rôle avec Yennefer, il a toujours était lui-même. Mais il n'est jamais aller jusqu'à se confier à elle, il restait un garçon réservé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Première Année
MembreÉlève de Première Année
avatar
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2017

Messages : 49

Feat : Rory Mercury de Gate
Argent : 1052

Présentation : Elle est la fille du célèbre death reaper qu'elle tente de rendre fier d'elle mais avec beaucoup de difficulté. Elle décida après sa disparition d’intégrés Akatsuki pour y mener son enquêtes.

Familier : Sabelette : une sorte de tatou de couleur sable qui adore se rouler en boule


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDarian
PrénomYennefer
Âge11 ans
RaceMutante/Sorciere
Lieu de naissanceFrance
Activitéélève
Pouvoirs / CapacitésElectromagnekinesi , Magie élémentaire du métal et Magie noir

MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Dim 15 Avr 2018 - 21:24

Yen ne perdit pas se sourire enfantin qui illuminer son visage tendit qu'elle continuait de peindre. On ne savait ce qu'elle peignait vue que malgré sa petite taille cela était suffisant pour cacher le tableau. Il était vrai que la nuit avait toujours eux un côté plus attrayant que la journée. Un moment plein de mystère et d’émerveillement que la lumière du soleil venait a gâcher. Elle avait par contre que trop entendu cette phrase par la bouche de son père qui lui répétait toujours la même chose tout les jours.

« Je pense plutôt que le monde appartient a ceux qui ne dorment jamais savant jouer leur rôle la nuit comme de journée »

Yen parlait de façon franche et honnête à Killua comme à son habitude. Elle l'avait toujours fait jusque-là et elle ne voyait pas pourquoi cela devait changer. Il était pour elle l’équivalent d'un confident a qui elle aimait converser le plus naturellement. Elle lui parla alors que la Yennefer qu'il avait vue plus tôt n’était qu'un rôle. La tenue qu'elle portait n’était qu'un déguisement telle une actrice qui jouer une pièce de théâtre dans la vraie vie. Il finit cependant par lui demander une question qui la poussa a arrêter de peindre croisant les bras le pinceau toujours en main regardant son tableau.

« Je hais ce rôle, je hais cette apparence de petite fille modèle, je hais mes camarades qui ne sont que des caricature des personnage héroïque de mes livres d'aventure et qui ne sont au final que des hypocrites qui refuse d'avouer que ce qu'ils font n'est pas pour le bien d’autrui, mais pour assouvir leur soif d'admiration chez les autres. Je hais la médiocrité de mes camarades qui me force à baisser mon propre niveau pour ne pas paraître suspecte. Mais tu sais ce qu'y m’énerve le plus ? C'est que cela me fait ressembler à ma mère. »

Elle était très calme en disant ça ne montrant aucun signe de colère en parlant de son ressentiment sur sa nouvelle condition de vie. À l'entendre, on pouvait croire qu'elle détestait sa propre mère, mais cela n’était pas le cas. Yen adorait sa mère, mais détestait la femme qu'elle voulait montrer au monde et qu'elle voulait pour sa fille. Venitia avait vu en cette occasion de forcer sa fille a jouer ce rôle de poupée qu'elle aimait exhiber lors des soirées mondaines. Yen se remit à peindre écoutant les explications de killua sur sa venue sur le toit. Une phrase bien philosophique qui laissa bien rêveuse la demoiselle.

« Je ne te savais pas si poète, mais je te comprends nous avons tous besoin d'une échappatoire pour fuir la pression qui nous écrase. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Raiden
MembreMercenaire de la FoudreÉlève de Première AnnéeRaiden
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2015

Messages : 308

Feat : Killua Zoldyck de HunterxHunter(2011)
Argent : 3956

Présentation : Killua est un mutant, fils adoptif de Jimbolo, chef des Dominateurs qu'il admire autant qu'il le craint. Son père l'a conditionné pour qu'il soit un parfait Dominateur. Il est donc devenu le plus jeune mercenaire. Son rêve n'est rien d'autre que de régner à ses côtés.

Familier : Pichu, une souris électrique


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomJusbiolos
PrénomKillua
Âge12 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéMercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Pouvoirs / CapacitésManipulation de l'électricité

MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Lun 23 Avr 2018 - 20:24

Killua répondit sincèrement à Yen disant qu'il a toujours était matinal et qu'il préférait la nuit au jour. Ayant l'habitue depuis tout petit à se lever tôt et à faire des missions de nuit. Il termine en sortant une phrase qui aurait très bien pu sortir de la bouche de son propre père ou de son parrain. Yennefer lui répondit alors toujours avec son sourire que Killua aimait beaucoup mais qui bien sur ne le montre pas. Elle dit alors sa propre pensée disant que le monde appartient à ceux qui ne dorment jamais, ceux qui savent très bien jouer un rôle de jour comme de nuit. Killua fit un léger sourire en la regardant. Il était maintenant à coté d'elle : "Hum, alors le monde nous appartient"

Tout en disant cela, il regarda devant lui. Puis après avoir parlé de sa nouvelle tenue de la journée qui était lié à son rôle. Killua lui demanda si elle aimait ce rôle. Il ne le dira jamais mais Killua se soucie du vrai ressenti de Yen car ils avaient pratiquement la même situation.

Yennefer s'arrêta alors de peindre et se mit à croiser les bras. Dans cette position, on pouvait voir que Yennefer restait encore un enfant. Elle dit alors qu'elle haïssait son rôle et tout ce qu'il y a autour. Comme Killua elle détestait et surement méprisait ses camarades de classes, les trouvant bien stupide, étant obligé de baisser son niveau pour ne pas être suspecté. Mais ce qui l'énervait le plus c'est que toute cela lui faisait ressembler à sa mère. Killua l'a laissé parler sans rien dire, la laissant se lâcher un peu. Killua répond alors : "Je comprend tout à fait ton ressenti. Pour ma mission d'infiltration avec Père, j'étais aussi obligé de jouer un rôle qui ne me correspondait pas du tout, jouant le rôle du petit garçon modèle, fils à papa. Mais maintenant que j'ai révélé ma vraie identité, je suis un peu plus moi-même mais je reste assez limité. Ces élèves me donnent envie de vomir à me regarder comme un monstre et un pestiféré. Concernant ta mère, et bien...tu es sa fille unique, tu ne peux rien y faire. Mais je sais que tu es avant tout toi, avant d'être la fille de Venitia. Je comprend que tu ne veux pas que ce soit la première caractéristique qu'e l'on te donne"

Killua avait aussi cette étiquette qu'on lui donnait. Comme le fils du grand Jimbolo, ce qui le rendait fier mais il voulait un peu se décoller de cette image et être vu comme une personne à part entière mais il préférait ne pas en parler à Yennefer, ne voulant pas tout rapporter à lui et rester concentrer sur son ressenti à elle : "Mais ne t'inquiètes pas quand Père fera tomber enfin son masque et dominera l'académie tel qu'il le souhaite. Tu pourra abandonner ton rôle et le vrai jeu commencera"

Killua afficha un petit sourire sadique à la dernière phrase. Yennefer demanda ensuite à Killua ce qui l'a emmené sur le toit, il lui donna une réponse assez philosophique, cette dernière fut alors un peu rêveuse à son tour lui disant qu'elle ne le connaissait pas aussi poète. Néanmoins elle le comprenait en disant que tous avait besoin d'un échappatoire pour fuir la pression qui les écrasait. Ce que Killua était tout à fait d'accord car c'était exactement son ressenti. Il dit alors : "Exactement"

Tout comme Yen, depuis tout petit Killua rêvait de devenir mercenaire et de rendre fier son père. Il l'est devenu car c'était exactement ce qu'avait prévu Jimbolo, il l'avait conditionné à être un parfait dominateur. Toute au long de sa formation, il n'avait pas le droit à l'erreur, une condition que seul les mercenaires ont car ce sont des élites. Devenir mercenaire donnait à Killua plus de responsabilité mais ne changeait pas vraiment ses habitude et la pression qu'il avait depuis sa naissance. Killua détourna la tête et se perdit dans ses pensées. Il pensait à ses séances de tortures qu'il subissait car c'était surtout après ces moments-là qu'il se réfugiait sur les toits, il dit alors : "Et ça fait du bien"

Killua se reprit alors puis regarda son tableau : "Qu'est-ce que tu peins ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Première Année
MembreÉlève de Première Année
avatar
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2017

Messages : 49

Feat : Rory Mercury de Gate
Argent : 1052

Présentation : Elle est la fille du célèbre death reaper qu'elle tente de rendre fier d'elle mais avec beaucoup de difficulté. Elle décida après sa disparition d’intégrés Akatsuki pour y mener son enquêtes.

Familier : Sabelette : une sorte de tatou de couleur sable qui adore se rouler en boule


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDarian
PrénomYennefer
Âge11 ans
RaceMutante/Sorciere
Lieu de naissanceFrance
Activitéélève
Pouvoirs / CapacitésElectromagnekinesi , Magie élémentaire du métal et Magie noir

MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Dim 6 Mai 2018 - 0:43

Yennefer était content de voir que Killua face à la même constatation qu'elle quand il l'entendu parler de ce qui savait jouer un double jeu comme de nuit. Ce raisonnement était dû au fait que depuis tout petite, elle observait ses parents qui utilisaient ce genre de tactique. Il suffisait aussi d'observer les dominateurs qui s’étaient infiltrer partout jusqu'aux seins même du gouvernement les manipulant telle des marionnettes.

« Oui, mais ça personne ne le sais et ils continuent à se battre avec l'espoir illusoire de changer les choses. »

Une vérité pour la demoiselle qui n’était pas celle des autres, mais le fait était là, mais ce qui lui faisait poser des questions. Était l'inactivité des purificateurs qui n'avait pas encore fait de chose contre l'organisation ou contre les créatures en général. Yen finit par parler de ce qu'elle ressentait en rapport à ce rôle qu'elle jouais en journée. Un ressenti qui n'était pas du tout positive s’étant même arrêter de peindre pour le dire. Killua la comprit tentant a sa manière de lui remonter le moral a sa manière en lui racontant son expérience. Il ne fit qu'a la place que confirmer ce qu'elle pensait des gens de cet établissement.

« Tu es pourtant bien la personne la plus normal que je connaisse dans cet établissement qui comme moi doit vivre autour d'hypocrite enveloppé de fausse gentillesse et de bon sentiment. À mon avis s'il réagisse comme ça à ton égard, c'est par ce qu'ils refusent de voir la vérité en fasse. »

Elle resta pensive quand il parlait de sa mère et de sa ressemblance avec elle, même si on pourrait croire qu'elle détestait sa mère. Yen aimait sa mère nouant une véritable complicité avec elle, mais ce qu'elle détester réellement. C’était le rôle qu'elle voulait se donner et qu'elle voulait donner à sa fille qui lui correspondait pas du tout.

« Depuis que je sais marché, ma mère a toujours eut de grands projets pour moi. Elle a toujours dicté ma conduite pour que je fasse partit de la noblesse et que je devienne aussi ennuyeuse que tout ses gens riche qu'elle fréquente à longueur de journée. Je sais que cela est pour que je puisse survivre au sein de ce milieu d'hypocrite et que je sache les manipuler à ma guise pour tirer mon épingle du jeu. J'ai toujours était une marionnette entre ses mains la laissant faire pour lui faire plaisir, et cela, ne c'est pas arranger après le divorce de mes parents. Je ne veux cependant plus être sa marionnette et jouer les choses à ma façon.»

Yen réfléchissait a ça depuis un moment déjà, Killua parla alors des projet de Jimbolo qui comptait faire tomber les masques. Une chose bien plaisante, mais es ce qu'elle fera tomber son rôle pour autant, seul l'avenir le dira, car rien était joué surtout ici. Elle se remit à peindre parlant d'un thème plus philosophique et plus poétique qui faisait bien sourire la demoiselle.

« Moi ça toujours était l'art ou j'ai toujours put faire libre à mes sentiments même si mon père a toujours trouver se passe-temps inutile. Je pense cependant en faire mon métier plus tard ou peut être avoir une galerie d'art voir pourquoi pas les deux ! »

Yen a toujours était quelqu'un d’ambitieuse qui ne se voyait pas travailler dans un bureau comme faisait sa mère et ni avoir un travail trop terre a terre comme faisait son père. Il lui fallait du rêve et quelque chose bien plus décalé. Killua finit par lui demander ce qu'elle peignait mais est ce qu'elle-même le savait ?

« Un travaille pour le cours de dessin, le prof nous a demander de montrer par le bief de n’importe quel support notre Vision du Monde actuelle. Je vais donc leur montré ce que je vois, mais t’inquiète pas, je vais être soft pour ne pas les effrayer »

Le tableau de yen ne montrer qu'une moitiez du paysage ensoleiller avec un magnifique ciel bleu sans aucun nuage. Il y avait une cours d’école remplis d'enfant qui s'amusait et derrière une foret verdure.

« Tu as passé un bon réveillon? Tu étais avec ton nouvel « ami » Lucas ? »

Yen était curieuse de savoir ce qu'il avait fait accentuant bien sur le terme ami montrant bien qu'elle n’approuvait pas, la relation qu'il y avait entre Killua et lucas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Raiden
MembreMercenaire de la FoudreÉlève de Première AnnéeRaiden
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2015

Messages : 308

Feat : Killua Zoldyck de HunterxHunter(2011)
Argent : 3956

Présentation : Killua est un mutant, fils adoptif de Jimbolo, chef des Dominateurs qu'il admire autant qu'il le craint. Son père l'a conditionné pour qu'il soit un parfait Dominateur. Il est donc devenu le plus jeune mercenaire. Son rêve n'est rien d'autre que de régner à ses côtés.

Familier : Pichu, une souris électrique


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomJusbiolos
PrénomKillua
Âge12 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéMercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Pouvoirs / CapacitésManipulation de l'électricité

MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Lun 7 Mai 2018 - 22:40

Killua comprit le ressenti en parlant un peu de sa propre expérience de jouer un rôle. Parlant des autres enfants qui le regardaient de travers. Yen dit alors que Killua était pourtant la seule personne normal qu'elle connaisse dans cet établissement. Killua hausse un sourcil en disant : "Vraiment ?"

Elle dit ensuite que si il réagisse ainsi c'est car ils refusaient de voir la vérité en face. Killua était tout à fait d'accord avec elle : "Tu as tout à fait raison"

Puis quand Killua parle de la ressemblance de Yen avec sa mère, cette dernière fut pensive puis lui répond que depuis qu'elle sait marcher, sa mère a tout dicté dans sa vie car elle voulait que sa fille réussisse dans la noblesse en plus de ne pas se faire écraser par le monde qui l'entoure. Yennefer finit par se qualifier de marionnette entre les mains de sa mère et que désormais elle a assez de faire la marionnette et faire les choses à sa façon. Killua avait un air pensif tout en l'écoutant attentivement car justement il se revoyait dans ses paroles. Lui-même était une marionnette dans les mains de son père. Il a toujours vécu sous l'emprise constante de son père. La personne qu'il est aujourd'hui est exactement ce qu'avait prévu son père pour lui. Killua ne pouvait que comprendre Yennefer, alors il répondit : "Je te comprend tout à fait"

Puis après avoir un peu hésiter il dit alors très innocemment : "Penses-tu que c'est possible de...se détacher ainsi ?"

Ensuite Killua dit la raison pour laquelle il est venu sur le toit. Une réponse bien philosophique que Yen comprit tout à fait. Elle se remit alors en peindre en rajoutant que ça a toujours était l'art qui lui permettait de se libérer malgré la contradiction de son père. Killua mit les mains dans ses poches et dit sur un ton las : "Je préfère le dessin. Bien que mon père non plus trouve cette activité inutile"

Yennefer dit alors qu'elle compte en faire son métier plus tard ou alors exposer une galerie d'art ou les deux. Killua est surpris : "Vraiment ?"

Puis il lui demande : "Je te soutiens dans ta décision mais as-tu le droit de faire un métier qui te plait plus tard ? Et les dominateurs ? Tu ne veux pas devenir mercenaire ?"

Killua regarda le tableau de Yennefer et lui demanda ce qu'elle peignait. Elle dit alors que c'était un devoir du cours de dessin qu'on lui donné qui avait pour thème de montrer sa vision du monde actuel sur n'importe quel support. Killua qui était aussi en cours de dessin lui répondit : "Ah oui ce devoir. Je l'ai déjà fini"

Yennefer lui demanda ensuite si il avait passé un bon réveillon. Killua lui répondit d'un ton neutre : "Et bien c'est un jour comme un autre pour moi. Je n'ai rien fait de spécial et toi ?"

Puis Yennefer lui demanda si il était avec son nouvel ami, accentuant bien sur le mot ami lui faisant comprendre qu'elle n'aimait pas sa relation avec Lucas. Killua remarqua et fronça les sourcils avant de dire : "Lucas est mon frère, ce n'est pas un simple ami. Et oui j'étais avec lui mais il était triste car je pense qu'il avait l'habitude de faire le réveillon quand il était petit. Il m'a d'ailleurs offert un télescope qu'il a fait lui même. Cela m'a beaucoup surpris car je n'ai reçu qu'un seul cadeau dans ma vie et c'était une arme que Père a fait faire pour m'entraîner. Et toi ? Quel cadeau as-tu reçu cette année ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Première Année
MembreÉlève de Première Année
avatar
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2017

Messages : 49

Feat : Rory Mercury de Gate
Argent : 1052

Présentation : Elle est la fille du célèbre death reaper qu'elle tente de rendre fier d'elle mais avec beaucoup de difficulté. Elle décida après sa disparition d’intégrés Akatsuki pour y mener son enquêtes.

Familier : Sabelette : une sorte de tatou de couleur sable qui adore se rouler en boule


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDarian
PrénomYennefer
Âge11 ans
RaceMutante/Sorciere
Lieu de naissanceFrance
Activitéélève
Pouvoirs / CapacitésElectromagnekinesi , Magie élémentaire du métal et Magie noir

MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Jeu 10 Mai 2018 - 22:29

Killua ne sembla pas croire les paroles de yen qui disait que pour elle, il était l'enfant le plus normal de cette académie. Elle ne faisait pourtant que dire ce qu'elle pensait surtout que cette école était maître des faux-semblants. Yen fut obligé de cacher sa véritable personnalité et dissimuler une partit de la vérité pour ne pas se faire déjà des ennemies à son arrivée. Elle mit d’ailleurs sur le point sur le fait que Killua ne devait que leur rappeler la pars sombre qu'il tentait de dissimuler dans leur cœur.

« Je te le dis Killua, le jour ou toute cette mascarade se finira, nous allons enfin voir le vrai visage de certaines personnes de cette école et je crois bien que nous risquons d'avoir des surprises. »

Les deux amis se mirent alors à parler sur leur parent après que killua ai tenter de savoir le ressentit de yen pars a rapport a sa situation actuelle. Elle ne lui mentit pas à cela ne servait à rien, car d'autant qu'elle se souvienne. Yen n'a jamais réussit à mentir au garçon ne le pouvant tout simplement pas, ce qu'elle disait ne faisait pas forcement plaisir mais c’était la base de leur amitié. Elle lui parla alors de son envie de jouer a présent les choses a sa manière avec ses propres règles. Il comprenait son ressentit, mais cela ne l’empêcha pas de lui demander si cela était possible de se détacher.

« C'est possible mais difficile en fonction de la personne a qui tu veux te détacher surtout s'il s'agit de nos parents. Une leçon que j'ai apprise au dépens de mon père. Notre but a nous est de pouvoir prouver qu'on peut se débrouiller seul, sans l'aide de nos parents. Leur prouver qu'on est capable de prendre des décisions sans avoir a les concerté et qui vont dans le sens de l'organisation. Si j'arrive a prouver ça peut être que mon père décidera enfin d’accepter que je vous rejoigne. »

Un projet ambitieux pour la demoiselle mais la disparition de son père était une chance de pouvoir réussir ce projet fou et une malchance, car elle s’inquiétait énormément pour lui-même si elle ne montrera jamais. Elle se remit à peindre parlant alors de sa passion pour la peinture qui était en totale opposer de ce que penser son père. Elle se mit a sourire en entendant Killua parlait qu'il préférait le dessin et que Jimbolo disait pareille.

« De toute manière, qu'est-ce qu'il ne trouverait pas d'inutile dans tout ce qui est artistique ? »

Se fut une question rhétorique, car elle savait déjà la question, mais dit avec légèreté pour détendre l’atmosphère. Elle parla alors de son projet d'en faire son métier ce qui étonna grandement Killua qui au début surpris yen, mais qui compris quand Killua finit par poser de vrais question.

« Bien évidemment que je souhaite devenir mercenaire, c'est qu'a toujours prévu mon père, mais cela ne m’empêchera pas de faire un truc qui me plaît plus tard. Si tu réfléchis bien, je ne serai pas la seule a le faire, regard Shibumi qui est une chanteuse réputer, Valentine l'ancienne mercenaire des plante était fleuriste et mon père qui en plus sert de bras droit possède un cabinet d'avocats qui s'occupe des affaire juridique du groupe. »

Un exposer qui allait parfaitement avec ce qu'elle avait dit plus tôt « le monde appartient a ce qui sache jouer deux rôles en même temps de jours comme de nuit ». Yen finit enfin par parler de noël qui comme elle se savait était une journée normale pour lui. Normalement pour elle aussi, mais pas cette fois :

«J'ai peu échappé cette fois si a l'interminable et ennuyeuse réception organiser par ma mère tout les ans. J'imagine cependant que je dois avoir des cadeaux de ça pars qui m'attende et pour mon père ben, tu as dus le deviné. En fait le plus étonnant ne fut pas le jour même, mais le réveillon où j'ai vécu une expérience intéressante. »

Killua ne fut pas content de sa façon de parler de Lucas n’hésitant pas a préciser qu'ils étaient bien plus que ça. Yen sourcilla aussi lui donnant un air de mécontentement flagrant cette fois si, elle ne lui cachait jamais ce qu'elle ressentait et ce n'était pas maintenant qu'elle allait le faire.

« Killua cette relation que tu as avec Lucas n'a fait que t'apportait que des ennuis et t'en apportera d'autre, tu le considères comme un frère, mais regarde. Il a failli supprimer tes pouvoirs en utilisant le sérum contre toi, à cause de lui ton père t'a fait du mal a toi et a Pichu. En plus, qui te dit qu'il ne fait pas tout ça pour profiter de toi ? J'ai rien contre lui et vue ce que tu me dis à l'air d'un gentil garçon, mais c'est par ce que je suis ton ami que je te dit ça. »

Killua pouvait être une tête de mule parfois, mais yen espérait qu'il entende raison, car même si cela de ne voyait pas. Elle avait terriblement peur de ce qui pouvait lui arriver et de ce que son propre père pourrait faire pour le punir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Raiden
MembreMercenaire de la FoudreÉlève de Première AnnéeRaiden
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2015

Messages : 308

Feat : Killua Zoldyck de HunterxHunter(2011)
Argent : 3956

Présentation : Killua est un mutant, fils adoptif de Jimbolo, chef des Dominateurs qu'il admire autant qu'il le craint. Son père l'a conditionné pour qu'il soit un parfait Dominateur. Il est donc devenu le plus jeune mercenaire. Son rêve n'est rien d'autre que de régner à ses côtés.

Familier : Pichu, une souris électrique


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomJusbiolos
PrénomKillua
Âge12 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéMercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Pouvoirs / CapacitésManipulation de l'électricité

MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    Mer 16 Mai 2018 - 16:41

Quand Yen dit à Killua qu'il était le seul enfant normal qu'elle connaisse de cet académie, le garçon avait était surpris car lui-même ne se trouvait pas normal. Mais au fond qu'est-ce que la norme ?
Alors Yennefer dit à Killua d'un air très assuré qu'à la fin de cette infiltration, ils verront le vraie visage de certains et ce sera surprenant. Killua finit par dire : "Et bien alors j'ai hâte"

Ensuite Killua demanda à Yennefer ses ressentis sur sa situation actuelle. Elle lui répondit avec sincérité, la jeune fille commençait à en avoir marre d'être sous l'emprise de sa mère malgré leur complicité, elle voulait désormais se détacher. Killua se revit dans ses paroles mais finit par lui demander si c'était possible. Yen lui répondit que c'était difficile selon la personne et encore plus quand ce sont les parents. Elle explique alors une leçon que son père lui a appris. L'enfant doit prouver à son parent qu'il peut se débrouiller seul, devenir autonome dans les décisions. Elle finit par dire que si elle y arrive, peut être que son père acceptera qu'elle les rejoigne. Killua finit par dire : "Parrain exige la perfection et c'est normal vu son importance dans l'organisation. Tu dois faire partie de l'élite, tu ne peux être qu'une simple sbire. Mais je suis certain qu'un jour tu y arrivera"

Yen parla ensuite de sa passion pour la peinture et de la pensée négative qu'avait son père à propos de cette activité, la trouvant inutile. Killua se compare alors à elle, disant qu'il préférait le dessin et que son père pensait exactement la même chose. Yen répondit pour plaisanter ce qu'il ne trouverait pas inutile dans l'art. Une question rhétorique, que Killua se contenta simplement de sourire légèrement en haussant les épaules.

Yennefer finit par dire qu'elle comptait faire la peinture son métier plus tard. Killua fut un peu surpris et demanda alors si elle avait le droit et si son désir d'être mercenaire était toujours d'actualité. Yennefer le rassure en disant avec assurance qu'elle voulait toujours devenir mercenaire mais que cela ne l'empêchera pas de faire un métier qui lui plait plus tard. Elle lui rappela qu'elle n'est pas la seule en parlant des métiers de Shibumi, de Venitia et de son propre père. Ce dernier était tout de même toujours lié à l'organisation. Killua dit alors : "Le métier de Parrain reste toujours lié à l'organisation contrairement à Shibumi. Donc tu comptes l'assumer pleinement malgré la contrariété de ton père"

Après avoir dit à Killua ce qu'elle peignait, elle lui demanda comment s'était passé son réveillon. Killua n'avait jamais fêté Noel, c'était un jour comme un autre donc il n'avait rien à dire d'intéressant alors il préféra lui retourner la question car il savait que sa mère n'hésitait pas à faire les choses en grand pour elle et pour sa fille. La jeune fille lui répondit qu'elle a pu échapper à la réception de sa mère, qu'elle avait surement des cadeaux de sa part. Ensuite concernant son père, il était comme Jimbolo donc c'était un jour comme un autre. Mais elle finit par dire que le plus étonnant était le jour du réveillon, parlant d'une expérience intéressante. Killua lui demanda alors : "Quel genre d'expérience intéressante ?"

Yennefer finit par demander si il était avec Lucas ce jour-là, montrant bien son mécontentement dans le ton de sa voix. Killua avait remarqué et n'avait pas apprécié donc il n'hésita pas à lui dire la vérité sur leur relation, qu'elle était bien plus qu'une simple amitié, une relation fraternelle. De la contrariété apparut enfin sur le visage de Yen qui jusque là neutre tout comme Killua. Elle finit par dire que cette relation avec Lucas ne faisait que lui apportait des ennuis et qu'elle continuera à lui en apporter. Elle lui rappela que Lucas a faillit lui supprimer ses pouvoirs avec le sérum. Killua l'a contredit en disant : "Ce sérum était temporaire. Il l'a fait pour protéger cette peste d'Elysa, ce que je n'ai pas apprécié"

Il détourne alors la tête : "Il...a compris son erreur"

Killua pensait à la correction qu'il avait fait subir à Lucas le jour d'Halloween par rapport à Elysa. Il ne savait plus quoi penser de son geste. Yennefer dit aussi qu'à cause de lui, son père lui a fait du mal à lui et à Pichu. Killua répondit alors : "Cela ne se reproduira plus"

Yen finit par dire si Lucas profitait de Killua. Ce dernier le prit alors mal et la regarda en fronçant les sourcils : "Comment peux-tu dire une chose pareille ? Tu ne le connais pas alors tais toi"

Killua se calma alors en mettant la main sur son visage puis il la retire et dit plus calmement : "Ecoute. Lucas n'est pas une personne malhonnête. Il est très intelligent mais il n'utilise pas son intelligence pour manipuler autrui comme ton père. Il est pur, aucune haine en lui, je n'ai jamais vu cela. Il s'accroche à moi désormais. Il s'est laissé torturer pour moi. Il ne me trahira jamais et il ne me fera jamais de mal alors que moi..."

Il s'interrompe puis il finit par dire en la regardant : "C'est plutôt lui qui doit se poser ce genre de question non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dessine moi un avenir...(pv Killua)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Dessine moi un avenir...(pv Killua)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akatsuki Academy :: Pension d'Akatsuki Academy :: Le toit-
Sauter vers: