Bienvenu à l'Académie Akatsuki.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rentrée cauchemadersque (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Akaryu
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAkaryu
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2014

Messages : 359

Feat : Vient d'un monde qui s'appelle Irysia
Argent : 3051


MessageSujet: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Lun 22 Juin 2015 - 22:22

Rappel du premier message :

Après son tour au centre-ville, puis s'être assurée que Redlynka s'occupait bien de Sanha, Kira était retournée à l'académie, car c'était la rentrée. Bien évidemment, elle avait rapporté un petit cadeau à son amie, car elle le méritait bien depuis le temps qu'elle passait à couver sa fille, mais son calvaire était bientôt terminé, car dès qu'elle reprendra sérieusement les cours, elle s'en occupera sérieusement, de plus, reprendre son œuf dès le premier jour cela revenait à vouloir en faire une omelette, et elle ne voulait pas le laisser tout seul. Une fois vers le portail de l'académie, elle devint blanche comme un linge en voyant tout ces enfants qui étaient revenus de vacances et qui attendaient la bonne heure pour entrer dans l'académie. Elle vit aussi des parents souhaiter à leurs enfants prodiges un bon trimeste.

*Ils ont de la chance, ils ont encore leurs parents... Et dans quelques années, c'est moi qui devrait souhaiter un bon trimestre à Sanha*

En pensant cela, elle soupira en baissant la tête, ayant l'air un peu triste et nostalgique, mais surtout, elle flippait à mort. Elle fini enfin par ouvrir le portail, puis entra. Lorsqu'ils la virent, les jeunes qui la connaissaient, se turent, tandis que d'autres eurent l'air contents de la voir, ainsi que d'autres faisaient des messes-basses, mais quoi qu'il en soit, tous les yeux étaient rivés sur elle.

*Oh Sanha, je savais que je n'aurais jamais du revenir à l'académie ! Qu'est-ce qu'il m'a prit de revenir à cette heure-ci ? Je vais me faire tabasser, je vais riposter et ça va se terminer en massacre, et je vais me faire à nouveau renvoyer !*

"Euh... Bbbbonjour, ccccc'est un plaisir de vvvvous revoir !"

- Les gars ! C'est la copine de ce salopard qui a fait renvoyé plusieurs des notres !

- Ouais choppez-la ! Elle va payer la sale batarde !

Vu qu'il n'y avait pas encore de professeurs et que tous les parents étaient partis, la demoiselle se retrouva face à une horde d'élèves vengeurs. Tremblant tellement, elle ne pouvait plus rien faire, elle était paralysée par la peur, ce qui était vraiment rare venant de cette personne au caractère bien trempé. Quelqu'un d'assez imposant et assez fort psychologiquement allait devoir s'interposer, sinon la jeune dragonne allait se faire battre dès son premier jour de deuxième année scolaire.

~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Membre
Mercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Raiden
MembreMercenaire de la FoudreÉlève de Première AnnéeRaiden
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2015

Messages : 296

Argent : 3280

Familier : Pichu, une souris électrique


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomJusbiolos
PrénomKillua
Âge12 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéMercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Pouvoirs / CapacitésManipulation de l'électricité

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 8 Sep 2015 - 23:53

Malgré que Killua se moqua de Shibumi quand ses fesses prirent feu, il sourit quand cette dernière se mit à punir Thomas et tous les autres qui se rebellèrent contre elle. Même Hikari, il ne prit même pas son parti car pour lui on ne doit pas manquer de respect à quelqu'un de haut placé, même si on l'apprécie pas.
"Elle a l'air vraiment de s'amuser dans son rôle de directrice. C'est amusant à voir.

Pichu ne trouva pas ce spectacle "marrant" comme dit Killua mais il lui répondit neutrement."C'est sur que maintenant elle peut s'en prendre aux élèves sans qu'on lui dise rien. Je crois qu'elle a jamais eu autant de pouvoir de sa vie."

"Elle en profite c'est normal. Je ferais la même chose à sa place."

Mélodie et Ondine ont eu l'intelligence de faire bon accueil a la nouvelle directrice. Et elles se mirent toutes deux à chanter. Killua qui détestait les chansons, se boucha les oreilles, Rin fit aussi de même mais il s'était fait attraper par Shibumi qui n'avait pas apprécié son geste. Quand la chanson fini, il soupira d'exaspération, espérant qu'il n'entende plus jamais une chanson pareille.

Quand Shibumi se tourna enfin vers Killua, elle était contente de le voir ici et dit tout haut qu'elle le connaissait et qu'il serait un très bon élève dans cet académie. Killua leva la tête vers elle et lui dit en souriant en ayant l'air gêné par rapport aux autres alors que ce n'était pas du tout le cas. Il était plutôt fier qu'elle s'adresse à lui de cette façon. "Merci madame. Mais je fais juste de mon mieux."

Soudain toutes les personnes qui s'étaient rebellés contre Shibumi disparurent de la cour y compris Hikari. Taichi s'énerva mais Matt le remit sur le droit chemin pour pas qu'il fasse de bêtises. Killua était surpris mais aussi énervé mais essaya de contenir sa colère. Tous décidèrent de partir à la recherche de Hikari mais Tai était déjà parti. Takeru parti aussi de son côté. Matt demanda alors à Killua des conseils pour les aider. Killua lui répondit "Toi pars à la recherche de Hikari. Moi je vais poser des questions à la directrice sur ce qu'il vient de se passer. T'inquiètes pas, elle a l'air de bien m'apprécier."

"Oui vas-y Matt ! On compte sur toi !"

Killua partit alors vers Shibumi. Killua lui demanda d'un ton paniqué qui cachait en fait de la colère.
"Vous avez fait quoi aux élèves ? J'espère qu'il va rien leur arrivaient."


~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Aqua Queen
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAqua Queen
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 04/01/2014

Messages : 279

Feat : Sous l'océan
Argent : 3027


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mer 9 Sep 2015 - 1:04

Kyubi hocha la tête en signe d'approbation. Bien sûr qu'il allait emmener Aqualie avec lui voir sa maîtresse, et plus si affinité si la jolie chienne-louve le désirait... Enfin non ce n'était pas le moment ! Se ressaisissant, il lui dit de la suivre, puis s'en alla. Pendant ce temps, Mélodie fût plutôt surprise par le comportement d'Ondine, se demandant pourquoi est-ce qu'elle l'entrainait de force vers la directrice. Lorsqu'elle entendit qu'il fallait qu'elle chante, elle hésita, n'ayant pa vraiment le cœur à chanter, à cause de la nouvelle et du fait qu'elle avait dénoncé Thomas sans le faire exprès, ce qui la rendait vraiment malheureuse, mais elle fini quand même par chanter, essayant de ne pas penser aux atrocités que demandait de faire la directrice à ses amis. Lorsqu'elle eût terminé, elle fût bien contente que la directrie ait aprécié, par contre, la façon dont Shibumi s'adressa à Rin ne lui plu pas trop.

"Non, s'il vous plait, ce n'est pas grave, ce n'est pas de sa faute s'il a les oreilles sensibles !"

Mélodie essayait de sauver la peau de son ami, mais la nouvelle directrice avait l'air de s'en moquer. Du côté de Karyline, cette dernière n'allait pas du tout bien et la demande de Shibumi la désespérait encore plus. Toutefois, en entendant la question de Michel, la jeune fille eût un sourire timide.


- Non, ce n'est pas à cause de nos sœurs, c'est à cause.... A cause de.... Je ne veux pas te quitter, mais je ne veux pas que tu sois lié à mon passé, je veux te protéger... Michel, tu te souviens de la fois où je t'avais parlé de ma vie où j'étais l'esclave d'une personne terrifiante ?

En écoutant d'une oreille un peu attentive, Mélodie se rendit compte que Karyline avait un problème, mais elle se demandait s'il était lié à la nouvelle directrice, elle n'espérait pas. Ensuite, Takeshi arriva et péta son câble, ce qui fit légèrement trembler de peur la jeune sirène, car elle ne s'attendait pas à le voir autant en colère. Peu de temps après, Kira se laissa entrainer par l'assistant de la nouvelle directrice, ce qui fit terriblement mal à la jeune fille aux cheveux bleus. Il fallait réparer les conflits pour que la jeune demi-dragonne ait mieux et ne se laisse plus faire. Par la suite, tout le monde disparut comme par enchantement, ce qui fit lâcher un petit cri d'effrois à la jeune fille.


"Thomas, Jérémy... Non amis... Ils... Ils ont tous disparut ! Mais que c'est-il passé ???!!! Ondine, il faut vite qu'on les retrouve, ils doivent être en danger !"

S'exclama Mélodie en paniquant, ce qui était une réaction tout à fait normale. Ne sachant pas par quoi commencer, elle se sentait un peu perdue, se demandant si c'était vraiment une belle journée en ayant perdu à nouveau la personne qu'elle aimait, ainsi que ses amis. Karyline la scruta du regard, se demandant quoi faire pour lui venir en aide, même si elle ne lui était pas d'un grand secour en étant déjà elle-même en grand danger à cause de la nouvele directrice.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Petite Ange Magique Aquatique
AdminÉlève de Deuxième AnnéePetite Ange Magique Aquatique
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 04/10/2012

Messages : 717

Feat : Hatsune Miku de Vocaloid
Argent : 4433

Familier : Aqualie, une chienne-louve


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDelamarine
PrénomOndine
Âge17 ans
RaceHybdride Ange et Mage
Lieu de naissanceAtlantide
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Hydrokinésie
- Hydromorphie
- Magie blanche

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Jeu 10 Sep 2015 - 21:21

Alors que Aqualie se met à suivre Kyubi, Michel ne comprenait pas au départ pourquoi Karyline lui faisait tant de mystère, mais comprend un peu son inquiétude quand elle fait référence à son passé, il dit alors : "Tu as peur qu'elle te reprenne? Tu n'as pas à t'en faire. Tu risques rien ici".

De son côté, Ondine eut beaucoup de mal à conserver son calme quand la directrice se met à punir tout le monde injustice, enfin, sauf Thomas car lui il avait fait vraiment une bêtise, mais les autres pas vraiment, ils ont juste fait un peu de rébellion, mais rien de méchant. Elle sert alors les poings pour se retenir, mais ses pouvoirs avaient souvent tendance à agir suite à ses émotions fortes. Du coup, de l'eau se met à tomber du ciel juste sur Shibumi. Ondine affiche alors un air gêné, qui était sincère, et dit :
"Oups! Je suis désolée, vraiment désolée, mes pouvoirs en font parfois qu'à leur tête et j'ai du mal à les contrôler...Je tâcherais à ce que ça se reproduise pas..."

Puis, elle voit avec surprise des élèves disparaître, ce qui fait que la cours se vide pas mal. Mélodie se met alors à paniquer, la fille aux cheveux bleus, elle, essaie de garder son calme pour réfléchir à une solution.


"Calme-toi. J'aurais bien demandé à mon grand-père, mais il a tendance à se cacher on ne sait où quand je suis à l'académie et vient me voir quand il le veut. Ho! Je sais!"


Ayant une idée, la jeune fille lève la tête et dit :
"Kenshi! Où es-tu?!"

Ce dernier finit par réapparaître, ce qui la soulage, elle dit alors :
"Ha, tu es là. Penses-tu pouvoir retrouver les autres pour nous? Tes pouvoirs sont plus développés que les miens".

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Surveillant
Prince Flamboyant
FondatriceSurveillantPrince Flamboyant
avatar
Age : 18
Date d'inscription : 02/08/2014

Messages : 184

Feat : Brasegali Gijinka de Pokémon
Argent : 2506

Familier : Happy, un rat électrique


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Ven 11 Sep 2015 - 19:50

Tout comme les autres, Rin trouvait assez injuste ce que la nouvelle directrice faisait à tout le monde. Où était Haneko ? Elle aurait jamais vulu tout cela, c'était plus que certain. Roxanne avait l'air d'être très inquiète pour lui, car elle sentait sa température corporelle augmenter assez radicalement, ce qui était aussi le cas de Takeshi. Happy était à ses côtés et était dressé sur ses pattes-arrières, le scrutant avec un regard inquiet, ce demandant ce qu'il ce passait actuellement dans la tête de son maître.

"Madame, avec tout le respect que je vous doit, votre rendez-vous dans votre bureau avec mon cousin, vous pouvez vous le fourrez très profondément dans votre petite cavité ! C'est pas parce qu'on a les oreilles sensibles qu'on doit se taper un rendez-vous avec une vieille peau."

Bien évidemment, il était parti, mais en entendant tout ce qu'elle voulait faire, il s'était arrêté et était revenu pour lui dire sa façon de penser, avant de repartir à nouveau, ce fût à ce moment précis qu'il se fit attraper par Kenshi. Au début, il faillit émettre un cri de peur, mais il se retint quand il reconnu le jeune homme qui lui fit signe de se taire. Il écouta attentivement ce qu'il avait à lui dire, tout en étant étonné d'apprendre quelque chose d'aussi grave.


"Tu as raison, il faut s'occuper de retrouver Haneko, je crois que ta sœur s'en est déjà chargée. Il faut qu'on chasse cette cinglée de l'académie, au plus vite, mais ça aussi va falloir le faire discrètement, pour que même cette femme ne le remarque pas, comme ça, on aura pas trop de représailles"

Dit Takeshi le plus discrètement possible. En parler avait fait descendre sa température corporelle, ce qui fait qu'il avait l'air moins fâché, ce qui était préférable pour tout le monde, car s'il libérait ses pouvoirs par mégarde, il n'y aurait plus d'académie. Ensuite, lorsqu'il s'y attendait le moins, il disparut et réapparut dans les sous-sols de l'académie, enchainé à un pilier avec les autres, tandis qu'Happy se retrouvait coincé dans une cage avec les autres familiers. Après avoir entendu l'introduction de ce fameux Impérieux, il soupira d'exaspération.

"Si même les jeunes se mettent de son côté, on est pas sorti de l'auberge. Happy désolé tu te retrouve dans une mauvaise posture par ma faute"

> C'est pas grave, ça me permet de me rapprocher de mes autres amis !

En voyant Happy lui faire un grand sourire, gardant sa joie de vivre, il eût l'air rassuré de savoir qu'il ne lui en voulait pas. Tout en réfléchissant à une manière assez simple de s'enfuir, il se mit à espérer que Rin arriverait à les retrouver. Pendant ce temps, du côté de Rin, ce dernier eût l'air plutôt surprit de voir son cousin disparaître tout comme d'autres rebelles. En se demandant pourquoi il n'avait pas été emporté avec les autres, il se rendit compte qu'il n'avait pas protesté, il n'avait fait que subir, ce qui au final n'était pas plus mal. Il se détacha de la personne qui détenait son cœur, pour se rapprocher des deux demoiselles aux cheveux bleus, juste après que cette dernière ait demandé à son frère de les aider à retrouver leurs amis.


- S'ils sont encore ici, je pourrais aussi vous aider à les retrouver. Chaque utilisateurs de feu possède une signalétique bien à eux, et celel de TAkeshi est assez forte, donc si on combine nos deux pouvoirs, on devrait facilement les retrouver et les sauver

Roxanne ne sachant pas cela, elle fût plutôt surprise, mais s'il pouvait aider à retrouver ses amis, alors il ne pourrait que marquer des bons points dans son estime. Rin ne voulait pas jouer au héro, mais s'il pouvait se rendre utile, alors il le ferait volontiers, surtout que Takeshi lui avait sauvé la mise la dernière fois, tout comme Kenshi, alors il voulait rendre la pareille, tout en espérant que cela serait utile à Kenshi, si ce n'était pas le cas, ce n'était pas grave, il donnerait quand même un coup de main pour les recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Ange des Ténèbres
AdminÉlève de Deuxième AnnéeAnge des Ténèbres
avatar
Date d'inscription : 24/12/2012

Messages : 174

Feat : Dark Mousy de DN Angel
Argent : 3654


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomAngélique
PrénomKenshi
Âge16 ans
RaceHybdride Ange et Démon
Lieu de naissanceParadis
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Disciple des Pacifiques
Pouvoirs / Capacités- Guérison
- Manipulation des ténèbres
- Téléportation
- Apparition d'ailes noirs
- Orbing
-Télékinésie noire (téléportation d'objets ou personnes)

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 12 Sep 2015 - 0:26

Takeshi semble choqué par les révélations que venait de lui faire Kenshi au sujet de Shibumi, mais il est d'accord aussi qu'il fallait essayer d'arranger les choses en toute discrétion, heureusement car s'il était parti comme un bourrin, il aurait tout gâché. Cependant, il n'eut pas le temps de réfléchir un peu plus à un plan pour arranger les chose car Takeshi se met à disparaître d'un coup, à sa grande surprise. Quoi que en réfléchissant un peu, il n'était pas si surpris que ça car avec les mercenaires, il fallait s'attendre à tout. Mais il ne devait pas faire de scandale, si Shibumi le reconnaissait, il serait perdu. Cependant, il ne pouvait ignorer l'appel de Ondine. Voilà un autre pouvoir qu'il a développé et qui lui venait de son côté ange. Quand quelqu'un qui a besoin de lui l'appelle, il l'entend et il peut alors la retrouver. Ce qu'il ne tarde pas à faire en se téléportant prêt de Ondine qui lui demande un service.

"D'accord, j'ai appris à repérer les auras et à les rejoindre, je pense donc pouvoir les retrouver".


Rin propose ensuite son aide, cependant, elle risque d'être inutile malheureusement.


"Il y a de forte chance qu'ils soient incapables d'utiliser leurs pouvoirs là où ils sont. Cependant, tu peux m'accompagner si tu veux. Les filles, restez ici pour surveiller ce qu'il se passe ici. On y va".


Kenshi prend le bras de Rin et le téléporte non loin de là où se trouvait les gens qui avaient disparu. Mais en voyant qu'ils n'étaient pas seuls, Kenshi se cache à un coin sombre en prenant Rin avec lui et en lui faisant signe de ne pas faire de bruit. Quand le garçon aux cheveux verts s'en alla, Kenshi fait signe à Rin de le suivre et il sort de leur cachette.


"Nous sommes là pour vous aider. Rin, libère les familiers, je me charge des chaines".


Il tend sa main vers eux, se concentre et les chaines se retrouvent recouvert par un brouillard sombre et s'ouvrent instantanément.

~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Mercenaire de l'Ombre
Red Shade
FondatriceMercenaire de l'OmbreRed Shade
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 28/08/2014

Messages : 129

Feat : Megurine Luka de Vocaloid
Argent : 2405


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 12 Sep 2015 - 2:22

HS : Après le tour de Léo, pourrais-je insérer un personnage ? Vu qu'on saute directement le tour des deux absents, j'ai une idée pour qu'il y ait un temps d'écart entre Léo et Thomas ^^

Boris fût étonné de voir tout d'un coup les deux jeunes s'évaporer, ce qui le fit paniquer et le fit tout de suite revenir vers sa "maîtresse". Cette dernière semblait être en colère, il ne comprenait pas pourquoi. Elle agitait son bras dans tous les sens, semblant avoir envie de péter un gros câble. Elle avait l'air de chercher ses mots, mais n'arrivait pas à prononcer un bon mot, alors elle fût obligée de faire une pause, avant de recommencer à parler.

"T'as de la chance que je t'aime bien, allez file ! Si j'y suis pour quelque chose ? Bien sûr que non ! ça ne va pas, il faut qu'on les retrouve, sinon je vais avoir de graves soucis avec leurs parents et le département des droits de l'enfants !"

S'exclama Shibumi face à ce que venait de faire Ondine, puis d'un air un peu agacé, elle répondit franchement à Killua. Oui pour une fois, elle n'y était pour rien et cette histoire commençait à la faire flipper, car avant elle pensait que ce que lui avait dit Thomas était des bêtises, mais ça n'avait pas l'air le cas. Il lui avait dit que ce qu'elle avait fait été injuste, mais elle n'avait pas pu lui répondre, car il avait disparut, il ne perdait rien pour attendre celui-là ! Par contre, si elle s'en faisait pour tout ceux qui avaient disparut, c'était parce qu'elle ne pourrait pas jouer avec, et de plus, le conseil pourrait lui tomber dessus, donc il ne fallait qu'elle en perde aucuns. Lorsque l'homme-loup vint vers elle, la miss lui lança un regard sévère, ayant l'air de savoir à l'avance ce qu'il allait dire.


"Oui, je sais, j'ai vu !"

- Et donc, dans ce cas ?

"Et bien je... Je vais les envoyer tout les deux à la recherche des disparut !"

- Bien sûr, dites aussi que c'est vous qui avez pondu leur plan... Je vais sécurisé les alentours de l'académie, veiller sur ceux qui sont encore là... Enfin c'est votre devoir après tout

En se creusant la tête pour savoir quoi faire qui n'était pas contre les mœurs de la maison, Shibumi chercha une idée, jusqu'à ce qu'elle vit et entendit les jeunes restant discuter, alors elle les pointa du doigt en prenant un air assuré, ce qui amusa son assistant. Ce dernier dit ce qu'il allait faire et ce qu'elle devait faire, ce qui ne lui plu pas. Elle le fixa comme si elle lui disait silencieusement qu'il allait voir ce qu'il allait prendre lorsqu'ils seraient tout les deux, pour lui apprendre à lui avoir donné un ordre, ce qui fait qu'il tenta de rectifier le tir, avant de s'en aller, tandis que Shibumi soupira d'exaspération en laissant les choses se faire.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Première Année
Le Maître Des Tornades
MembreÉlève de Première AnnéeLe Maître Des Tornades
avatar
Date d'inscription : 10/11/2013

Messages : 109

Argent : 2939

Familier : Oliver, une chouette aux plumes dorées


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom/
PrénomLéo
Âge17 ans
RaceDemi-dieu
Lieu de naissanceIthaque, Grèce
ActivitéÉlève de Première Année
Pouvoirs / Capacités- Manipulation du vent
- Invisibilité

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 12 Sep 2015 - 19:55

HRP-Ça nous pose pas de problème-HRP

Léo ne regrettait pas un instant la façon dont il avait répondu à la directrice, après tout, il ne voulait pas venir dans cette académie à la base, donc il s'en fichait assez d'être un bon élève ou pas. S'il est là, c'est uniquement parce que Athéna a insisté pour ça, sinon, il serait resté tranquille dans sa forêt. Bref, pour en revenir à l'histoire, soudainement, Léo se retrouve dans un lieu sombre, enchaîné, incapable d'utiliser ses pouvoirs, avec d'autres élèves et Oliver était dans une petite cage et était agacé, commençant à en avoir marre qu'on l'enferme tout le temps dans une cage. Un garçon aux cheveux verts arrive alors et dit être le responsable de cette mascarade et qu'il a fait ça parce qu'ils n'ont pas été sympas avec la nouvelle directrice. Léo dit alors :
"Si elle veut tant qu'on soit sympas avec elle, qu'elle le soit avant. En tout cas, c'est pas en nous enfermant que ça va changer grand chose".

Puis, ce gamin s'en va et là, deux garçons arrivent pour les aider, l'un deux parvient à les libérer de leurs chaines, mais malgré ça, Léo reste méfiant.


"Comment se fait-il que vous nous ayez trouvé si facilement? Qui nous dit que vous n'êtes pas dans le coup et nous menez droit vers un piège?"

~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
La Mèche Rebelle
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2015

Messages : 114

Argent : 1714


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 12 Sep 2015 - 20:25

Fukano était tombé contre des personnes bien trop fortes pour lui, et bien qu'il appréciait combattre, qu'il combattait normalement jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'il na'it presque plus de forces, cette fois-ci, il avait été obligé de fuir. Pour cela, il avait été obligé de se transformer totalement en phénix, mais un oiseau comme lui ne passait pas inaperçu, alors ses poursuivants l'avaient prit en chasse. Une pareille bestiole, ça vaudrait cher dans le marché noir, qui hélas, n'avait pas encore réussi à être fermé, mais également, sa tête en trophée aurait tout son charme accrochée sur un pan de mur. Il réussi tout de même à les semer.

Bien qu'il pouvait maintenant voler tranquillement, à mesure qu'il battait des ailes, il senti ses forces l'abandonner petit à petit. Bien qu'il pouvait soigner n'importe quoi chez les autres, pour lui c'était une tout autre histoire, heureusement qu'il était "immortel", puisqu'il renaissait à chaque fois de ses cendres, sinon son espèce se serait éteinte à tout jamais. Perdant également petit à petit de l'altitude, il fini par s'écraser dans l'entrée de l'académie Akatsuki, rajoutant un nouveau problème, déjà assez gros, pour la nouvelle directrice.

Lorsqu'il se fût écrasé, tout le monde pu voir la terre se craqueler et se fendre, tandis que de la fumée émanait de cette étrange météorite tombée du ciel. Lorsque la fumée s'évapora, tous pu voir le phénix qu'il était toujours. N'ayant pas encore retrouvé sa forme humaine, il fixait tout le monde, ayant l'air d'avoir du mal à reprendre sa respiration tandis que du sang s'écoulait de ses blessures. Dans son malheur, il avait de la chance, car il était tombée sur des gens maîtrisant des sorts de soins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Deuxième Année
L'Homme Dragon
MembreÉlève de Deuxième AnnéeL'Homme Dragon
avatar
Age : 21
Date d'inscription : 11/11/2012

Messages : 355

Feat : Akatsuki
Argent : 3936

Familier : Spyro, un petit dragon violet


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomFire
PrénomThomas
Âge17 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Manipulation de feu normal
- Manipulation de feu doré
- Manipulation de feu noir (non contrôlé)

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Dim 13 Sep 2015 - 0:38

En entendant le discours de Jérémy, Thomas avait une impression de déjà vu, c'est exactement ce qu'il pensait l'année dernière, il savait ce qu'il ressentait ainsi, il se sentait seul et isolé de tous et que personne ne l'appréciait à sa juste valeur, ce qui n'était pas bon du tout. Déjà qu'il était solitaire par nature, le fait de penser une chose pareille n'allait rien arranger du tout. Il se saisit alors de Jérémy par l'épaule pour le forcer à se retourner et à le regarder.

"Jérémy, contrairement à ce que tu crois, nous ne sommes pas si différents que ça car je pensais moi-même l'an dernier que je n'avais pas ma place ici. Mais à présent, je considère cet endroit comme ma maison et je suis certain que ça sera pareil pour toi, il te faut juste un temps d'adaptation, c'est tout".


Soudain, ils se retrouvent dans des sous-sols, pour y avoir fuit les Dominateurs quand ils l'ont enlevé alors qu'il était à l'infirmerie en fin d'année l'an dernier, il sut de suite où il était, donc il ne se posait pas de question là-dessus. Par contre, il s'inquiéta un peu de voir qu'il était enchainé, incapable d'utiliser ses pouvoirs et immobiliser par des chaînes, tout comme Jérémy alors. Il voit non loin Spyro enfermé dans une cage et ne pouvant utiliser ses pouvoirs, ce qui le gêna car c'était la première fois qu'il se sentait impuissant. Si Thomas ne se demandait pas où il était, il se demandait qui était derrière tout ça et il eut vite sa réponse en voyant ce Imperio.


"Drôle de punition. Et tu comptes faire quoi de nous?"


Il n'eut pas sa réponse car le garçon s'en alla avant que Kenshi et Rin arrivent pour les aider. Quand Kenshi leur retire les chaîne, Thomas se frotte les poignets et quand il voit que Léo se méfiait, Thomas dit :
"Hé! Calme-toi un peu. Ce sont des élèves comme nous et Rin, c'est le neveu du Takeshi, donc tu n'as pas à te méfier d'eux".

~~~~~~~~~~~~~~~
Thème de Thomas
Thème de combat
Thème de combat 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Akaryu
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAkaryu
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2014

Messages : 359

Feat : Vient d'un monde qui s'appelle Irysia
Argent : 3051


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Lun 14 Sep 2015 - 0:39

HS : Voilà à quoi ressemble Sara sous sa nouvelle apparence, en espérant qu'elle ne soit pas trop dénudée, vu qu'elle porte souvent des tenues blanches, il m'est difficile de distinguer ce genre de détails, si vous voulez voir d'autres images, c'est Kisara de Yu-Gi-Oh =) :
Spoiler:
 

Elle n'avait donc pas le droit à l'erreur ? Oh la mission allait être très chaude à réussir, mais c'était faisable. Par contre, savoir qu'il l'avait inscrite la fit légèrement sursauter. Comment elle allait faire pour ne pas s'entretuer avec Kira alors qu'elle allait la fréquenter presque tout le temps ? Se mordant la lèvre inférieur, Opaline lui adressa la parole, sentant qu'elle avait vraiment besoin d'aide.

> Va voir Shiva avant de partir

- Oh oui c'est vrai, tu as raison ! Excusez-moi maître, pour éviter tout soupçons, il me faudra plus qu'un prénom, c'est pour cela que je m'en vais vite régler ce détail avant de partir. Comptez sur nous, nous ne vous décevrons pas. Opaline, on y va !

Après avoir dit ces paroles et s'être inclinée, elle sorti de la pièce, à présent ouverte. Elle alla voir une amie et lui expliqua la situation, alors pour une dette qu'elle devait lui rendre, la demoiselle lui changea son apparence. Maintenant Sara ressemblait à une magnifique jeune fille aux cheveux blancs et aux yeux bleus. Sa licorne aussi eût droit à un changement radical. Elle passa d'une puissante licorne à un majestueux cygne, représentant encore plus la pureté de la demoiselle, qui ne l'était plus depuis bon nombres d'années. Après avoir remercié son amie et avoir fait passé une courte leçon de vol à Opaline, les deux demoiselles se téléportèrent à l'académie, mais vu l'agitation, personne ne les remarquèrent.

Du côté de Kira, elle vit que Spyro s'obstinait, ce qui la fit soupirer, mais aussi lui fit un peu se ressaisir, mais au moment où elle voulu montrer sa supériorité à ce sale type, elle disparut. Se retrouvant enchainée à un pilier dans une cave, elle pût voir que ce n'était pas accidentel, c'était dû à un sale mioche du nom d'Imperio. Même s'il était nouveau, il ne perdait rien pour attendre ! Kira ne dit rien et laissa les choses se faire et elle eût raison, car Kenshi et Rin arrivèrent pour les sauver. Kenshi ôta leurs chaînes tandis que Rin s'occupa de broyer le cadenas qui fermait la cage, puis il ouvrit la porte, comme quoi, chez les Lucifer, on ne faisait jamais les choses dans la dentelle. Etant libre, elle se contenta de baisser la tête, en voyant Jérémy, essayant de l'éviter le plus possible, lorsqu'un' rire raisonna et qu'une jeune fille à l'allure spectrale et aux cheveux verts fit son apparition.


- Alors c'est ici que le festin à lieu ? Imperio m'a invoquée pour que je vous tue les uns après les autres . Je suis déjà en train d'aspirer votre énergie vitale. Si l'un d'entre vous arrive à me vaincre, je promets d'épargner la vie de l'un d'entre vous, ihihihihih !

Ah c'était donc pour cette raison qu'ils étaient tous attachés ? Kira comprenait mieux à présent la subtilité de la situation et l'audace du garçon. Vu qu'ils avaient retrouvés leurs pouvoirs. Kira lui lança une boule de feu, mais cela la traversa et percuta le mur avant de s'éteindre. Ils ne pouvaient pas sortir, car tout échappatoires semblaient être bloqués par des murs invisibles, décidément, cet Imperio était bien plus puissant qu'il n'en avait l'air ! Toutefois, Kira ne paniqua pas, elel avait presque fait cela pour se défouler plus que pour jouer aux héroïnes, car elle savait pertinemment que Jérémy pourrait régler la solution à leur problème sans trop de difficultés.

~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Deuxième Année
Flamme des Esprits
MembreÉlève de Deuxième AnnéeFlamme des Esprits
avatar
Age : 21
Date d'inscription : 18/01/2015

Messages : 97

Argent : 2557

Familier : Cynder, une dragonne noire


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomFire
PrénomJérémy
Âge17 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Manipulation de feu violet
- Manipulation des esprits à partir de ses flammes
- Résurrection des morts à condition que la mort est récente et que ce qui a causé la mort soir réparée (poison, blessure...)

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Lun 14 Sep 2015 - 22:07

Jérémy n'était pas très convaincu par les paroles de son frère, mais en même temps, il n'avait pas eu le temps de beaucoup de convaincre car ils se sont retrouvés téléportés malgré eux dans des espèces de sous-sols sombres attachés avec des chaînes qui bloquaient leurs pouvoirs et ils n'étaient pas seuls dans cette galère, ils étaient plusieurs, même l'un des surveillants était présent, plus particulièrement celui qui s'était énervé contre la nouvelle directrice, était là. Le coupable ne tarde pas à se dévoiler, c'était un certain Imperio apparemment. Après avoir expliqué la raison de son geste et que Thomas et d'autres personnes disent leur façon de penser, il les laissa. Jérémy voulu alors demander télépathiquement à Cynder de sortir de sa cachette, mais y renonce quand deux garçons arrivent pour les libérer. Jérémy se frotte alors les poignets, laisse Thomas parler au garçon aux cheveux verts qui se met à se méfier de leurs sauveurs et essaie de ne pas croiser le regard de Kira qui s'était aussi faite prisonnière. Puis, il se sent bizarre et vit alors un esprit apparaître en disant qu'elle était là pour se nourrir de leur énergie vitale à la demande Imperio. Certains élèves tentent de s'enfuir, mais se cognent à un mur invisible et Kira tente une attaque qui traverse l'esprit. Jérémy se met en avant alors et dit : "Économise ton énergie, c'est inutile, tu ne peux pas la toucher".

Il regarde l'esprit et dit :
"Désolé, mais tu ne tueras personne dans cette pièce".

Après cela, le jeune mutant fait apparaître une boule de feu violette dans sa main et le spectre se retrouve aspirée malgré elle et la boule de feu prend la forme de sa silhouette. Jérémy bloque alors son pouvoir pour qu'elle n'aspire plus l'énergie vitale des personnes présentes. Ce pouvoir était assez utile contre les mauvais esprits, en plus de ça, les flammes violettes ne peuvent s'éteindre avec de l'eau contrairement à des flammes normales.


"Vas-t-en à présent et ne revient plus".


L'esprit n'eut nul autre choix que de lui obéir car dans ces flammes, elle était sous son contrôle. Après cela, il ouvre un portail de flammes violets et dit :
"Bon, retournons à la cours pour avoir des explications de cette directrice".

~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Première Année
Ex-Digisauveuse de la Lumière
FondatriceÉlève de Première AnnéeEx-Digisauveuse de la Lumière
avatar
Age : 31
Date d'inscription : 08/11/2014

Messages : 65

Feat : Hikari de Digimon
Argent : 2175

Familier : Gatomon, une chatte blanche


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 15 Sep 2015 - 0:28

Matt fit un sourire à Killua en levant le pouce, avant de partir à la recherche d'HIkari, suivit bien évidememnt de son digimon adoré. Du côté de la principale intéressée, elle était comme tout le monde, elle attendait que quelqu'un sache quoi faire tout en s'interrogeant sur le cas de cet étrange garçon aux cheveux verts. Soudain, deux garçons firent irruptions dans la pièce. Ces deux gentils jeunes hommes libérèrent les humains et les familiers, ce qui fait que dès qu'elle fût libre, Gatomon fila rejoindre sa maîtresse, sautant dans ses bras, tandis que cette dernière, toujours assise, la réceptionna pour lui faire un gros câlin, avant de fixer les deux garçons avec un grand sourire.

"Merci beaucoup d'être venu nous sauver !"

Alors qu'elle allait se relever, Hikari se senti faiblir, tout comme Gatomon, mais cette dernière faisait comme si de rien n'était, s'en faisant trop pour Kari. Soudain, un spectre fit son apparition, ce qui fit pousser un petit cri à la jeune fille, car elle ne s'y attendait pas. Elle vit alors l'autre jeune fille tenter de la combattre, avant que Jérémy n'intervienne. Grâce à lui, ils étaient tous sauvé. Hikari se releva enfin, tentant toujours son familier dans ses bras.


"Merci beaucoup ! Heureusement que vous étiez tous là avec vos pouvoirs, sinon on s'en serait pas sorti !"

- Oui vous êtes nos sauveurs, on ne l'oubliera pas !

Déclara Gatomon avant que Kari ne parte avec elle en empruntant le portail de Jérémy, lui ayant fait un grand sourire au passage. Une fois dans l'entrée de l'académie, elle poussa un petit cri d'effroi en voyant l'oiseau blessé, qui au début lui fit penser à Birdramon, mais ce n'était pas elle, heureusement ! Elle se précipita alors vers Killua, avant de déposer Tailmon par terre.


"Killua Que c'est-il passé ? En ce qui nous concerne, nous voici de retour grâce aux pouvoirs de Jérémy !"

Hikari se demandait combien d'autres créatures elle allait encore pouvoir observer dans cette académie. Par chance Gatomon était à ses côtés, car vu que pas tout le monde était accueillant, elle était bien contente que sa meilleure amie soit à ses côtés. Lorsque Matt revint, il fût soulagé qu'elle ait bien. Lorsque Takeru revint, il lui fit un sourire encore plus immense que son frère, tandis que son digimon alla faire un court câlin à son amie, ayant vraiment l'air heureux de la revoir en un seul morceau. Lorsque ce fût son frère qui revint, il eût un visage rayonnant. Il couru vers elle et la prit dans ses bras en riant, avant de la relâcher pour l'examiner de tout les côtés pour voir si elle n'avait rien, ce qui eût l'air de gêné la jeune fille, mais c'était son grand-frère, il était tout à fait normal qu'il agisse comme tel. Lorsqu'il eût terminé son examen, il s'en alla parler avec Matt de ce qu'il c'était passé et de ce qui était en train de ce passé actuellement.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Raiden
MembreMercenaire de la FoudreÉlève de Première AnnéeRaiden
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2015

Messages : 296

Argent : 3280

Familier : Pichu, une souris électrique


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomJusbiolos
PrénomKillua
Âge12 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéMercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Pouvoirs / CapacitésManipulation de l'électricité

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 15 Sep 2015 - 11:41

Shibumi répondit à Killua d'un air agacé qu'elle n'avait rien avoir avec cette histoire et qu'elle aimerait les retrouver de peur d'avoir des problèmes. Ce qui fit rire intérieurement Pichu. Killua répondit à la directrice "Oui vaut mieux pour vous qu'on les retrouve."

Mélodie de son côté paniqua, ce qui fit rouler des yeux Killua. Ondine au contraire garda son sang froid et appela son demi-frère Kenshi pour retrouver les élèves. Kenshi se prépara à se téléporter à l'endroit où les élèves étaient prisonniers mais Rin voulut l'accompagner. Donc Kenshi le prit avec lui. En entendant les dires de Kenshi, Killua le fit confiance et attendu patiemment le retour de Hikari. Mais soudain quelque chose s'écrasa devant l'entrée de l'académie. Pichu dit d'un ton un peu paniqué et surpris "C'était quoi ça ?!"  Killua tourna la tête pour voir ce que c'était mais il n'y avait que de la fumée. Il plissa les yeux pour mieux voir, la fumée s'évapora, Killua ouvra alors grands ses yeux, il ne s'attendait pas à voir un phénix aussi tôt. Il pensait même en voir jamais. Killua dit alors avec un air d'émerveillement et un grand sourire "Whoua c'est un phénix ! Il est trop beau !"
Pichu répondit d'un air triste
"Mais il a l'air blessé le pauvre."

Killua se tourna en direction de Mélodie "Mélodie c'est ça ? Tu as bien des pouvoirs de guérison ? Il montra du doigt l'oiseau blessé "Cet oiseau a l'air gravement blessé, il faut que t’aille le soigner."

Il n'attendit pas que Mélodie réponde qui l'a pris par la main et l'emmena vers le phénix. Dès qu'il arriva près de l'oiseau, il s'accroupit, le caressa pour le calmer. Il dit d'une voix très douce "T'inquiètes pas, elle va te soigner." Pichu descendit de l'épaule de Killua et sentit le phénix et s’aperçut que le phénix souffrait de ses blessures. Il fit une tête triste à Killua, ce dernier lui répondit calmement "T'inquiètes pas, il va s'en sortir. J'en suis sur."

Soudain un portail violet apparu dans la cour et Hikari et tous les autres élèves qui avaient disparus sortirent de ce portail. Killua se retourna et en voyant Hikari arrivait vers lui, il sourit et il l'a pris dans ses bras. Pichu monta sur Hikari pour lui faire un petit calin avant de revenir sur l'épaule de Killua. Hikari lui demanda ce qui s'est passé ici en voyant le phénix et elle lui dit que Jéremy les a délivrés. Killua était trop fier pour remercier Jéremy, et puis toute façon il ne l'aimait pas donc il ne regarda même pas Jéremy, il s'adressa que à Hikari. "Je suis content que tu n'ai rien Hikari, mais vous étiez où exactement ? Ton frère et les autres sont partis à ta recherche. Moi j'ai posé des questions à la directrice mais elle n'y est pour rien. Et t'inquiètes pas, un phénix s'est écrasé devant l'entrée de l'académie mais Mélodie va le soigner. Il va s'en sortir."

Matt, Takeru et Tai reviennent et étaient soulagés du retour de Hikari et Gatomon. Surtout Tai qui se met à rire et à l'examiner de partout pour voir si elle n'avait rien.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Aqua Queen
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAqua Queen
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 04/01/2014

Messages : 279

Feat : Sous l'océan
Argent : 3027


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 15 Sep 2015 - 23:58

Karyline leva son visage, scrutant Michel avec des yeux ronds remplis de larmes, puis elle la baissa, honteuse, avant de la secouer lentement. Si elle se faisait appeler au bureau, ce n'était pas pour rien, c'était parce qu'il y avait une bonne raison et Kary la connaissait mieux que quiconque. Toutefois, elle trouva tout de même la force de se ressaisir, ses larmes arrêtèrent de couler, puis elle scruta Michel avec un air très sérieux.

- S'il devait t'arriver malheur, je le regretterais amèrement, tu ne connais pas les mercenaires et même cette académie ne peut pas les retenir. Cependant, je veux rester avec toi, alors je vais essayer de me battre, même si j'ai peur... Michel, j'ai un rendez-vous très important le vendredi, au commissariat de la ville avec un inspecteur, un dénommé Tom... S'il m'arrive quoi que ce soit, tu devras lui remettre une cassette. je te dirais plus tard où elle se trouve. Entre les mains de la police, je n'aurais plus à trembler et avoir peur des représailles, je pourrais vivre libre comme mes autres compatriotes et enfin, nous pourrons accomplir de grands projets toi et moi.. Oh oui, je peux te l'assurer !

Voilà, là il retrouvait la Karyline qu'il aimait tant ! Douce, mais calculatrice et très engagée dans la libération des esclaves, c'était donc pour cette raison qu'elle demandait à la personne en qui elle avait le plus confiance d'apporter un autre double au commissariat. Cela faisait peut-être peur, mais elle avait bien plus confiance en Michel qu'en sa propre sœur, car maladroite, sotte et naïve comme elle l'était, la casette finirait sûrement à nouveau dans l'eau ou finirait dans des mains mal intentionnées. Pendant ce temps, la principale intéressée faisait tout ce qu'elle pouvait pour se calmer, ce qu'elle réussi à faire lorsque Kenshi fût appelé pour aller délivrer leurs amis. Rin se proposa pour l'accompagner.


"Merci beaucoup les garçons ! Je vous adore ! Faits attention à vous !"

Mélodie leur fit à chacun un bisou sur la joue pour les remercier, puis elle les scruta tandis qu'ils s'en allaient, ayant l'air dix fois plus détendue qu'avant. Quelques minutes, alors que tout allait bien, quelque chose s'écrasa au sol, ce qui fit sursauter la jeune fille, qui émit un petit cri de surprise. Lorsque la fumée s'évapora, elle pût voir un... euh... Un oiseau ? Un oiseau de feu ? Ne connaissant pas encore toutes les créatures qui peuplaient la terre, Mélodie ne savait pas de quoi il s'agissait. Alors qu'elle se demandait de quoi il s'agissait, Killua vint la trouver pour qu'elle le soigne.


"Oui mais..."

Mélodie voulu lui dire qu'Ondine s'y connaissait mieux en sorts de soin qu'elle, mais il ne la laissa pas s'exprimer et l'entraina avec lui. Qu'est-ce qu'ils avaient tous à l'entrainer avec eux comme si elle était une vulgaire poupée de chiffon ? Enfin bref, étant devant les faits accomplis, elle se rendit compte qu'en effet, ce pauvre animal semblait vraiment souffrir. En voyant à quoi elle voulait s'attaquer, Karyline prit congé de Michel, après l'avoir embrassé, lui disant que sans elle, Mélodie ne s'en sortirait pas. Lorsqu'elle fût à ses côtés, Mélodie eût l'air surprise.


- Arrête de me regarder comme si j'étais un extraterrestre, je sais pertinemment que sans moi tu vas trop t'épuiser et que tu va galérer pour la suite de la journée !

"Alors tu proposes quoi ?"

- Un sort combiné !

Mélodie hocha la tête, ayant l'air d'accord avec elle. Par la suite, malheureusement pour Killua, elles se mirent à chanter cette chanson : https://www.youtube.com/watch?v=sIaH32fTlug Les blessures du phénix se refermèrent petit à petit, puis soudain, un tourbillon de feu vint entourer son corps. Lorsque le feu eût disparut, ayant eût l'air d'être absorbé par son corps, il déploya ses ailes, sans pour autant s'envoler, il devait encore avoir un peu mal le pauvre, mais cela devrait vite passer. En le voyant faire ce geste, Mélodie et Karyline furent impressionnée. Par la suite, Mélodie se rendit compte que Thomas et les autres étaient présents. Elle était tellement prise par sa musique qu'elle ne les avaient pas entendu venir. Elle se précipita dans les bras de son chéri et lui fit un gros câlin, puis le lâcha et fit un sourire à Jérémy.


"Je suis heureuse que vous soyez tous revenus et que vous n'ayez rien !"

Mölodie était sincère, comme toujours. En voyant sa sœur aussi rayonnante, Karyline eût un faible sourire aux lèvres, se disant que même si elle avait été adoptée, elle n'était pas si différente de Mélodie, car pour ce genre de réactions, elles étaient pareilles. A vrai dire, elle se sentait véritable n'être qu'une ombre lorsque Michel n'était pas là et ce n'était pas dû à son pouvoir, pour une fois. Après avoir été réconfortée de l'arrivée de Thomas, Jérémy leurs familiers et tous leurs amis, Mélodie se rendit compte de la présence d'une jeune fille aux longs cheveux blancs et aux yeux bleus, étant accompagnée d'un cygne. Cette jeune fille devait être vraiment très timide, car elle n'avait pas encore osé leur adressé la parole, ni venir vers eux, alors ne sachant pas qui elle était véritablement, Mélodie lui dit bonjour en lui faisant un grand sourire tout en lui faisant un signe pour l'inciter à les rejoindre.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Petite Ange Magique Aquatique
AdminÉlève de Deuxième AnnéePetite Ange Magique Aquatique
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 04/10/2012

Messages : 717

Feat : Hatsune Miku de Vocaloid
Argent : 4433

Familier : Aqualie, une chienne-louve


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDelamarine
PrénomOndine
Âge17 ans
RaceHybdride Ange et Mage
Lieu de naissanceAtlantide
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Hydrokinésie
- Hydromorphie
- Magie blanche

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mer 16 Sep 2015 - 22:21

Suite aux confessions de Karyline, Michel affiche un air confus, prend la cassette qu'il prend et range précieusement avant de dire : "Tu n'as pas à t'en faire pour moi. J'ai bien réussi à échapper aux mains de mes parents, donc rien ne me fait peur. Tu peux compter sur moi. Tiens, tu en auras plus besoin que moi j'ai l'impression".

Il retire son collier magique autour de son coup que Érika lui avait offert afin que Ondine et lui sachent quand l'un et l'autre soit en danger et que l'un apparaisse prêt de l'autre et il le donne à la femme qu'il aime.


"Si tu as des ennuis, appuie sur ce collier et on viendra t'aider".


Il n'aimait pas mettre Ondine en danger, mais il la savait puissante et débrouillarde pour se sortir de divers situation et espère qu'elle pourra aider Karyline ainsi. Quand Shibumi fait comprendre à Ondine qu'elle ne la punirait pas suite à sa bêtise car elle l'aimait bien, cette dernière se contente de hausser les épaules car elle s'en fichait un peu avant de tenter de calmer Mélodie alors que la directrice prétendait n'y être pour rien, ce que Ondine ne croyait pas vraiment, mais bon, elle n'avait aucune preuve. Mélodie finit par se calmer quand Ondine eut idée de demander l'aide de son frère qui accepte de faire ce qu'elle lui demande et il accepte aussi que Rin l'accompagne. Alors que les deux jeunes filles attendaient, un étrange oiseau s'écrase à l'académie que Mélodie ne tarde pas à soigner avec l'aide de sa soeur. Suite à ça, les disparus reviennent grâce à un portail en flamme, Ondine va voir Kenshi et Rin alors en disant :
"Bravo. Que s'est-il passé exactement? Vous savez quelque chose?"

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Surveillant
Prince Flamboyant
FondatriceSurveillantPrince Flamboyant
avatar
Age : 18
Date d'inscription : 02/08/2014

Messages : 184

Feat : Brasegali Gijinka de Pokémon
Argent : 2506

Familier : Happy, un rat électrique


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Jeu 17 Sep 2015 - 0:18

Rin était bien content de pouvoir servir à quelque chose. Il se reçu un bisou de bonne chance de la part de Mélodie, tout comme Kenshi, ce qui le fit légèrement rougir. Lorsqu'ils furent enfin à l'endroit où tout le monde était enfermé, Takeshi eût l'air comme soulagé de voir débarquer les deux jeunes gens. Heureusement qu'il pouvait toujours compter sur eux, c'était vraiment des braves gamins !

- Ok, je m'occupe des familiers ! Hey Take t'a de la chance que la situation soit critique, sinon j'aurais demandé à Rose qu'elle vienne te faire un gros bisou !

"Va faire le héros au lieu de faire le crétin !"

Lui répondit Takeshi d'un ton sec tandis que Rin s'en allait accomplir sa mission en émettant un faible rire. Takeshi soupira... Bon il retirait ce qu'il avait pensé, il y avait des gosses braves et d'autres qui l'étaient moins, mais qui faisaient ce qu'ils pouvaient pour l'être. Lorsque Rin libéra les familiers, Happy couru très vite en direction de son maître, avant de sauter dans ses bras, ce qui fait que Takeshi fût bien obligé de le réceptionner en ayant un sourire aux lèvres. Après un gros câlin, Takeshi se releva, tandis qu'Happy grimpa sur son épaule. Par la suite, les trois amis sentirent leur énergie comme aspirée, avant de voir apparaître un spectre, ce qui eût l'air de faire peur à son rongeur, qui sauta dans les bras de Rin, cachant sa tête dans son torse en tremblant, tandis que le jeune démon fût bien obligé de le porter pour qu'il ne tombe pas.

"Faut pas en avoir peur, si la plupart son mauvais, il y en a pleins d'autres qui sont sympa !"

- Ouais bah si tu veux mon avis, lui présente jamais Rei !

"Quoi ? ça va pas la tête ! Je lui en ais parlé brièvement et lui et moi on veut faire un combat contre son dragon pour voir qui est le plus fort ! Bon je vais m'occuper de cet esprit, j'ai l'habitude de combattre des spectres !"

Après avoir entendu ce que les deux fous avaient prévus de faire, Rin se tapa le front avec le plat de sa main, se disant que les deux n'étaient pas mieux l'un que l'autre. Ceci étant fait, il remit son bras pour tenir le rat électrique, qui pour l'instant, n'était pas très utile. S'étant souvent battu avec sa sœur, Takeshi pensait pouvoir vaincre cet esprit diabolique, mais Kira tenta une attaque, avant que Jérémy ne s'en charge. Une fois la situation réglée, tous partirent dans le portail fait pas Jérémy. Une fois de retour, Ondine vint féliciter les garçons, leur demandant ce qu'il c'était passé exactement.


"C'est un fou-furieux du nom d'Imperio qui a fait ça en voulant nous punir d'avoir été "méchants" avec la directrice. Il a fait appel à un spectre pour nous dévorer, mais Jérémy s'en est chargé. Ma liste de dette commence à être longue à rembourser on dirait. En tout cas, je suis vraiment très heureux en voyant votre mentalité exemplaire ! Tient on a des invités surprises ? Vous avez besoin d'aide les jeunes ?"

Takeshi avait tout raconté à la place de Rin, ce qui ne dérangeait pas ce dernier, car cela ne lui faisait pas du mal de se taire deux minutes. Happy sauta des bras de Rin, pour aller dire bonjour à la jeune fille aux cheveux blancs et aux yeux bleus, car il était assez social, mais cette dernière, jouant le rôle de la jeune fille timide, sursauta, puis recula. Le cygne se mit devant sa maîtresse et ne fit qu'agiter les ailes en émettant un seul cri, ce qui surprit Happy, qui fit une détalée en direction de son maître, ce qui fit émettre un petit rire assez cristallin à la jeune fille, tandis que Rin était reparti voir sa petite-copine... Enfin c'était plutôt elle qui l'avait embarquée avec elle pour lui parler de quelque chose en privé, tandis que Takeshi, se contentait de surveiller les alentours, n'arrêtant pas de repenser à ce qu'il c'était passé, ce demandant bien qui était cet étrange Imperio et comment le retrouver pour le punir, car ce qu'il avait tenté de faire était impardonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Ange des Ténèbres
AdminÉlève de Deuxième AnnéeAnge des Ténèbres
avatar
Date d'inscription : 24/12/2012

Messages : 174

Feat : Dark Mousy de DN Angel
Argent : 3654


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomAngélique
PrénomKenshi
Âge16 ans
RaceHybdride Ange et Démon
Lieu de naissanceParadis
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Disciple des Pacifiques
Pouvoirs / Capacités- Guérison
- Manipulation des ténèbres
- Téléportation
- Apparition d'ailes noirs
- Orbing
-Télékinésie noire (téléportation d'objets ou personnes)

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Jeu 17 Sep 2015 - 22:23

Après qu'il ait libéré les élèves, l'un d'eux se montre méfiant envers lui avant d'être remis à sa place par Thomas qui lui dit comme quoi ils étaient bien élèves à l'académie. Kenshi ajoute alors : "En effet, je suis élève en deuxième année. Bon, on devrait vite partir au lieu de rester à parler".

Il voulut se téléporter, mais se sent bizarre, comme si son âme le quittait peu à peu. Puis, un spectre apparaît en leur disant qu'elle était là pour les tuer et qu'elle commençait déjà à absorber leur énergie vitale. Heureusement, Jérémy arrange la situation avec ses flammes qui semblaient être capables de faire bien plus que de brûler les choses, ce qui était assez surprenant car il ne savait pas que des flammes pouvaient faire cela. Bref, après cette petite mésaventure, tout le monde retourne à la cours où il y avait une drôle de créature qui semblait mal en point. Ondine vient le voir pour demander ce qu'il s'était passé, Kenshi voulut répondre, mais Takeshi le fait avant, il dit :
"Bon, bah, voilà, tu sais tout. Que s'est-il passé ici?"

~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Mercenaire de l'Ombre
Red Shade
FondatriceMercenaire de l'OmbreRed Shade
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 28/08/2014

Messages : 129

Feat : Megurine Luka de Vocaloid
Argent : 2405


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 22 Sep 2015 - 0:32

En entendant les paroles de Karyline, Shibumi comprit ce qu'elle ferait plus tard, lorsque tout le monde sera en classe. Enfin bon, avant il fallait s'occuper es disparut. Ce fût donc Rin et Kenshi qui s'y collèrent. Tient le jeune homme, il lui disait quelque chose, il lui semblait l'avoir déjà vu à quelque part, mais où ? Bon pensant que ce n'était pas très important, elle attendit leur retour en tapotant légèrement du pied, ayant l'air agacée. Lorsque le phénix fit irruption dans l'entrée de l'académie, Shibumi fit un saut, ne s'y attendnat pas.

"Mais c'est quoi ça encore ?!"

S'exclama la directrice en commençant à en avoir vraiment marre qu'il n'y ait que des problèmes à son arrivée, c'était comme si même le destin ne voulait pas qu'elle soit à la tête de cet établissement prestigieux et qu'il faisait tout pour lui donner envie de partir, mais c'était mal la connaître, dès qu'elle tenait à quelque chose, elle s'y accrochait jusqu'au bout. Voyant qu'il ne s'agissait que d'un piaf, elle soupira, se disant que ce n'était pas très grave. Par contre, elle ne savait pas que le fils de Jimbolo aimait les bêtes, ce qui était une information qui n'était pas négligeable. Il força Mélodie à soigner l'oiseau et cette dernière, à l'aide de sa sœur, se mirent à chanter, ce qui remit l'oiseau flamboyant sur pied.


"Et bien, mesdemoiselles, je vous trouve très talentueuses dans ce domaine, nous allons finir par former un groupe musicale si vous chanter toutes bien !"

Après torturer et esclavager des créatures, c'était le chant et la musique que Shibumi appréciait, donc il était tout à fait normal qu'elle propose ce genre de chose, de plus, les jeunes allaient adorer, ce qui lui permettrait de gagner quelques points dans leur estime. Par la suite, tout le monde revint. Elle voulait des explications, et elle les obtint en écoutant ce que racontait ce sale insolent de surveillant. Par la suite, le jeune homme qui leur avait créé tant de soucis, arriva et sauta dans les bras de la directrice, ce qui étonna grandement cette dernière.


- Oneesan, je t'ai cherché partout ! Comme je suis heureux de te retrouver ! Quand j'ai appris que tu étais à la tête de cette académie, j'ai fais en sorte de m'y inscrire !

"Euh.... Depuis quand j'ai un frère ?"

- Inutile de me le demander, je n'en sais pas plus que vous

- Ahahahah vous êtes trop drôle ! Tu ne te souviens pas de moi, car ma présence a été cachée, car même nos parents trouvaient que j'étais trop dangereux pour être révélé au grand jour.

"Hum après ce que j'ai entendu, je comprends mieux ce qu'il s'est passé. Mon frère, nous étions proche et je ne savais pas que tu existais, nous avons beaucoup de choses à nous dire. Allez les gamins aller dans vos chambres vous reposer, vous débuterez les cours demain, après ce qu'il c'est passé, vous n'allez pas réussir à vous concentrer ! Comment tu t'appelles ?"

- Imperio !

Shibumi était tellement choquée qu'elle avait scruté son assistant, l'air déstabilisée, ne sachant pas qui croire, mais il n'avait pas pu informer sa maîtresse, car il n'en savait pas plus qu'elle, ce qui avait bien fait rire le jeune homme. Par la suite, elle décida de donner congé à tout le monde, après toutes ces heures perdues, les cours devaient sûrement être finis, donc pas besoin de se prendre la tête, ils commenceraient demain.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Première Année
Le Maître Des Tornades
MembreÉlève de Première AnnéeLe Maître Des Tornades
avatar
Date d'inscription : 10/11/2013

Messages : 109

Argent : 2939

Familier : Oliver, une chouette aux plumes dorées


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom/
PrénomLéo
Âge17 ans
RaceDemi-dieu
Lieu de naissanceIthaque, Grèce
ActivitéÉlève de Première Année
Pouvoirs / Capacités- Manipulation du vent
- Invisibilité

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 26 Sep 2015 - 21:32

Léo n'était pas vraiment convaincu par ce qu'ils leur disaient, c'est pas parce qu'ils sont élèves ici que ça ne voulait pas dire qu'ils étaient complices. Bref, ils finissent par tous sortir de ce sombre lieux où ils voient du monde rassemblé autour d'un étrange animal. Puis, le gamin de toute à l'heure arrive en prétendant être le frère de la nouvelle directrice, alors qu'elle demande à tout le monde de se rendre à sa chambre, Léo s'approche et dit : "Attendez un instant! Non, mais vous allez le laisser s'en sortir aussi facilement?! C'est lui qui nous a enlevé et en plus de ça, il a tenté de nous tuer. Frère ou pas frère, vous devez faire en sorte que ce qu'il vient de faire ne reste pas impuni. Enlèvement, séquestration et tentative de meurtre c'est grave".

Il regarde Hikari en se rappelant qu'il s'agissait de la fille du maire de la ville et que elle aussi a été enlevée. Il ajoute alors pour accentuer la gravité du geste :
"Surtout quand la fille du maire est dans le lot. Je doute qu'il apprécie que vous protégez celui qui a essayé de tuer sa fille".

~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
La Mèche Rebelle
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2015

Messages : 114

Argent : 1714


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 29 Sep 2015 - 23:46

Alors qu'il était dans une mauvaise position, un gamin s'approcha et lui caressa la tête, comme s'il était un vulgaire piaf. Il lui aurait bien mordu le doigt, mais il ne le pouvait pas, se sentant bien trop faible pour l'attaque, de plus, c'était le premier humain qui osait le toucher et qui s'inquiétait de son sort, alors bien qu'au début il émettait des sortes de piaillements, cela n'était que parce qu'il râlait, mais par la suite, il n'avait plus rien dit, se contentant de scruter le gamin avec un regard interrogateur. Par la suite, la jeune fille aux cheveux bleus se mit à chanter, mais elle ne fût pas seule, car une autre fille la rejoint et ensemble, elles se mirent à chanter.

Bien qu'il était un gros dur qui se moquait toujours des autres et disait ce qu'il pensait sans se soucier de ce que pourrait ressentir les autres, il ne pouvait s'empêcher d'adorer la musique, alors il ferma les yeux et fit bouger lentement sa tête de gauche à droite. Il senti alors une grande force lui revenir. Le feu du phénix éternel se mit alors à ressurgir pour enflammer son corps. Lorsqu'il en sorti, il était totalement guérit, alors, il ouvrit à nouveau ses yeux et se mit à chanter une très belle mélodie, mais ce ne fût pas long. Lorsque tout le monde se mit à débarquer et que Léo fit une remarquer, l'homme-loup eût un sourire carnassier sur ses lèvres.


- Ne t'en fait pas mon garçon, ce crime ne restera pas impuni, lorsqu'elle a dit qu'ils allaient discuter, ce n'était pas que pour parler du bon vieux temps, mais aussi pour parler de son comportement !

Boris était plus qu'affirmatif, non pas pour défendre Shibumi, mais parce qu'il avait vraiment envie d'en coller une à ce sale gosse qui avait faillit leur créer des ennuis, et il était bien évident que sa maîtresse allait aussi lui dire ce qu'elle pensait de ses actes. Peu de temps après, le phénix poussa des petits cris, ayant l'air de s'agiter, avant de faire bouger vivement ses ailes, tandis qu'il reprenait petit à petit forme humaine, s'inclinant par la suite devant tout le monde.


"Je ne suis pas un grand fan de la foule, alors je ne vais pas vous déranger plus longtemps, mais je tenais quand même à vous remercier avant de m'en aller. Vous m'avez soigné, je ne l'oublierais pas"

Ils l'avaient accueillit, protégé et soigné, il ne pouvait donc qu'être redevable et c'était exactement le sentiment qu'il avait en ce moment. Après avoir terminé ses remerciements, il se redressa, puis commença à s'en aller. Par contre, il n'était pas certains qu'ils le laisseraient repartir comme il était venu, et il en avait bien conscience, après tout, il avait atterrit ici comme une météorite, sans crier gare, il était normal qu'ils se posent des questions, bien qu'il n'espérait que cela ne soit pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Deuxième Année
L'Homme Dragon
MembreÉlève de Deuxième AnnéeL'Homme Dragon
avatar
Age : 21
Date d'inscription : 11/11/2012

Messages : 355

Feat : Akatsuki
Argent : 3936

Familier : Spyro, un petit dragon violet


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomFire
PrénomThomas
Âge17 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Manipulation de feu normal
- Manipulation de feu doré
- Manipulation de feu noir (non contrôlé)

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 3 Oct 2015 - 19:06

Alors qu'ils semblaient sortir d'affaire, Thomas se senti bizarre, comme si on le vidait de ses forces, c'est alors qu'une esprit arrive en disant qu'elle était là pour les tuer, heureusement, Jérémy parvient à tout régler avec ses pouvoirs. Quand Thomas arrive dans la cours par le portail qu'a ouvert Jérémy, il voit toute le monde autour d'un étrange animal mal en point avant que Mélodie se jette dans ses bras, contente qu'il soit revenu, ce qui était réciproque car il est revenu de lui. Souriant, lui resserre ses bras autour de Mélodie en disant : "Moi aussi, si Kenshi, Rin et Jérémy n'avaient pas été là, cette histoire aurait mal terminé".

Puis, le garçon qui les avait séquestré et tenté de les tuer arrive en faisant comme si rien n'était en se présentant à la directrice comme son frère, ce que cette dernière ne semblait pas être au courant. Léo révèle alors ce qu'il avait fait et fait tout pour qu'elle le punisse comme il se doit, le loup garou le rassure là-dessus, Thomas croise les bras et dit :
"Si elle ne le fais pas, je veillerais à ce que ce soit la Police qui le fasse et signalant ce qu'il s'est passé à mon tuteur".

Il voit ensuite l'oiseau prendre forme humaine pour les remercier en leur faisant comprendre qu'il partirait. Thomas dit alors :
"Attend! Tu dis avoir été soigné, cela veut dire que tu as été blessé. Dans ce cas, tu n'es pas obligé de partir maintenant, tu peux rester cette nuit à l'infirmerie pour te reposer".

Il regarde la directrice et ajoute :
"N'est-ce pas?"

~~~~~~~~~~~~~~~
Thème de Thomas
Thème de combat
Thème de combat 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Akaryu
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAkaryu
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2014

Messages : 359

Feat : Vient d'un monde qui s'appelle Irysia
Argent : 3051


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Lun 5 Oct 2015 - 1:10

Grâce à Jérémy, ils furent tous sauvés. Kira se mit alors à hésiter lorsqu'elle vit le portail ouvert, se demandant si elle ne voulait pas faire un petit séjour ici pour réfléchir à tout ce qu'il c'était passé dans sa vie, mais au dernier moment, elle décida de partir avec eux. Une fois dehors, elle pu voir qu'il y avait un gros bordel, mais un bordel organisé, alors Kira fût tentée de partir, lorsque la directrice leur dit qu'ils pouvaient disposés, mais lorsqu'elle vit la jeune femme aux cheveux blancs, elle ressenti comme un malaise, le même que celui qu'elle avait ressenti en s'approchant de Jimbolo quelques semaines plus tôt. Voyant qu'elle était perturbée et qu'on s'intéressait à elle, la demoiselle inconnue s'approcha du petit groupe.

- Merci monsieur, je n'ai nul besoin d'aide, en tout cas, pas dans l'immédiat. Je suis nouvelle, je me nomme Hana Icelord, enchantée de tous vous rencontrer ! Oh ça ne va pas ?

"Je... Désolée, votre odeur me rappelle une que je connaissais très bien ! Je crois que je suis fatiguée..."

- Ce n'est rien

En entendant cette douce voix et en sentant cette odeur qui lui semblait si familière, Kira avait envie de pleurer de joie et elle ne savait pas pourquoi. Soudain, son corps la lâcha et la nouvelle fût obligée de la rattraper. Ce retrouvant très porche de cette Hana, Kira se mit à rougir, ce demandant ce qu'il lui arrivait. Pendant ce temps, dans la tête d'Hana, elle se disait qu'en ayant Kira dans sa poche, elle allait pouvoir monter un plan énorme le jour où il serait temps de ramener Thomas au QG.


"Sinon, ce que tu as fait tout à l'heure, Jérémy, c'était cool, heureusement que tu étais là pour nous sauver la mise"

- A ce que j'ai entendu, c'est à cause de ce type, vous allez réussir à vivre sous ce toit en sachant que cet assassin dort et vit dans le même ?

"Oui, nous y arriverons, quand Haneko reviendra ! Haneko, c'est LA VE-RI-TA-BLE DI-RE-CT-RI-CE !"

- Oh dans ce cas, j'ai hâte de la connaître, j'espère qu'elle reviendra bientôt !

2Je l'espère aussi"

Kira avait enté de briser la glace entre elle et Jérémy, mais elle pensait que ça n'allait pas marché, l'ayant lâchée depuis longtemps, en la voyant aussi dépitée, elle lui prit ses mains et la scruta fixement avant de lui poser cette question, ce qui embarrassa Kira, qui avait l'impression de se faire draguer. Tout en lui donnant l'explication, elle retira doucement ses mains, ne se sentant pas à l'aise, mais faisant bien exprès d'articuler ces derniers mots, même avec tout ce qu'il s'était passé, elel continuait de croire qu'Haneko était la véritable directrice d'Akatsuki et pas cette Yuri Kuro, qui semblait bien inférieur à côté de cette cinglée de lâcheuse de bombes.

~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Deuxième Année
Flamme des Esprits
MembreÉlève de Deuxième AnnéeFlamme des Esprits
avatar
Age : 21
Date d'inscription : 18/01/2015

Messages : 97

Argent : 2557

Familier : Cynder, une dragonne noire


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomFire
PrénomJérémy
Âge17 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Manipulation de feu violet
- Manipulation des esprits à partir de ses flammes
- Résurrection des morts à condition que la mort est récente et que ce qui a causé la mort soir réparée (poison, blessure...)

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Lun 5 Oct 2015 - 20:25

Tout le monde retourne à la cours en le remerciant de son aide, il se contente de dire : "C'est rien, j'ai rien fait de spéciale. Les esprits, c'est mon rayon".

Puis, après avoir parlé avec une nouvelle élève, Kira complimente Jérémy, ce dernier se contente de croiser ses bras et dit :
"Ouai, c'est sûr que ça doit te changer de ton Hikaru. Bon, c'est pas tout, mais je vous laisse. Au revoir".

Après avoir fait une remarque sur un ton sec à Kira, Jérémy s'en va pour aller dans sa chambre, n'aimant pas être trop entouré et vu que tout le monde était derrière lui pour le remercier, il préférait éviter et il voulait aussi éviter Kira, pensant qu'il en avait assez fait comme ça.


HRP-RP finit pour moi avec Jérémy-HRP

~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Première Année
Ex-Digisauveuse de la Lumière
FondatriceÉlève de Première AnnéeEx-Digisauveuse de la Lumière
avatar
Age : 31
Date d'inscription : 08/11/2014

Messages : 65

Feat : Hikari de Digimon
Argent : 2175

Familier : Gatomon, une chatte blanche


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Lun 5 Oct 2015 - 22:48

En sentant Killua la serrer dans ses bras, Hikari referma ses bras autours de lui durant quelques instants, ayant vraiment l'air très contente de le revoir. Il lui posa des questions, avant de répondre aux siennes. Alors c'était un phénix ? Il avait l'air d'aller bien mieux grâce au pouvoir des filles, ce qui l'impressionna grandement.

"Je crois qu'on était... Qu'on était... euh..."

- ça ressemblait aux sous-sols de l'académie !

"Oui, c'est vrai ! C'était ça ! On était dans les sous-sols et comme tu as pu entendre le résumé, on a faillit se faire dévorer par une sorte de spectre, c'était vraiment effrayant !"

- Mais heureusement, tu n'as rien, c'est l'essentiel !

Après lui avoir expliqué où ils se trouvaient, avec un peu de difficultés, car elle ne savait pas exactement où ils étaient, mais si Gatomon le disait, alors ils étaient vraiment atterrit dans les sous-sols de l'académie. Quand Takeru lui dit ces gentilles paroles, Hikari se mit à rougir légèrement, ce qui fit rire sa chatte blanche. Par la suite, en entendant les paroles de Léo, Taichi répondit avec violence.


- Franchement, je ne sais pas ce qui me retient de te casser la figure pour ce que tu as fais à ma sœur et à ses amis !

- Matt peut-être ?

- Oui, mais ça c'est un détail Agumon !

"Il est vrai que si père l'apprend, il ne sera pas content, mais je ne veux pas que cette histoire prenne des tournures qui dégénèrent ! Alors, si comme vous le dites, vous allez régler entre vous ce problème, cela devrait aller, mais appeler la police, si cela ne se fait pas est une excellente solution pour éviter l'incident diplomatique. Par contre, il a aussi raison, vous devriez rester ici la nuit pour vous soigner..."

- Kari !

"Ce.. Ce n'est rien !"

- Tient prend ça au lieu de faire ta forte tête !

"Oh ? merci Taichi !"

Matt tenait fermement son ami pour éviter qu'il ne fasse de bêtises, mais ce dernier fini par le lâcher lorsqu'Hikari fit son discourt, tout d'abord la tête et le corps penché, avant de se redresser, parlant ainsi de thomas et de Fukano, avant de se mettre à tousser, ce qui inquiéta Gatomon, qui se précipita vers elle, pour voir si elle allait bien, car la dernière fois qu'elle avait agit de la sorte, elle s'était évanouie au plein milieu du désert, dans le digimonde et ils avaient dû s'arrêter dans la ville des machines, où ils avaient tous faillit y passer, par sa faute, à cause des maîtres de l'ombre, alors il était compréhensible que ses proches n'avaient pas envie qu'elle recommence et préféraient qu'elle ait directement à l'infirmerie. Taichi ayant prévu le coup, lui donna un médicament, qu'elle garda dans ses mains en le scrutant avec des yeux ronds, se demandant comment il avait pu y songer, puis elle le prit et se senti un peu mieux, ce qui soulagea ses amis.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Raiden
MembreMercenaire de la FoudreÉlève de Première AnnéeRaiden
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2015

Messages : 296

Argent : 3280

Familier : Pichu, une souris électrique


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomJusbiolos
PrénomKillua
Âge12 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéMercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Pouvoirs / CapacitésManipulation de l'électricité

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Jeu 8 Oct 2015 - 22:52

Mélodie fut accompagné de Ondine pour guérir le phénix. Elles se mirent toutes deux à chanter, Killua qui n'aimait pas ça fut obligé d'écouter et de faire semblant d'aimer pour ne pas faire mauvaise impression. Et aussi car ce n'était pas le moment. Dès que la chanson se finit, des flammes entourèrent le phénix. Killua s'y attendait donc il recula, mais Pichu était toujours très près du phénix car lui au contraire ne s'y attendait pas. Il avait continuait à le sentir durant la chanson des deux "sœurs". Killua se mit alors à crier sur Pichu et le prit direct dans ses bras mais il a été tellement rapide dans son geste et il avait tellement paniqué qu'il tomba en arrière avec Pichu dans les bras. Killua dit à Pichu d'un air énervé "Bon sang Pichu ! J'ai eu peur ! Fais attention, tu aurais pu vraiment te bruler ou même pire. Et ça m'aurait affecté moi par la même occasion."

Pichu répondit d'un air désolé
"Je suis vraiment désolé Killua ! Je m'attendais pas à ce qu'il réagisse comme ça."

"Plus de peur que de mal heureusement. Mais il n'a pas fait exprès, c'est son corps qui a réagit comme ça. Je suis sur qu'il n'est pas méchant."

Killua sourit alors à Pichu pour pas le faire encore plus culpabiliser et le caressa. Pichu sourit à son tour et monta sur l'épaule de Killua pendant que ce dernier se releva. Killua se tourna alors vers Mélodie et Ondine et leur remercie en souriant. Un sourire sincère car il se souciait vraiment de cette créature. Quand Hikari revient et que Killua demanda ce qui s'était passé, d'autres élèves répondirent avant Hikari. C'était en fait le frère de Shibumi qui voulait les punir de s'être montrer arrogant envers elle. Killua sentit de la colère envers ce garçon qui avait osé s'en prendre à la vie d'Hikari. Mais il essaya de la contenir et dit calmement à Hikari "Heureusement tu n'as rien Hikari. Mais c'est vrai que ça sert à rien d'avertir ton père de l'incident car ça créerait des ennuis à l'académie."

Pendant ce temps le phénix reprit forme humaine, Killua fut surpris de voir qu'en fait c'était un humain qui pouvait se transformer en phénix. Mais en même temps il n'était pas très surpris car il avait déjà rencontré des personnes qui pouvaient se transformer en animal. Le phénix qui était en fait un humain remercia les personnes qui l'ont soigné et voulu partir mais Thomas voulut qui reste encore un moment pour qu'il se repose. Pour une fois Killua était du même avis que lui. Mais il ne voulait pas en rajouter une couche car il avait déjà eu l'instinct d'aller le sauver devant Shibumi alors qu'il ne voulait pas montrer qu'il aime les créatures. Cette fois, il se ravisa.

Par contre il voulait faire comprendre à Shibumi que son frère a fait vraiment quelque chose de grave et que les répercussions aurait pu être pire. Après que Léo ait dit sa façon de penser, Killua s'approcha à son tour de Shibumi et lui dit d'un ton beaucoup plus calme que Léo "Il a raison madame, votre frère a fait vraiment quelque chose de grave. Il faut qu'il soit puni."

Killua qui a apprit la discipline à cause de son père stricte est d'accord sur le fait qu'un enfant doit être corrigé quand il a fait une bêtise. Surtout que Killua se faisait corriger pour des petites broutilles alors que ce garçon Imperio a fait vraiment quelque chose de grave.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Aqua Queen
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAqua Queen
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 04/01/2014

Messages : 279

Feat : Sous l'océan
Argent : 3027


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Lun 12 Oct 2015 - 21:28

Pendant ce temps, du côté d'Aqualie et Kyubi, ces derniers courraient toujours en direction de la forêt, ils mirent beaucoup de temps à trouver la jeune directrice, mais lorsque le renard blanc à neuf queues la trouva, il fût horrifié. Elle avait une bombe entre ses mains, et semblait vraiment dépitée, elle semblait avoir pleuré, comme à son habitude, depuis qu'elle n'avait plus le droit de diriger l'académie, ce qui la rendait vraiment malheureuse et dépressive. La mèche de la bombe était allumée, ce qui était signe que la jeune femme était vraiment au bout du rouleau. Kyubi se précipita, puis avec sa queue, il l'envoya voler plus loin, ce qui fit tomber pleins de petites araignées et autres insectes fait en poudre noire, sur le sol, avant qu'ils ne s'évaporent. Kyubi soupira de soulagement, tandis que la jeune femme releva la tête, lui faisant un sourire timide.

- Joli lancé..

> Merci... Non, mais t'es complètement folle ou quoi ? Faut vraiment plus que je te laisse seule !

- Va te faire foutre ! Je vaux plus rien ! Ma vie est un désastre, je suis bonne pour la décharge municipale !

> Arrête de dire des sottises ! Aqualie est là, elle a été envoyée par Ondine pour t'aider ! Tu verras, tout va s'arranger !

- Lilie est là ? Oh vient dans mes bras ma belle !!!

> Pardon, je crois que tu n'as pas le choix... Euh... Au moins, elle... elle est contente de te voir eheheh

Kyubi avait parlé gentiment à la directrice, qui lui avait répondu comme si c'était tout à fait normal de vouloir se faire exploser la tronche. Le renard l'engueula, mais cela n'eût pas l'effet qu'il désirait, car la miss semblait à nouveau pas bien, ce qui embarrassa fortement son compagnon. Lorsqu'il parla d'Aqualie, le visage de la miss s'éclaira, étant heureusement que ses élèves pensent encore à elle, de plus, elle n'avait pas remarqué sa présence, alors dès qu'elle la vit, elle la prit automatiquement dans ses bras, lui faisant pleins de bisous tout en lui faisant un gros câlin, mais pas trop fort, elle dosait sa force, pas comme avec son renard, car c'était une demoiselle et si elle lui faisait mal, Ondine sentirait, ce qui ne serait pas une bonne idée. En la voyant agir comme 4A, Kyubi avait l'air plutôt gêné, mais en même temps content que sa maîtresse ait retrouvé le sourire.

Pendant un autre temps, lorsque Michel décrocha son collier, Karyline eût des grands yeux ronds très étonnés. Non, il n'allait quand même pas le lui donner ? Il ne s'en séparait jamais ! Et pourtant, c'était le cas, il le lui donna bel et bien, ce qui ému la miss. Avc une si belle preuve d'amour et de confiance, il éait fort à parier que s'il lui demandait de se fiancer, elle ne dirait pas non. Après qu'il lui ait expliqué comment il fonctionnait, elle se jeta dans ses bras, avant de l'embrasser, puis lorsqu'elle eût terminé, elle le lâcha et mit sa main autours du collier, voulant le sentir pour éviter de croire qu'il ne s'agissait que d'un cauchemar qui s'était changé en rêve, mais non, c'était bel et bien la réalité.


- Oh Michel ! Cela me va droit au cœur ! Je ne m'en séparerais jamais, j'en prendrais grand soin et grâce à lui, j'aurais tout le temps l'impression d'avoir ta présence à mes côtés. Tu sais, en ce moment, je regarde pour voir s'il y a pas des maisons trop cher à louer et un job à ma convenance, comme ça, lorsque le cauchemar sera enfin terminé, nous pourrons habiter ensemble...

Pendant ce temps, Mélodie trouvait qu'il était bon de sentir les bras de Thomas sur son corps. Heureusement que cette histoire s'était bien terminée, sinon elle aurait sûrement pété un câble et noyé toute l'académie et la ville, sans le faire exprès, bien entendu. Quand il se détacha de sa personne, elle se mit à scruter Jérémy du regard, le voyant partir sans qu'elle ne fasse quoi que ce soit pour l'en empêcher. Tout le monde semblait être à cran contre ce garçon, et il y avait de quoi, mais Mélodie ne savait pas vraiment si c'était une bonne idée d'éprouver de la haine contre ce type, après tut, personne n'avait été blessé, ce qui était le principal. Lorsqu'elle vit le phénix redevenir un garçon, puis s'en aller, elle fût plus que surprise. Ce dernier refusa de rester, en entendant les paroles de Thomas, et était sur le point de repartir, alors Mélodie couru vers lui, avant de mettre ses deux bras autours de son bras droit, finissant les genoux par terre et les bras levés, car elle avait raté son coup, mais bon, elle le tenait, c'était ce qui lui importait le plus.

"Pourquoi vous partez ? Hein ? On a même pas eût le temps de faire connaissance ! S'il vous plait ! restez, on est pas méchant ! Et pis, Thomas a vraiment raison ! Il faut que vous restez à l'infirmerie pour être sûr que vous soyez totalement guérit ! Et quand il dit des choses mon Thomas, il est sincère, alors croyez-nous, s'il vous plait !"

Va savoir comment il allait réagir face à cette demoiselle qui s'accrochait vigoureusement à lui, telle une sangsue pour éviter qu'il ne parte. Il serait sûrement surprit par sa démarche, elle ne le connaissait pas et elle faisait tout pour le garder en vie et en sécurité, ce qui était une belle preuve d'amitié, que personne dans cette entrée d'académie, ne pourrait y rester indifférent.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Petite Ange Magique Aquatique
AdminÉlève de Deuxième AnnéePetite Ange Magique Aquatique
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 04/10/2012

Messages : 717

Feat : Hatsune Miku de Vocaloid
Argent : 4433

Familier : Aqualie, une chienne-louve


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDelamarine
PrénomOndine
Âge17 ans
RaceHybdride Ange et Mage
Lieu de naissanceAtlantide
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Hydrokinésie
- Hydromorphie
- Magie blanche

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 13 Oct 2015 - 20:41

Après que Takeshi ait répondu à la question de Ondine, Kenshi demande à la jeune fille ce qu'il s'était passé, elle répond alors : "Un étrange oiseau s'est écrasé, mais Mélodie l'a soigné".

Puis le fameux garçon responsable de tout débarque en prétendant être le frère de la directrice et la plupart des élèves demandent à ce qu'il paie ce qu'il a tenté de faire, ce que Ondine comprend tout à fait. Il se prenait pour qui ce type? Ondine comptait bien le surveiller, tout comme cette soit disante directrice. Puis, le phénix prend une apparence humaine et décide de partir, mais Thomas et Mélodie tentent de l'en dissuader. Ondine ayant l'habitude de parler aux animaux décide de intervenir. Elle s'approche et dit :
"Tu ne risques rien ici et puis, c'est juste pour une nuit. Demain, quand tu seras en pleine forme et remis de tes émotions, tu pourras partir où tu voudras".

Du côté de Michel, il affiche un beau sourire aux paroles de Karyline et répond :
"Oui, je veux bien. Mais pas tout de suite si tu veux bien, je vis avec Ondine et son grand-père et je dois lui annoncer tout cela en douceur".

Pendant ce temps, Aqualie a été un peu surprise par la réaction de Haneko envers elle, mais valait mieux ça plutôt qu'elle tente de se faire exploser la figure. Quand elle termine, Aqualie s'écarte et dit :
"Je suis contente de voir que vous allez bien. C'est Ondine qui m'envoie, elle me dit de vous dire de ne surtout pas faire de bêtises car vous n'êtes pas seule. Les élèves sont avec vous et compte tout faire pour que vous retrouvez votre place. Elle vous conseille qu'en attendant que les choses s'arrangent que vous alliez voir les Pacifiques qui vous aideront certainement et vous prendra sous leur protection. Ne perdez pas espoir".

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Surveillant
Prince Flamboyant
FondatriceSurveillantPrince Flamboyant
avatar
Age : 18
Date d'inscription : 02/08/2014

Messages : 184

Feat : Brasegali Gijinka de Pokémon
Argent : 2506

Familier : Happy, un rat électrique


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 13 Oct 2015 - 23:54

Lorsque Takeshi vit et entendit ce qu'il ce passait entre le gamin qui avait faillit les tuer et la directrice, une veine d'énervement se mit à apparaître sur sa tempe. Non alors là, c'était le bouquet ! Il devait vraiment se retenir de ne pas reprendre sa véritable forme et d'exploser ce malfrat ! Happy sentant son maître en rogne, préféra rejoindre l'épaule de Rin, avant d'aller se réfugier dans les bras de Roxanne, trouvant que chez les garçons, c'était trop dangereux, car leur température avait encore plsu augmenté que tout à l'heure. Les cousins ce chamaillaient souvent, mais on pouvait dire qu'il y avait de nombreux points sur lesquels ils étaient d'accord. Rin trouva le moyen de se calmer en faisant des photos avec son téléphone, car il y en avait beaucoup à faire, tandis que Takeshi s'était tourné vers Kenshi.

"Faut vraiment qu'on trouve un moyen pour la détrôner cette sale petite ratte qui se prend pour la grande dirigeante de cette académie. Même Haneko n'aurait pas laissé passé ça ! J'espère que ta mère aura vraiment une bonne idée pour nous aider"

Avait chuchoté Takeshi à l'oreille de Kenshi, ayant vraiment la rage au ventre, tout en restant anormalement calme. Après avoir dit ce qu'il pensait, il accourut, tout comme Rin, vers Mélodie, lorsqu'ils la virent chuter à terre. Rin rangea son téléphone, puis aida la jeune fille à se relever, après lui avoir tendu son bras, pour qu'elle lâche celui du phénix. Lorsqu'il l'eût aidée à se relever, il lui fit un grand sourire, avant d'être soulagé de voir qu'elle n'avait rien, puis il retourna voir sa belle et lui expliqua pourquoi il était aussi proche de la demoiselle, ce qui fait qu'elle n'eût pas à être jalouse, même si elle ne l'était pas souvent et qu'ils ne sortaient pas encore ensemble. Pendant ce temps, Takeshi avait bien observé tout ce petit monde, avant de sourire, ayant une idée. Il mima un lance-pierre avec ses mains, puis balança une petite boule de feu sur le jeune phénix, ce qui eût l'air de surprendre ce dernier.

"Ahahahah trop chou ! Désolé, vu que le feu ça en requinque plus d'un, j'essaie, et ça a pas l'air de lui avoir fait du mal, hein gamin ?! Toi, j't'aime bien, même si, malheureusement, tu veux pas rester trop longtemps parmi nous"

Voyant que son maître allait mieux, Happy était retourné auprès de lui, l'aimant mieux lorsqu'il était souriant et qu'il riait. Takeshi avait l'air de beaucoup aimer le nouvel arrivant, alors il essayait de devenir son ami, mais cela allait être dur. Soupirant un peu, il se détâcha du petit groupe pour les scruter tous avec un air sérieux.


"Les jeunes, vous avez vécu une dure journée, si vous avez envie de parler, je suis là. Sur là"

Il leur fit par a suite un sourire sincère, les encourageant presque à venir lui parler si cela n'allait pas, car il comprenait très bien que certains d'entre eux avaient la même pensée que lui. Sur ces bonnes paroles, il serait bien parti, mais il ne pouvait pas laisser ces jeunes tout seuls en présence de cette harpie ! Il décida donc qu'il ne partirait que lorsqu'elle déciderait d'aller enfin donner la punition à cet avorton qui en méritait une grosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Ange des Ténèbres
AdminÉlève de Deuxième AnnéeAnge des Ténèbres
avatar
Date d'inscription : 24/12/2012

Messages : 174

Feat : Dark Mousy de DN Angel
Argent : 3654


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomAngélique
PrénomKenshi
Âge16 ans
RaceHybdride Ange et Démon
Lieu de naissanceParadis
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Disciple des Pacifiques
Pouvoirs / Capacités- Guérison
- Manipulation des ténèbres
- Téléportation
- Apparition d'ailes noirs
- Orbing
-Télékinésie noire (téléportation d'objets ou personnes)

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mer 14 Oct 2015 - 18:15

Quand Ondine lui explique ce qu'il s'est passé, Kenshi regarde le fameux oiseau qui décide de partir avant d'être retenu par Thomas et Mélodie. Puis, l'autre gamin aux cheveux verts débarque en prétendant qu'il était le frère de Shibumi. Kenshi ne savait pas si c'était vrai, mais vu qu'il sait qui elle est en réalité, il comprenait mieux ce qu'il s'était passé. Quand Takeshi lui chuchote quelque chose, Kenshi se contente de répondre en chuchotant : "Il vaut mieux éviter de parler de ça ici, les loups-garous ont l'ouïe fine".

Il avait dit ça en parlant de l'esclave de Shibumi qui pourrait répéter tout ce qu'ils se disaient s'ils ne faisaient pas attention. Avant tout, il allait devoir essayer de sortir Karyline d'une situation délicate car il savait que Shibumi n'allait pas laisser comme ça et que son rendez-vous avec elle risque de mal se passer. Kenshi s'approche alors d'elle en disant :
"Désolé de vous déranger. Karyline, puis-je te parler...en privé?"

Quand il s'assure qu'elle accepte de le suivre, il se met de côté avec elle. Il s'assure que personne ne les écoutait et après ça, il dit :
"Tu ferais mieux de partir d'ici avant que Shibumi te met le grappin dessus. Ne te fais pas de soucis pour ta soeur, tant que Shibumi ne connait pas ton lien avec elle, elle ne risque rien. En plus, Ondine semble avoir réussi à avoir gagné sa bienveillance avec elle. Mais en restant ici, tu mets toi et elle en danger".

~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Mercenaire de l'Ombre
Red Shade
FondatriceMercenaire de l'OmbreRed Shade
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 28/08/2014

Messages : 129

Feat : Megurine Luka de Vocaloid
Argent : 2405


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Ven 16 Oct 2015 - 23:19

S'en était assez ! Shibumi en avait marre que tout le monde lui fasse des remarques à cause de cet averton qu'elle ne connaissait même pas, et de plus, qui lui disait qu'il s'agissait véritablement de son petit-frère ? Il débarquait comme une fleur et lui créait des ennuis, alors qu'il pourrait très bien être un dangereux ennemi envoyé par on ne sait qui pour lui mettre des bâtons dans les roues. Après que tout le monde ait fait son commentaire, Imperio avait lâcha sa sœur, se demandant pourquoi elle ne les avait pas déjà tous fait taire. Après lui avoir lancé un regard méchant, elle lui donna une claque, ce qui fit avoir des yeux ronds au garçon, avant qu'il ne baisse la tête, ayant l'air confus tout en se tenant la joue.

"La violence n'est pas permise ici et je le conçois, mais tu le mérites, j'en suis persuadée ! Viens dans mon bureau, on va parler de ton comportement jeune homme ! Oh et puis, le piaf peut rester, je n' vois aucuns inconvénients ! Par contre, je tiens absolument à te voir dans mon bureau Karyline, je t'ai perdue de vue durant trop de temps ma petite chérie, faut que nous aussi rattrapions le temps perdu ma fille... Allez traine pas on y va !"

Shibumi était vraiment énervée contre son frère et ce qu'elle avait fait n'était qu'un avant-goût de ce qu'elle pouvait faire, surtout que jusqu'à présent, elle n'avait pas utilisé ses pouvoirs et été restée plus au moins zen. Elle donna par la suite l'autorisation à Fukano de rester, avant de parler, avec une douceur presque effrayante, à Karyline, l'appelant même "ma fille", ce qui fait que personne, à part Boris ou peut-être Killua, ne pouvait savoir ce qu'il ce passait dans sa tête en s'adressant ainsi à la jeune ombre. Après avoir dit tout cela, elle empoigna Imperio, l'entrainant avec elle à l'intérieur de l'académie, jusqu'à son bureau et ce dernier ce laissa faire. Le loup-garou hésita entre rester ici ou suivre Shibumi, mais il fini par la suivre, ce disant que pour le pauvre gosse, cela valait mieux qu'il soit présent.


HS : Voilà, j'ai terminé avec Shibumi =)

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Première Année
Le Maître Des Tornades
MembreÉlève de Première AnnéeLe Maître Des Tornades
avatar
Date d'inscription : 10/11/2013

Messages : 109

Argent : 2939

Familier : Oliver, une chouette aux plumes dorées


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom/
PrénomLéo
Âge17 ans
RaceDemi-dieu
Lieu de naissanceIthaque, Grèce
ActivitéÉlève de Première Année
Pouvoirs / Capacités- Manipulation du vent
- Invisibilité

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 17 Oct 2015 - 19:27

Tout le monde semble d'accord avec lui sur le fait que ce garçon devait être puni et ils le disent clairement à Shibumi. Léo n'accordait pas d'importance au phénix contrairement aux autres, préférant s'assurer que l'autre gamin soit bien puni. C'est avec surprise qu'il voit la directrice le gifler ce mec, remarque, il l'avait mérité. Elle donne ensuite ses consignes avant de partir. Pensant qu'il n'avait plus rien à faire, Léo laisse Oliver monté sur son épaule avant de partir à l'intérieure pour se rendre dans sa chambre sans rien dire de plus.

~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
La Mèche Rebelle
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2015

Messages : 114

Argent : 1714


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 17 Oct 2015 - 23:13

Lorsqu'il entendit le jeune garçon dire qu'il n'avait sûrement pas fait exprès d'avoir libéré des flammes et qu'il n'était pas méchant, Fukano se retourna et lui fit un drôle de regard, comme s'il voulait lui demander s'il était vraiment sûr de ce qu'il avançait, après tout, il ne le connaissait pas assez pour être certain de ces paroles. Par la suite, il reprit son chemin, mais ce stoppa lorsque Thomas l'intercepta. Il le fixa quelques minutes, avant d'hocher négativement la tête, puis il reprit son chemin, mais à ce moment précis, une jeune femme, celle qui l'avait soigné, courut dans sa direction, puis tomba et se rattrapa à son bras, qu'il lui avait tendu. S'y accrochant fermement, tout en lui parlant avec beaucoup de sincérité, il la scruta en ayant l'air choqué, puis il fit comme si cela ne l'avait pas touché.

"A quoi ça vous sert de vouloir me connaître ? Vous, vous intéresserez à moi cinq minutes, puis après ma présence sera effacée de votre mémoire, mais bon, je vais quand même resterez, bien que ça me soul grave d'être avec vous, bande d'individus trop collants !"

Par la suite, ce fût l'autre nana aux cheveux bleus qui vint lui parler. Il soupira, ayant l'air d'avoir marre de leur foutue gentillesse à tous. La miss qui l'avait soigné fini par le lâcher, puis ce fût l'autre espèce de créature bizarre qui vint lui parler. Il lui envoya alors une boule de feu, ce qui le fit sursauter et surtout rougir, car pour lui, ce fût comme un appel, comme une tentative de drague, ce qui le gênait beaucoup. Lorsqu'il lui adressa la parole, il comprit pourquoi il avait fait ça, ce qui le fit avoir honte de lui-même, ce disant qu'il avait pas à penser à autant de choses sordides. Soudain, il entendit un bruit sourd et il pu voir que le gosse aux cheveux verts s'en était prise une, ce qui le fit hausser les épaules, se disant qu'il n'avait pas à s'en mêler, car cela ne le regardait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élève de Deuxième Année
L'Homme Dragon
MembreÉlève de Deuxième AnnéeL'Homme Dragon
avatar
Age : 21
Date d'inscription : 11/11/2012

Messages : 355

Feat : Akatsuki
Argent : 3936

Familier : Spyro, un petit dragon violet


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomFire
PrénomThomas
Âge17 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Manipulation de feu normal
- Manipulation de feu doré
- Manipulation de feu noir (non contrôlé)

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Dim 18 Oct 2015 - 18:43

Le phénix ne semblait pas vouloir l'écouter jusqu'à ce que Mélodie intervienne et le persuade de rester, quand le phénix se met à parler, Thomas croise ses bras en haussant un sourcil et dit : "Heu...moi, perso, j'ai pas envie de te connaître, tout ce que j'ai dit c'est de rester ici le temps que tu te soignes, c'est tout".

Il regarde Jérémy et voit que ça ne s'était pas arrangé entre lui et Kira. Il avait du mal à le comprendre par moment et ne voyait pas pourquoi il refusait de montrer ses sentiments ainsi. Il regarde Mélodie, la prend tendrement dans ses bras et lui dit :
"Je vais aller dans ma chambre retrouver Jérémy, il a besoin de moi. On se reverra bientôt de toute manière".

Après avoir dit ces paroles, il s'éloigne et s'en va à l'intérieure.

~~~~~~~~~~~~~~~
Thème de Thomas
Thème de combat
Thème de combat 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Akaryu
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAkaryu
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2014

Messages : 359

Feat : Vient d'un monde qui s'appelle Irysia
Argent : 3051


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Dim 18 Oct 2015 - 19:24

En entendant les dires de Jérémy, Kira se senti mal, tendit que sa nouvelle amie lui tapota l'épaule, l'air compatissante, malgré le fait qu'elle faisait tout pour ne pas montrer qu'elle était choquée. Alors cette sale pimbêche n'aimait pas Hikaru, car elle en aimait un autre ? Le pauvre, il devait avoir le cœur brisé ! En parlant du loup, ce dernier sorti de son trou, l'air stressé, à vrai dire, il avait manqué la rentrée des classes. Lorsqu'il voulu s'excuser, Hana se jeta dans ses bras en lui faisant un gros câlin, ce qui surprit le principal intéressé, qui se gratta l'arrière de la tête, l'air très gêné.

- C'est pas comme ça que j'avais imaginé mon arrivée tardive ! On se connait ?

- Oui ! On est même très ami, mais tu ne te souviens sûrement pas de moi, car cela fait une éternité que nous, ne nous sommes plus vu !

]- Oh dans ce cas, nous devons rattraper le temps perdu ! !

Sur ce, ils s'en allèrent juste après Thomas, ce qui déboussola un peu Kira, qui avait l'impression d'avoir raté un épisode. Enfin bon, l'importance était qu'Hikaru était content, tient d'ailleurs, cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait plus vu aussi souriant. C'en était trop pour elle ! Il était temps qu'elle parte ! Alors, sans rien dire, elle disparut.

~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Première Année
Ex-Digisauveuse de la Lumière
FondatriceÉlève de Première AnnéeEx-Digisauveuse de la Lumière
avatar
Age : 31
Date d'inscription : 08/11/2014

Messages : 65

Feat : Hikari de Digimon
Argent : 2175

Familier : Gatomon, une chatte blanche


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Dim 18 Oct 2015 - 19:40

Lorsque Pichu faillit flamber, les deux filles avaiet émit un petit cri de terreur, car elles avaient eût peur pour la souris électrique, mais heureusement, il y avait eût plus de peur que de mal. Lorsque le garçon aux cheveux verts se reçu une claque, les files sursautèrent, tandis que les garçons eurent l'air contents, même TK qui n'était pas un adepte de la violence trouvait que cette gifle était justifiée. Les gens s'en allèrent petit à petit, ce qui était tout à fait normal.

- Hikari, tu as l'air encore toute pâle, je t'accompagne à l'infirmerie, comme ça, on est sûr que ce que t'a donné ton frère est efficace ... Enfin, je ne suis pas certain, tu es toute rouge, tu as de la fièvre ?

"Nnnnn tout va bien ! A plus tard Killua !"

- Matt, je te raccompagne !

- Avec plaisir ! Killua, entraine-toi, j'ai ha^te de 'entendre tes prochaines prouesses !

"Oh au fait, tu peux nous accompagner si tu veux, comme ça, tu sauras où est l'infirmerie !"

S'imaginant se retrouver quasi seule avec T,K, car il y avait quand même leurs digimons avec eux, Hikari devint toute rouge, ce qui pouvait penser qu'elle faisait de la fièvre, mais ce n'était absolument pas le cas. Matt serra la main à Illua avant de partir, puis s'en alla, avec son meilleur ami et leurs digimons. Avant de partir en direction de l'infirmerie, Hikari se retourna vers le phénix et lui fit un grand sourire en lui faisant sa proposition, puis ceci fait, elle s'en alla, se demandant s'il allait les suivre ou pas.


HS : Bon Kira et Hikari sont aussi partie, je crois que pour tous, ce sera notre dernier ou avant-dernier tour ^^

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Raiden
MembreMercenaire de la FoudreÉlève de Première AnnéeRaiden
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2015

Messages : 296

Argent : 3280

Familier : Pichu, une souris électrique


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomJusbiolos
PrénomKillua
Âge12 ans
RaceMutant
Lieu de naissanceFrance, Ville Sombre
ActivitéMercenaire de la Foudre
Élève de Première Année
Pouvoirs / CapacitésManipulation de l'électricité

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Lun 19 Oct 2015 - 11:42

Après l'intervention de Thomas, le phénix ne voulait toujours pas rester mais grâce à Mélodie, il accepta enfin. Maintenant qu'elle l'avait soigné avec Ondine, elle l'empêcha de partir, Killua était content des actions de Mélodie pour une fois. Elle monta un petit peu dans son estime.

Par contre le phénix dit ça sert à rien qu'ils veulent le connaître car après ils l'auront oublié, Killua ne comprit pas ce qu'il voulait dire et lui dit "On t'oubliera ? Mais de quoi tu parles ?"

Il voulait lui poser pleins de questions comme : Comment il a fait pour atterrir ici ? Comment s'appelle-t-il ? Mais comme le jeune phénix leur fit comprendre que ça l'embêtait vraiment de rester avec eux en les traitant "d'inconnus trop collants", Killua se contenta juste de froncer les sourcils en se disant qu'il aurait du peut être le laisser crever mais bon. Peut être qu'il l'aiderait à son tour un jour qui sait ?

"On aurait du peut être le laisser crever en fait...Déjà que tu aurais pu finir grillé, en plus ils nous insultent. Quel ingrat !"

"Dis pas ça Killua. Je suis sur qu'il a eu énormément de problèmes avec le monde extérieur. N'oublie pas que c'est un phénix, pleins de gens ont du vouloir s'approprier son pouvoir, ou même qu'ils ont voulu s'en débarrasser. C'est une créature, et les créatures sont souvent rejetés par le monde extérieur."

"Ouais tu as raison mais tout de même. Il devrait être un peu plus reconnaissant."

Soudain on entendit un gros bruit de claque, Killua et Pichu se retourna et pu vite comprendre que le garçon aux cheveux verts, le sois disant frère de Shibumi s'en était pris une. Shibumi était vraiment à bout, Killua pu enfin reconnaitre enfin la Shibumi qu'il connaissait. Shibumi ne regretta pas du tout son geste et dit que sa claque était méritée. Mais ce n'était rien encore de ce qu'elle pouvait faire. Elle voulut l'emmener dans son bureau pour "parler" de son comportement. Killua sourit quand il entendit cela, mais un sourire vraiment sadique car il savait ce que pouvait faire Shibumi.

Cette dernière accepta que le jeune phénix reste à l'académie, mais aussi elle voulait absolument voir Karyline dans son bureau pour "rattraper le temps perdu" et en l'appelant "ma fille" Killua croisa les bras et sourit encore une fois en se disant dans sa tête "Elle perds pas le fil celle-là."

Elle prit enfin Imperio par la main et l'entraîna avec elle dans l'académie, avec le loup-garou juste derrière. Killua continua de faire un petit sourire sadique en croisant les bras en voyant partir le gamin qui se laisser faire par sa sœur.

"Il va prendre celui-là."

Pichu n'était pas d'accord avec Killua, ça ne lui faisait pas rire de voir une personne se faire punir même si elle le méritait. Tous les autres élèves était contents que Imperio se prend une claque car il en méritait une c'est sur ! Mais ils ne savent pas de quoi est capable Shibumi, elle est capable de bien pire.

"Ces mercenaires alors...Toujours la violence...ça ne changera jamais."

Killua ne fit pas gaffe à la remarque de Pichu car toute façon ils ne seront jamais d'accord sur la façon dont on éduque des jeunes personnes. Après cet évènement quelques personnes quittèrent enfin la cour, Matt serra la main a Killua en lui disant de s'entraîner encore, Killua sourit et lui promit qu'il s'entraînerait. Il s'en alla avec son meilleur ami et les digimons. Il ne resta que Hikari et TK ce qui fit rougir cette dernière. Elle proposa tout de même à Fukano de l'accompagner à l'infirmerie si il a envie. Killua dit de son côté au revoir à Hikari et TK, avec Pichu sur son épaule. Il s'en alla alors dans sa chambre pour attendre le début des cours.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Aqua Queen
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAqua Queen
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 04/01/2014

Messages : 279

Feat : Sous l'océan
Argent : 3027


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 20 Oct 2015 - 0:14

En entendant les paroles d'Aqualie, Haneko eût l'air de reprendre confiance en elle. Elle remercia Aqualie, ainsi que Kyubi pour lui avoir fait la traduction, puis après avoir fait un gros bisou à la chienne-louve, elle se leva et se mit à s'enfoncer dans la forêt. Kyubi la remercia à son tour, lui disant de bien remercier Ondine pour eux, puis il parti rejoindre sa maîtresse, ayant peur de la laisser seule. Pendant ce temps, Mélodie était bien contente que le phénix finisse par accepter, cependant, elle eût l'air choquée en entendant ses dires.

"Quoi ? Comment ça ? Bien sûr que non, je ne vais pas t'oublier ! Je n'oublie jamais personne ! S'il te plait, fais-nous un peu confiance !"

L'encouragea la jeune fille, après lui avoir fait un grand sourire et avoir été bien contente que Rin l'aide à se relever. Elle pu donc voir les gens partir un à un, avant de se rendre compte que Shibumi venait de frapper Imperio, ce qui l'avait faite sursauté et l'avait aussi choquée, car l'ancienne directrice n'aurait jamais agit de la sorte, même pas en sachant qu'un élève avait commit quelque chose de grave. Elle baissa la tête, l'air d'avoir envie de pleurer et se demandant quoi faire pour chasser cette sale sorcière de leur académie, lorsque soudain, elle vit Kenshi prendre sa sœur avec elle, ce qui la fit relever la tête, pour les scruter avec un regard dubitatif. Quant à Karyline, elle avait sourit à Michel, comprenant tout à fait qu'il ait encore besoin de temps. Lorsque Kenshi était parti la chercher pour discuter avec elle, elle avait l'air d'accord, jusqu'à ce qu'elle entendit Shibumi lui dire, avant de partir, qu'elle comptait vraiment sur elle pour être à l'heure dans son bureau, ce qui la fit frissonner et trembler.

- Si je m'en vais, tu es sûr qu'elle ne s'en prendra pas à Michel ou Mélodie ? Pour ma sœur, elle a peut-être des soupçons, mais pour Michel et moi, c'est une trop grande évidence ! Elle va lui faire du mal si je ne viens pas dans son bureau et si elle se rend compte que je suis partie ! Oh c'est une décision très lourde à porter... Je... Je ne sais pas quoi faire...

"Ah t'en fait pas pour moi, je vais m'en sortir et je veillerais sur ton p'tit fiancé ! Ihihihh ça sert à ça les sœurs ! Non ?"

- Oh Mélodie ! Tu es géniale, mais tu n'aurais pas dû entendre notre conversation !

"T'avais qu'à être plus discrète ! Pour une fois, tu l'as pas été, ce qui est plutôt étonnant ! Allez casse-toi on gère !"

- Mais... Bon très bien, s'il manque un membre à Michel à mon retour, je vous envoie tous dans le royaume des ombres, c'est clair ? Oh au fait... Merci !

Karyline était vraiment très inquiète pour Michel, elle ne voulait pas qu'il disparaisse dans les ténèbres et c'était plus que compréhensible. Mélodie avait entendu la conversation et après avoir posé sa main sur l'épaule de sa sœur, elle lui avait dit ce qu'elle pensait, ce qui avait fait sursauté cette dernirèe. Karyline soupira, baissant la tête et les yeux, avant de prendre une décision. Lorsqu'elle la prit, elle disparut dans l'obscurité, après les avoir tous remercié.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Petite Ange Magique Aquatique
AdminÉlève de Deuxième AnnéePetite Ange Magique Aquatique
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 04/10/2012

Messages : 717

Feat : Hatsune Miku de Vocaloid
Argent : 4433

Familier : Aqualie, une chienne-louve


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDelamarine
PrénomOndine
Âge17 ans
RaceHybdride Ange et Mage
Lieu de naissanceAtlantide
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Hydrokinésie
- Hydromorphie
- Magie blanche

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mar 20 Oct 2015 - 12:38

Ondine hausse un sourcil quand le phénix prétend qu'ils l'oublieraient dans quelques minutes, ce qu'elle trouvait un peu bête, elle dit alors sur un ton qui se voulait autoritaire : "Arrête de dire des bêtises et va te reposer. Je vais te mener à l'infirmerie. Viens".

Ondine lui fait signe de la suivre et se rend à l'infirmerie où se trouvait l'infirmière qui semblait surprise de les voir, ne s'attendant pas à avoir de la visite.


"Ne me dites pas qu'il y a déjà eu du grabuge et que je dois déjà soigner des gens?"

"Il y en a eu un peu, mais pas de blessés, enfin, y a juste ce garçon qui s'est écrasé à la cours. Il a été soigné par Mélodie, mais on a pensé bon de l'emmener ici pour qu'il se repose. Il y a des chambres de libre?"


"Oui, il n'y a jamais personne à la rentrée, sauf moi évidemment".

"Très bien. Suis-moi".


Elle lui fait signe de la suivre et l'emmène dans une chambre où elle l'invite à entrer en disant :
"Voilà, tu pourras te reposer ici. Tu as besoin de quelque chose? De quoi manger?"

Pendant ce temps, Aqualie était contente d'avoir rendu l'espoir à Haneko qui ne semblait plus vouloir se faire exploser la cervelle. Quand elle s'en va avec son familier, Aqualie s'en va de son coté pour retrouver Ondine à l'académie.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Surveillant
Prince Flamboyant
FondatriceSurveillantPrince Flamboyant
avatar
Age : 18
Date d'inscription : 02/08/2014

Messages : 184

Feat : Brasegali Gijinka de Pokémon
Argent : 2506

Familier : Happy, un rat électrique


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mer 21 Oct 2015 - 0:14

Lorsqu'Imperio se prit une gifle, les deux démons levèrent les yeux en ayant l'air de dire "c'est tout?" Car oui, pour eux, ce qu'elle avait fait, c'était une simple petite tape amicale, rien de bien méchant, il méritait plus. Ils purent ainsi voir tout le monde partir l'un après l'autre et Rin en fit autant, avec Roxanne, qui l'accompagna, prétextant devoir prendre le même chemin que le jeune démon de feu. Tient, tient est-ce que le jeune démon avait enfin réussi à capturé le cœur de la jeune humaine grâce à ce qu'il avait fait ? Takeshi l'espérait. Avant qu'Ondine emmène le phénix à l'infirmerie, il lui barra le chemin, puis prit sa main et sorti de sa poche une fleur assez spéciale, qu'il glissa dans la main de la jeune demi-ange.

"Tient, cadeau, c'est une fleur de Gracidée, elle a des propriétés magiques, ça c'est avérés, mais avec Rin on a pas encore réussi à découvrir ce que c'était. On l'offre souvent pour remercier les gens qui on fait de grandes choses et c'est ton cas, alors prend-en soin et va-vite t'occuper de ce garnement ! Allez faites attention à vous les jeunes !"

Après avoir dit ces paroles, il s'écarta de son chemin et la laissa emmener Fukano à l'infirmerie. Il soupira par la suite de soulagement, étant content que toute cette histoire se soit bien terminée, puis après avoir salué Kenshi, lui disant de le contacter s'il y avait du nouveau, il s'en alla, espérant qu'Haneko reviendrait vite à l'académie, car sans elle, c'était la catastrophe, Shibumi n'était pas faites pour gérer un établissement comme l'Akatsuki Academy et ça, il le pensait du plus profond de son cœur, d'ailleurs, en s'en allant, il se dit dans sa tête qu'elle avait eût de la chance que ce soit lui qui apprenne qu'elle avait remplacée Haneko, car si Rei l'avait su, elle l'aurait tuée sur place, il n'en doutait pas un seul instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Ange des Ténèbres
AdminÉlève de Deuxième AnnéeAnge des Ténèbres
avatar
Date d'inscription : 24/12/2012

Messages : 174

Feat : Dark Mousy de DN Angel
Argent : 3654


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomAngélique
PrénomKenshi
Âge16 ans
RaceHybdride Ange et Démon
Lieu de naissanceParadis
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Disciple des Pacifiques
Pouvoirs / Capacités- Guérison
- Manipulation des ténèbres
- Téléportation
- Apparition d'ailes noirs
- Orbing
-Télékinésie noire (téléportation d'objets ou personnes)

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mer 21 Oct 2015 - 12:50

Kenshi comprenait les inquiétudes Karyline, mais pour lui, une chose était importante, elle ne devait pas se retrouver dans le cercle infernal de l'esclavage, sinon, elle sera perdue et elle ne pourra plus rien faire et c'est ça qu'il voulait empêcher.

"C'est en restant qu'ils seront en danger. Shibumi t'observera attentivement et verra à qui tu tiens et elle les utilisera pour te nuire, pour te garder sous son contrôle. Crois-moi, je sais comment ils fonctionnent. Dès qu'elle verra que tu aimes une personne, elle n'hésitera pas à s'attaquer à elle. Michel est le frère adoptif de Ondine et elle ne laissera personne lui faire du mal, crois-moi".


Mélodie se mêle ensuite à la conversation pour persuader Karyline de se mettre à l'abri, elle finit par accepter avant de partir. Kenshi regarde Mélodie alors.


"Tu as bien fait de lui demander de partir, c'était le mieux à faire, sinon, elle aurait été à nouveau sous le joug de Shibumi. En attendant, le fait qu'une mercenaire ait pris le contrôle de l'académie ne dit rien qui aille. Je vais devoir dire ce qu'il s'est passé à ma mère aujourd'hui pour qu'elle agisse en conséquence. Je vais y aller. Bonne fin de journée".


Il s'en va alors.

~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
La Mèche Rebelle
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2015

Messages : 114

Argent : 1714


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mer 21 Oct 2015 - 22:25

En entendant la réplique de Killua, Fukano les laissa parler, puis lorsqu'ils eurent terminé, il cracha du feu, juste en-dessus des cheveux du garçon, l'avertissant qu'il ne valait mieux pas qu'il le cherche. La miss aux cheveux bleus eût l'air contente qu'il finisse par accepter, ce qui le fit soupirer d'exaspération, elle lui faisait trop penser à sa petite sœur à être aussi exaspérante et mignonne à la fois ! La filel avec le chat lui proposa de la suivre à l'infirmerie, ce qu'il hésita à faire, mais l'autre fille aux cheveux bleus réussi à lui faire entendre raison, c'était sûrement la première qui arrivait à lui donner un ordre et qu'il lui obéisse ! Trainant les pieds, il la suivit à l'infirmerie, les mains dans les poches, ayant la tête légèrement baissée, ce qui donnait l'impression qu'elle l'emmenait dans un lieu où il ne pourrait jamais en revenir. Une fois à l'infirmerie, il redressa la tête, puis écouta les filles, ayant un regard vide de sentiments, puis Ondine réussi à nouveau à en faire ce qu'elle en voulait, mais il ne rentra pas dans la chambre, il resta sur le seuil.

"J'aime bien pioncer, mais là, on dirait une prison ta chambre, ça donne pas envie..."

Il avait l'air de faire légèrement la tête en disant ces paroles, n'ayant pas l'air d'apprécier de rentrer dans cette pièce, malgré le fait qu'il pourrait s'y reposer tranquillement, sans qu'on vienne le déranger, enfin il l'espérait, il avait horreur d'avoir l'impression d'être un animal dans une cage de zoo que l'on venait voir pour lui lancer des cacahouètes, bien qu'il n'avait rien contre ce type d'aliments. En y pensant, son ventre se mit à faire du bruit, ce qui répondit à la question de la jeune angelotte. Il soupira, puis entra dans la chambre et s'assit sur le lit, ayant l'air d'avoir honte de sa propre personne.


"Ouais, je veux bien quelque chose à manger s'il te plait. Sinon, j'ai besoin de quelque chose en particulier, mais tu seras pas consentante, je connais les humaines, dès que tu le leur demande, elles partent en courant... Oublie la bouffe, tu vas être trempée en la cherchant, il va pleuvoir dans deux minutes"

Sous ses aspects de sale brute sans tact, il y avait un cœur et un peu de bonté à l'intérieur. Sentant la pluie arriver, il ne l'avait pas laissée sortir, il lui avait même demandé d'oublier la nourriture, faisant ainsi passer la jeune fille avant ses propres intérêts. Sa prévision météorologique s'avéra être juste, car le beau ciel bleu changea, des nuages apparurent et de la pluie fine commença à tomber, ce qui le fit un peu sourire.


"Je ne voudrais pas me vanter, mais mes prévisions sont plus fiables que celles de cette boite carrée qui diffuse la météo ! Au faites, elle a quelque chose de spécial cette barque ? Parce qu'avant, quand je me suis écrasé, mes adversaires n'ont pas osés approcher l'établissement... Franchement, ça m'enrage de ne rien avoir pu faire contre eux ! La prochaine fois, je te jure, je les réduits en poussières ! Enfin, quand ça ira mieux..."

Il avait eût l'air fier, puis était devenu sérieux, avant d'avoir l'air en colère contre ses assaillants. En fait, il en avait pas l'air comme ça, mais il avait l'air de bien aimer parler avec Ondine. Suite à ses paroles, il ne se senti pas très bien, il toussa, puis constata qu'une blessure s'était ouverte à nouveau, ce qui fit qu'il n'hésita pas à faire de l'autodérision. En fait, il était vachement plus sympa quand il était tout seul avec une personne, ce qui pouvait être très surprenant, mais il ne fallait pas trop lui en vouloir, c'était dû à sa peur de la foule, qu'il avait beaucoup de mal à contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Aqua Queen
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAqua Queen
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 04/01/2014

Messages : 279

Feat : Sous l'océan
Argent : 3027


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Mer 21 Oct 2015 - 22:34

Voyant le surveillant donner une étrange fleur avant qu'Ondine s'en aille, Mélodie se dit qu'elle allait faire des recherches dessus, pour se cultiver, s'occuper et peut-être qu'avec ses recherches, elle pourrait apprendre quelque chose à sa sœur de cœur. Kenshi se tourna ensuite vers elle, lui disant ce qu'il pensait, et elle avait la'ir d'être d'accord avec lui, malgré qu'elle trouvait un peu injuste la façon dont Karyline avait planté Michel, peut-être était-elle trop sensible pour lui dire au revoir ? Peut-être... En tout cas, elle serait bien mieux hors de portée des griffes de Shibumi, espérant que cette dernière n'avait pas déjà prévu le coup, car si c'était le cas, ils auraient tout fait ça pour rien. Soupirant en se disant que tout ceci était complexe, elle fini par s'en aller à son tour.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Petite Ange Magique Aquatique
AdminÉlève de Deuxième AnnéePetite Ange Magique Aquatique
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 04/10/2012

Messages : 717

Feat : Hatsune Miku de Vocaloid
Argent : 4433

Familier : Aqualie, une chienne-louve


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDelamarine
PrénomOndine
Âge17 ans
RaceHybdride Ange et Mage
Lieu de naissanceAtlantide
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Hydrokinésie
- Hydromorphie
- Magie blanche

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Ven 23 Oct 2015 - 21:30

Quand Takeshi offre une fleur magique à Ondine, cette dernière était surprise car elle ne s'y attendait pas et ne voyait pas ce qu'elle avait fait de spéciale pour mériter un tel cadeau. Tout ce qu'elle fait c'est afficher un beau sourire et dire : "Merci, j'en ferais bon usage".

Suite à cela, elle a mené le jeune homme à l'infirmerie, puis à sa chambre, quand ce dernier se met à dire que la chambre ressemblait à une prison, la jeune fille répond :
"Une prison? Tu exagères, y a même pas de barreaux aux fenêtres. C'est une simple chambre qui ressemble un peu à une chambre d'hôpital, c'est tout".

Il finit finalement par entrer et s'installer au lit avant de lui demander à manger avant de changer d'avis après lui avoir dit qu'il aurait voulu quelque chose d'elle que les filles ne voulaient jamais. Ondine affiche un air sévère et dit :
"Ça, c'est sûr, j'aurais refusé, j'ai un petit-ami et j'ai pas envie de le tromper".

Puis, il lui dit qu'elle risque de se tremper et c'est là qu'elle voit par la fenêtre qu'il s'était mis à pleuvoir, ce qui l'avait assez surprise. Mais elle ne se laisse pas impressionner.


"Tu sais, dans ce bâtiment il y des cuisines, donc je ne me serais pas trempée. Ho! Et tiens".


Elle tend sa main, se concentre et il apparaît dans un flash de lumière bleue une assiette sur laquelle il y avait un hamburger et des frites qu'elle lui tend.


"Tiens, mange ça et pas de chichi".


Il lui pose ensuite des questions sur l'établissement car il a été étonné par la réaction de ses agresseurs quand ils l'ont vu, agresseurs avec qui il voulait en découdre.


"Avant de te la jouer vendetta, tu dois te reposer et surtout faire attention. Tu as vu dans quel état ils t'ont mis? Bref, nous sommes à l'académie Akatsuki, c'est une école où toutes créatures sont acceptées et protégées".

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
La Mèche Rebelle
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2015

Messages : 114

Argent : 1714


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 24 Oct 2015 - 1:47

Lorsqu'il entendit la réponse de la jeune fille, sur le fait qu'elle avait un petit-copain et qu'elle aurait refusé, il soupira, enleva ses chaussures, puis rabattit ses jambes sur son lit, se penchant ainsi en avant, s'en servant comme pose-accoudoir. Il scruta un moment la pluie tomber, avant d'adresser à nouveau la parole à la demoiselle, ne décrochant pas son regard de ce spectacle que lui offrait la nature.

"C'est toujours pareil, dès que les filles entendent cette phrase, elles pensent tout de suite que je veux me reproduire... Pff c'est pas parce que je suis un phénix que je saute tout ce qui bouge ! Tu as l'air pourtant plus intelligente et différente que les autres filles que j'ai rencontré jusqu'à présent, mais j'ai l'impression de m'être trompé..."

Il baissa la tête, ayant l'air déçu, comme s'il avait tenté de croire à une pseudo-amitié avec la demoiselle, mais il se rendait compte que ça n'en valait pas la peine, car elle n'était pas meilleure que les autres minettes de son âge. Il soupira encore une fois, avant de sursauter, l'air surpris lorsqu'elle lui tendit l'assiette. Il se redressa complètement, ayant l'air comme fasciné par ce tour de magie.


"Comment tu as fait ça ? C'est dingue ! C'est pratique, mais en même temps, c'est naze comme pouvoir ! Comment tu veux qu'il t'apprécie ton homme si tu lui fais même pas toi-même tes propres plats ? Après tout, tu dois bien savoir que si tu veux plaire à un mec, il faut commencer par la cuisine !"+

Il sourit, faisant bien exprès de dire ces paroles pour la taquiner un peu, mais aussi parce qu'il trouvait dommage qu'elle utilise sa magie pour faire les repas, car il trouvait que c'était bien meilleur lorsque c'était fait maison.
Cependant, c'était bien beau de parler de manger, mais il ne l'avait toujours pas fait ! Il écouta ce que disait Ondine, tout en scrutant l'assiette, remarquant qu'il n'y avait pas de couverts, alors ça ce mangeait à la main ? Ok, bah c'était ce qu'il allait faire ! Il mangea une morce, puis posa à nouveau la nourriture dans l'assiette, ayant l'air d'aimer.


"Tient, j'avais jamais mangé, c'est pas mal ! Hm des créatures protégées dis-tu ? Il m'a pas semblé que c'éait le cas, après tout ce que j'ai entendu.. Je n'avais jamais entendu parler de cette académie, j'ignorais qu'elle existait, mais je ne songe pas m'y inscrire, l'éducation et moi, ça ne fait pas bon ménage eheh. Par contre, t'en fait pas pour moi, maintenant, je sais comment faire pour les vaincre, je pense que ma prochaine tactique sera imparable, ils ne vont rien voir venir ! Tient, tient, j'avais pas remarqué avant, amis tu sens le loup..."

Ah oui, il se souvenait du temps où il avait été à l'école et du temps ou son mentor avait voulu lui apprendre quelque chose. Au début, cela n'avait pas été simple, mais par la suite, même s'il n'aimait pas révisé, il s'était montré être un élève brillant, surtout pour ce qui s'agissait de la faune, la flore et la végétation. En songeant à son ancien maître, il se remémora la raison qui l'avait poussé à partir de la maison, avant de se tourner très rapidement vers un autre sujet, semblant ne pas avoir envie d'en débattre avec lui-même aujourd'hui, ce qui expliqua la raison pour laquelle il avait enchainé si rapidement avec le sujet de ses adversaires, puis sautant à nouveau de sujet en sentant enfin une petite odeur, vraiment très fine, sur Ondine, lui faisant ainsi comprendre qu'elle avait été en contact avec un animal. Continuant à manger, il attendait avec impatience de savoir ce que la jeune fille allait lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Petite Ange Magique Aquatique
AdminÉlève de Deuxième AnnéePetite Ange Magique Aquatique
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 04/10/2012

Messages : 717

Feat : Hatsune Miku de Vocaloid
Argent : 4433

Familier : Aqualie, une chienne-louve


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDelamarine
PrénomOndine
Âge17 ans
RaceHybdride Ange et Mage
Lieu de naissanceAtlantide
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Hydrokinésie
- Hydromorphie
- Magie blanche

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 24 Oct 2015 - 20:01

Quand le phénix sous-entend que Ondine était stupide comme toute les autres filles, Ondine sert kes poings et lui donne un bon coup de poing au-dessus du crâne avant de dire : "Tiens, ça t'apprendra à dire que je suis stupide. Si j'ai pensé ça, t'a qu'à t'en prendre qu'à toi-même car t'as pas été clair! C'est toi qui est stupide!"

Quand il lui dit que son pouvoir était naze après qu'elle lui ait fait apparaître un plat, elle lui donne à nouveau un coup de poing au-dessus du crâne avant de croiser les bras en fermant les yeux, énervée.


"Je sais parfaitement faire la cuisine et j'ai fait ça car j'avais rien sous la main pour te faire à manger. Maintenant, arrête de râler pour rien et mange ce que tu as dans ton assiette espèce d'ingrat".


Le phénix finit par gouter et semble aimer, puis il dit comme quoi il n'avait jamais entendu de cet endroit et essaie de la rassurer sur ses ravisseurs. Ondine dit alors :
"Tu sembles bien sûr de toi. Tu devrais rester sur tes gardes sinon tu vas encore être blessé. Sinon, beaucoup d'élèves disaient comme toi au départ, comme quoi ils n'étaient pas fait pour l'éducation n'était pas fait pour eux, mais maintenant, ils considèrent cet endroit comme leur maison. Après, tu fais comme tu veux".

Il lui dit ensuite comme quoi elle sentait le loup, ce qui ne l'étonna pas.


"C'est parce que mon familier et une chienne-louve. Elle est allée retrouvée la vraie directrice. Elle devrait d'ailleurs pas tarder. Bon, fini ton assiette maintenant".

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
La Mèche Rebelle
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2015

Messages : 114

Argent : 1714


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Sam 24 Oct 2015 - 21:05

La fille n'appréciait pas ses paroles, car elle lui donna un coup de poing sur le crâne, plus d'une fois, ce qui commençait à l'irriter un peu, et tout comme sa bosse, sa veine d'énervement ne passa pas inaperçue. Il continua à l'écouter parler, jusqu'à ce qu'elle ait terminé. Il se remit à manger dans son assiette, mais ce stoppa en cours de route. [/color]

"Moi je râle, mais toi t'es légèrement susceptible avec des tendances un peu violente et en plus, tu te défoule sur un blessé, je crois pas que ça soit mieux"

Il lui avait dit ces paroles d'un ton légèrement calme, comme s'il était un psychologue et elle sa patiente, lui diagnostiquant son état de santé mental. Il soupira, puis se rendant compte qu'il avait peut-être été un peu trop méchant avec la miss, il baissa la tête, mais mettant l'assiette au-dessus, s'en servant comme un bouclier, on ne sait jamais...


"Pardon, je suis quelqu'un de solitaire, je ne vois pas beaucoup de monde, alors, j'en oublie mes bonnes manières et dit tout haut ce que les autres pensent tout bas, le pire, c'est que je le fais pas exprès... Je crois que tu es la première personne, depuis des lustres, avec laquelle j'ai eus la plus grande discussion. Sinon, je ne peux pas venir habiter ici, il y a trop de monde et j'ai déjà une maison... Désolé, je crois que je suis agoraphobe et je ne sais pas ce que c'est un familier, mais c'est bien d'être amie avec un animal à moitié-sauvage, peut-être qu'au final, tu n'es pas si ordinaire que les autres filles..."

Après avoir dit ces paroles, il attendit quelques minutes, puis remit son assiette à sa place. Ceci étant fait, il continua à manger, en ayant l'air de se demander comment Ondine allait digérer ses paroles. Lorsqu'il eût terminé son repas, il mit sa main devant sa bouche et émit un faible rot, s'excusant faiblement, avant de scruter à nouveau la demoiselle, comme s'il voulait lui dire quelque chose, mais que les mots ne venaient pas, comme s'il faisait un blocage. Voyant que cela ne voulait toujours pas venir, il détourna la tête et se rendit compte, que dehors, la pluie s'était transformée en averse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Petite Ange Magique Aquatique
AdminÉlève de Deuxième AnnéePetite Ange Magique Aquatique
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 04/10/2012

Messages : 717

Feat : Hatsune Miku de Vocaloid
Argent : 4433

Familier : Aqualie, une chienne-louve


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDelamarine
PrénomOndine
Âge17 ans
RaceHybdride Ange et Mage
Lieu de naissanceAtlantide
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Hydrokinésie
- Hydromorphie
- Magie blanche

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Jeu 29 Oct 2015 - 23:00

Suite à la remarque du phénix, Ondine croise ses bras et dit : "Je ne me défoule pas, je t'apprends les bonnes manières car tu dis des choses qui ne sont pas gentilles et tu ne sembles pas t'en rendre compte. Et puis c'est bon, je n'ai pas forcé non plus. Crois-moi, si je forçais, tu sentirait plus rien".

Puis, il finit par s'excuser de son attitude et lui explique la raison pour laquelle il a agit ainsi avant de lui expliquer comme quoi il ne savait pas ce que c'était un familier et de dire qu'elle n'était pas comme les autres. La jeune fille se contente de hausser les épaules avant de dire :
"Fais comme tu veux. Sinon, je ne suis pas la seule à avoir un familier, pleine de gens en ont un. Tu as vu le dragon violet dehors? C'est un familier. Bon, je vais t'expliquer ce qu'est qu'un familier, un familier est un animal particulièrement intelligent comparé aux autres animaux sauvages qui choisissent un humain ou autre créatures comme toi ou moi pour se lier à eux. Ils sont liés jusqu'à leur mort. Ils peuvent parler télépathiquement et ressentent ce que l'autre ressent, même la douleur. Tu comprends? Sinon, moi, je suis une fille banale avec le pouvoir de manipuler l'eau, mais je ne maîtrise pas toujours mes pouvoirs".

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
La Mèche Rebelle
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2015

Messages : 114

Argent : 1714


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Dim 1 Nov 2015 - 1:20

Lorsqu'il eût terminé de mangé, elle venait de finir de parler. Et bien, elle en savait des choses ! Cependant, l'entendre dire qu'elle ne savait pas maîtriser son pouvoir le fit rire. Lorsqu'il eû terminé, il lui fit un grand sourire, ce qui montrait bien que malgré le fait qu'ils ne soient pas toujours d'accord, il l'aimait bien, il la trouvait drôle, ce qui était pas mal qu'il lui trouve une qualité parmi tout les défauts qu'il lui avait déjà trouvé.

"Ah ok, je comprends mieux à présent ce que c'est ! C'est pas grave de ne pas arriver à maîtriser ses pouvoirs, ça donne un certain charme et de quoi faire rire l'entourage quand ça arrive au mauvais moment ! En ce qui me concerne, je maîtrise assez bien mes nombreux pouvoirs, comme celui-là par exemple !"

A cause de la pluie et du vent, un oiseau ne semblait pas arriver à bien voler, et il faillit s'écraser contre la vitre, alors Fuka se leva très rapidement et ouvrit la fenêtre, avant de la refermer, pour que l'eau ne rentre pas dans la chambre. Il prit l'oiseau, délicatement dans ses mains, qui venait de s'écraser par terre, avant de retourner s'asseoir sur le lit.


[coor=red]"Hey ça va aller l'ami ?[/color]

> Je crois, j'ai un peu mal à la tête...

"Normal, tu viens de te la fracasser par terre ! Toi aussi tu peux te reposer ici et repartir quand tu te sentiras mieux et qu'il pleuvra moins"

> Ah merci c'est chouette !

"Mais malheureusement, je n'arrive à comprendre que les piafs, pas les autres animaux, et toi ? Tu sais aussi comprendre ce qu'ils disent ?"

Le phénix venait de se taper la discussion avec l'étourneau, qui venait de faire son squatteur, semblant être content de pouvoir resté au chaud, il reprit son envol en sifflant joyeusement, avant de se poser sur l'épaule d'Ondine. Suite à cela, il lui avait demandé si elle comprenait ce que disait les animaux, ce qu'il trouvait être un pouvoir assez pratique, bien que le sien était limité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Élève de Deuxième Année
Petite Ange Magique Aquatique
AdminÉlève de Deuxième AnnéePetite Ange Magique Aquatique
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 04/10/2012

Messages : 717

Feat : Hatsune Miku de Vocaloid
Argent : 4433

Familier : Aqualie, une chienne-louve


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDelamarine
PrénomOndine
Âge17 ans
RaceHybdride Ange et Mage
Lieu de naissanceAtlantide
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Hydrokinésie
- Hydromorphie
- Magie blanche

MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Jeu 5 Nov 2015 - 21:18

Quand le phénix dit que ça donne du charme quand on n'arrive pas à maîtriser ses pouvoirs aux mauvais moment, la fille aux cheveux bleus affiche un air dépité et dit : "Ouai, bah, si tu te retrouves trempé de la tête au pied, je doute que tu trouves ça drôle".

Puis, il vient en aide à un oiseau qui a faillit se cogner contre la fenêtre qui semblait pas au milieu de sa forme. Puis, quand il lui demande si elle peut comprendre les oiseaux, Ondine hoche la tête et répond :
"Oui, mais contrairement à toi, je peux parler à tout les animaux qui existent".

Puis, quand l'oiseau se pose sur son épaule, elle lui caresse la tête avant de dire :
"Salut, je m'appelle Ondine, et toi? Comment t'appelles-tu?"

Puis, là, Aqualie arrive, elle était totalement trempée et se sèche les poiles en se secouant.


"Tien, Aqualie, tu es enfin arrivée. Alors, tu as vu Haneko?"


"Oui et je pense que je suis arrivée à temps, maintenant, elle a retrouvé espoir et semblait allait mieux".


"Tant mieux".

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
La Mèche Rebelle
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2015

Messages : 114

Argent : 1714


MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   Ven 6 Nov 2015 - 0:49

Ondine lui dit qu'il aimerait moins s'il se faisait tremper, ce qui dans l'ensemble n'était pas faux, car il ne pouvait plus utiliser ses pouvoirs s'il se faisait tremper, alors s'il n'avait pas besoin de ce battre par la suite, l'eau n ele dérangeait pas, tout dépendait du contexte. La jeune femme lui expliqua par la suite qu'elle comprenait tous les animaux, ce qui eût l'air de fasciner le phénix, qui ne pensait pas que cela pouvait être possible, mais au moins, c'était bon à savoir. L'oiseau fini par répondre à la jeune bluette.

> Désolé, je n'ai pas de nom, je suis ravi de vous avoir rencontré tout les deux !

"Bon, bah en attendant qu'on te trouve un nom, je vais t'appeler Finfin, ça sera plus simple. Sinon, cela doit être très pratique de savoir ce que tout le monde raconte"

Finfin siffla joyeusement en entendant le jeune homme lui donner un surnom, ce qui fit comprendre à Fukano que l'oiseau appréciait. Lorsqu'Aqualie fit son grand retour, le phénix ne la lâcha pas des yeux, la détaillant de tous les sens et les côtés les plus fous les uns que les autres, mais à son avis, il y avait juste la mentalité qui changeait, pas le reste, il braqua donc son regard sur la demoiselle aux cheveux bleus.


"Elle est jolie. Sinon, qui est Haneko ? Je crois en avoir vaguement entendu parler tout à l'heure."

Houlà, Fuka avait posé une question très complexe à Ondine, car décrire qui était réellement Haneko n'était pas chose aisée, à moins de bien la connaître. En attendant qu'elle lui réponde, du feu se mit à entourer le corps de la chienne-louve, mais il n'était pas brûlant, il était plutôt réconfortant et salvateur, agissant un peu comme un sèche-cheveux . Lorsqu'elle fût sèche, le feu disparut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La rentrée cauchemadersque (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rentrée cauchemadersque (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La rentrée cauchemadersque (Libre)
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» dédicace de la rentrée 2010
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akatsuki Academy :: Archives :: Archives :: RPs - Saison 2-
Sauter vers: