Bienvenu à l'Académie Akatsuki.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jessica Albert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Jessica Albert   Ven 4 Juil 2014 - 5:32


Mon personnage

Prénom : Jessica
Nom : Albert
Surnom : Jess
Age : 20 ans
Nationalité : Ecossaise
Quel emploi voulez-vous obtenir sur le forum ? : DOMINATRICE !!!! (représentante et vice-présidente de la société de chantier naval Nautilus)
Liens (Petit(e) ami(e), sœur, frère, ami, femme ou mari et etc.) :
Rosalind Albert : Mère biologique.
Maximilian Albert : Beau-père, décédé.
Morrigan Aensland : Seconde mère biologique.
Alistair Albert : Demi-frère ainé avec qui elle a entrepris une relation incestueuse.
Fran : Esclave avec qui elle entretient des relations d’amitiés, voir amoureuse. Il s'agit d'une femme lapin possédant la capacité d'influencer les probabilité, portant aussi bien chance que malheurs.
Elle possède une grande famille plus ou moins éloignée.
Sexualité (Hétéro, Homo, Les ou Bi) : Bi-curieuse
Signe(s) distinctif(s) : Cheveux roux, utilise un fouet.

Pouvoirs :
Pyrokinésie : Jessica est une pyromane. Plus sérieusement, Jessica possède une grande affinité avec la magie du feu, étant sa magie de base.
Magie blanche : Jessica connait quelque sorts de magies blanche, mais principalement ceux de bases.
Magie noire : Le plus grand point fort de Jessica, la magie noire. Elle déborde d'énergie noire, aussi lancer des sorts de magie noire se révèle d'une grande facilité pour elle. Néanmoins, cela affecte son humeur et sa personnalité, la rendant malveillante à trop forte dose.
Forme démoniaque : Jessica possèderait une forme démoniaque, mais elle ne s'est jamais manifesté jusqu'à présent et sa mère veille de très près à ce qu'elle ne se manifeste jamais.
Groupe : Dominateurs
Race : Hybride Démon-Mage
Rangs : Secret Devil

Description physique (6 lignes complètes minimum) :
Jessica est rousse, comme tout les écossais. Plus sérieusement, Jessica est considérée comme une très belle jeune femme, ne serait-ce de part sa peau de nacre, douce comme la soie, ses cheveux de feu ardent et ses yeux braises intenses. Non contente d'avoir un beau faciès, la jeune femme peut se targuer d'un physique bien formé, des rondeurs à tout les bons endroits. Généralement Jessica est vêtue sobrement, en accord avec son statut et pour éviter les vagues.

Mais quand elle est seule ou en société restreinte et amicale, elle se permet d'être moins vêtue pour se sentir plus à l'aise, ayant horreur d'être serrée. Jessica peut se montrer, dans ses manières, séduisante et gracieuse. Mais son aire général peut souvent virer au colérique. De même, quand elle fait une surdose de magie noire elle devient malfaisante, ses yeux se mettant à briller rouge et des débuts de crocs se formant à la place de ses canines.

Caractère (6 lignes complètes minimum) :
Jessica est... Explosive. Sa personnalité est comparable à un volcan en activité. Malgré sa grande éducation et son statut privilégié, étant née dans une grande famille bourgeoise écossaise... La politesse et la patience sont ses plus grands défauts. Elle ne se gêne pas pour dire ce qu'elle pense, pas même à ses supérieurs, à tel point que sa famille prie pour qu'elle tienne sa langue et ferme sa grande gueule.

Mais, hélas pour eux, Jessica est très rebelle dans l'âme. Surtout envers sa propre famille dont les relations sont si tendues qu'elle frôle de peu le reniement total. Mais pourtant, elle est très à l'écoute de deux personnes. Sa mère, qui se démène depuis son statut de matriarche familiale et chef du QG Dominateurs d’Écosse, pour protéger sa filiation et la garder en sécurité. La deuxième personne est son frère ainé.

Elle entretien avec lui une relation particulièrement mal vu si elle était su de tous. En effet, Jessica entretien des... Rapports plus que fraternels avec son frère. Comprendre qu'elle est déjà passé dans le même lit que lui à plusieurs reprises. Malgré cette grande proximité, trop grande même, elle ne dit pas tout à son grand-frère, de même qu'elle ne dit pas tout à sa mère. Elle se sent trop différente d'eux pour s'exprimer réellement.

Cette relation de confidence et d'amitié pure, elle la partage avec Fran qui est pourtant son esclave. Fran et Jessica se connaissent depuis le berceau et n'ont jamais eu de relation maître-esclave à proprement parler, ce fut depuis toujours de la confiance mutuelle et de la protection l'une pour l'autre. Quand Fran s'emporte, Jessica lui trouve des excuses, quand Jessica se retrouve dans une situation délicate, Fran se prend volontiers la punition pour son amie.

Cette immense proximité, telle que Fran possède bien plus de liberté que n'importe quel esclave, donne l'impression qu'une relation amoureuse pourrait se passer entre les deux. Ne voulant pas se perdre l'une et l'autre, il arrive souvent que Jessica indique qu'elles ont eu le même berceau tandis que Fran appelle ça sa chance de lapin. Jessica n'entretient pas de relation réellement amoureuse avec Fran, bien qu'elle commence à se douter que cette dernière l'aime plus que comme une amie.

Jessica n'est pas du genre à faire facilement confiance à cause de son lourd secret. Elle est née dans une famille de Dominateurs, haut gradé en plus, mais n'est pas humaine. Elle n'est même pas née d'une relation consentie et encore moins d'une relation consentie avec un homme. De ce fait, cette grande accumulation de petit détail font d'elle un enfant de la honte pour beaucoup si ça se savait. Elle veille donc à rendre son esprit inaccessible pour son bien et celui de sa mère, complice direct de ce lourd secret.

De par ce fait, Jessica adore sa mère, même si ça ne se voit pas et qu'elles passent leurs temps à se disputer. En contre-partie, la jeune rousse voue une haine brûlante à sa seconde mère, la démone Morrigan. Elle est incapable de supporter sa mention, même si c'est pour étudier une légende ou pour un débriefing, elle a tendance à se crisper et à vouloir sa mort de tout coeur. Le peu de fois où elles se sont rencontrées, Jessica ne retenait pas sa haine brûlante dans ses paroles. Mais elle ne l'a jamais attaquée. Jamais tenté de la tuer. Car au fond, elle reste sa mère, et sait que cette femme ne lui veut que du bien dans un sens.
Rêve : Vivre loin des Dominateurs.

Histoire (10 lignes complètes minimum) :

La famille Albert est une famille de sorciers et de mages, elle est également ancienne et respectable. Et également la première à prendre part à diverses ségrégations raciales. Vous l'aurez compris, quand les Dominateurs sont apparus ils ont sautés sur l'occasion pour déverser leur xénophobie. Mais que fait Jessica dans cette famille alors ?

Maximilian Albert était le patriarche familiale de l'époque. Il avait une femme et un fils, et les moeurs Dominateurs gouvernaient dans le manoir. Elles gouvernaient telle que les esclaves finissaient par mourir de la maltraitance. Un de ces esclaves était un ami d'une démone redoutable, fille adoptive de Belzébuth et considérée comme un futur Prince des enfers. La démone, contrairement à la plupart de ses congénères, possédait une sorte de sens de la justice et de l'ordre, ainsi que de l'honneur.

Elle avait jurée à son ami de venger sa mort si elle devait arriver, elle lui avait juré de le faire de manière imaginatif. Elle observa la maison et comprenait que l'instigatrice des maltraitances était la maîtresse des lieux, la femme de Maximilian. Maximilian n'était pas mieux avec les esclaves du QG. La démone sourit grandement, une vengeance odieuse venant dans son esprit.

Elle attendit l'une des nombreuses semaines d'absences de Maximilian pour pénétrer dans la couche de sa femme et rentrer dans ses rêves, la violant aussi bien physiquement que mentalement, la violence variant selon la puissance des maltraitances infligées aux esclaves dans la journée. Quand la Dame des lieux provoqua volontairement une fausse-couche à une jeune esclave, le sang de la démone fit un tour. Cette fois, elle ne serait pas endormie et les bleus ne seront pas si facile à cacher.

Morrigan attendit que Rosalind rentre dans sa chambre, l'attendant sur un fauteuil en buvant un verre de vin. Quand la porte se referma, elle se verrouilla aussitôt. Morrigan eu le plus gracieux des sourire tandis que Rosalind avait le regard le plus effrayé qui soit. Elle croyait que c'était des rêves. Mais non. La démone finit son verre tandis que la mage se débattait avec la serrure.

"On a tué un enfant car on ne voulait pas d'une engeance inutile chez soi ? Et bien tu en auras une en toi, jolie rousse."

La démone avait humiliée la mage, rabaissée, tordue et blessée. En voyant la jeune femme dans un tel état, Morrigan eu un élan de compassion, à sa façon. Elle lui caressa doucement les cheveux, susurrant des mots de réconforts, réfléchissant à ce qu'il venait de se passer. Elle venait de donner à une femme le fardeau de porter son enfant conçue par la magie. L'enfant sera une hybride dans une famille de Dominateurs. Et il est fort probable que la mère tentera de la tuer.

"Sois heureuse, j'ai préféré te donner un enfant plutôt que de t'enlever celui déjà présent."

Morrigan partie en laissant la femme brisée. En sortant de la chambre elle vit l'esclave qui avait perdue son enfant la veille. Elle avait tout vu, tout entendu. Elle avait même tenter de sauver sa maîtresse. Stupides anges. La démone lui fit un clin d'oeil en partant, faisant frisonner l'ange qui se précipité vers sa maîtresse pour l'aider comme elle pouvait. Ce simple acte provoqua un déclic chez la maîtresse des lieux.

Rosalind venait de se faire aider par la même créature qu'elle avait blessé émotionnellement, physiquement et mentalement ? Elle aurait d'avantage crue qu'elle en aurait profité pour la tuer. Mais non. L'ange fut un soutient, lui permettant de cacher l'agression. Son mari revenait le lendemain, et s'il découvrait tout ça il l'aurait tué pour laver l'honneur de la famille. La mage fut moins abusive, bien moins abusive en présence de son mari, et plus du tout quand il n'était pas là.

Elle n'était plus un monstre, elle traitait humainement les esclaves. Ils étaient méfiants au début, pensant à un stratagème pour mieux les briser. Mais non. Quand il fut découvert que Rosalind était enceinte, les réactions furent diverses. Son époux, Maximilan, voyait dans cette naissance l'occasion d'avoir une fille pour étendre un peu plus la fortune et la position de la famille. Son fils, Alistair, sautait de joie à l'idée de ne plus être seul dans cette grande maison, il n'avait jamais le droit de jouer avec les esclaves sauf quand son père était absent. Les esclaves, et donc le personnel, pensèrent que sa grossesse était ce qu'il l'avait rendu un peu plus humaine. L'ange, elle, la regardait tristement.

Rosalind ne savait pas comment réagir. Elle s'en doutait, elle savait même qu'on lui avait donné de force un enfant. Elle avait reconnu le sort utilisé. Mais... Elle n'en voulait pas au bébé. Elle priait même pour qu'elle lui ressemble. Elle sentait que la petite vie en elle grandissait lentement mais avec amour. Oui. Elle aimait cette fille. Elle avait toujours voulu une fille. A aimer, à éduquer, à protéger. La protéger sera sa plus grande priorité.

La dame des lieux mit au monde un bébé. Une fille. Qui pleurait, criait, gesticulait. Elle était belle, elle ressemblait à sa mère. Rosalind aimait déjà sa petite fille. Toute petite, sans défense. C'est ce qu'elle se disait. Quand l'infirmière lui prit sa petite Jessica, cette dernière se prit une boule de feu du nourrisson. L'époux de Rosalind fut intrigué. Si jeune et déjà ses pouvoirs se manifestaient... ? L'homme commença à douter.

Au fur et à mesure des mois, la petite Jessica développait ses pouvoirs magiques. Depuis qu'elle est née, une esclave lui était assignée, une sorte de créature à moitié lapin. Maximilian douta encore plus de sa fille, prenant un peu de son sang pour faire un test. Le verdict était sans appel. Il n'était pas le père. Pire encore, cette chose était... Une hybride ! Sa femme l'avait trompée ? Avec une créature ?! Le sang qui montait en lui était celui de la rage.

Maximilian allait commencer par tuer sa femme. Puis il allait se servir de l'engeance comme esclave, l'offrant à Jimbolo en personne s'il le fallait mais cette chose n'était pas de sa famille. En allant pour tenter de tuer sa femme, il se heurta à un problème. L'ange. L'esclave personnel de sa femme lui faisant face. Alors qu'il allait la tuer sur place, Rosalind lui donna un coup sur la tête, brisant sa nuque. Le patriarche était mort, la matriarche allait régner.

Jessica grandit sous le regard constamment inquiet et plein de douleur de sa mère. Comme si elle lui cachait quelque chose. L'enfant avait du mal à comprendre ce comportement. Elle croyait que sa mère ne l'aimait pas au début. Elle en pleurait même la nuit. Mais son amie lapin la réconfortait et la conseillait. Elle était sûre que la mère de son amie ne la détestait pas, au contraire. Parfois, la nuit, Fran se réveillait pour voir la mère de Jessica border sa fille avec amour et tendresse.

D'autres nuits en revanche, elle ne voyait pas la même femme. Fran voyait un démon. Une femme aux cheveux verts marins bordant Jessica avec calme et douceur, souriant de fierté. Les premières nuits Fran ne s'en faisait pas, elle pensait que c'était juste un rêve. Jusqu'à ce que pour rire, elle et Fran parlèrent de leurs rêves respectifs. Sans surprise, Jessica rêvait que sa mère la bordait. Mais quand elle parla d'une femme aux cheveux aquamarine la bordant également, Fran eu un grand doute. Mais elle ne dit rien.

A la place, elle lutta contre le sommeil pour voir cette femme. Elle la voyait mieux. Une démone en train de caresser les cheveux de son amie. Le lapin se leva alors, prête à aider son amie de toujours. La femme entendit la petite lapine mais ne fit rien, se contentant d'embrasser le front de Jessica.

"Qui êtes-vous ?"

Demanda le lapin avec une pointe de crainte, sentant la puissance de cette femme démoniaque. Mais elle fut surprise en voyant qu'elle se mettait à son niveau, lui caressant doucement les cheveux comme le ferait une mère à son enfant. Fran observa la femme et fut surprise. Elle n'avait rien en commun avec Jessica d'un point de vu physique. Mais elle avait le même feu ardent dans ses yeux. La femme lui sourit doucement, caressant sa joue.

"Je suis sa mère aussi... Mais ne le dit pas, elle pourrait avoir de graves problèmes."

Fran hocha la tête, regardant son amie. Elle n'était pas humaine ? Mais les Dominateurs haïssaient tout ce qui n'était pas humain, en particulier la famille Albert. Alors son amie était constamment en danger ? La femme la regarda droit dans les yeux avant de la prendre dans ses bras. Elle était légère, une lapine âgée de 5 ans. La femme la regarda un peu plus dans les yeux.

"Tu veux bien me faire une promesse ? Prendre soin de ma fille. D'accord ? Mais pour sceller la promesse, il va falloir l'embrasser."

Fran hocha la tête. Si elle devait prouver qu'elle aimait son amie, alors elle allait le faire. Une fois à terre, la lapine alla vers son amie de toujours sous l'oeil de la démone. Elle la jaugea alors que la lapine fit comme dans les contes de fées, embrassant la rousse sur les lèvres. Morrigan sourit doucement, allant border la lapine en s'éclipsant.

Plus Jessica grandissait, plus elle devenait une enfant rebelle. Plus elle devenait une enfant rebelle, plus elle se rapprochait de son frère ainé. Elle aimait son frère. Depuis enfant ils se supportaient, se soutenaient et s'aimaient. Même si son frère avait encore des relents de l'éducation de son père, il respectait les idées de sa soeur. Ils s'embrassèrent pour la première fois quand Jessica avait 12 ans.

C'est également à 12 ans que la mère de Jessica lui révéla la vérité sur sa naissance. Elle lui raconta tout. Tout. Du viol à la mort de Maximilian. Jessica eu un relent de dégoût. Elle se mit à penser que sa mère la haïssait pour ça. Elle se sentait... Comme une erreur. Pour les semaines qui suivirent, elle se sentait monstrueuse et... Déprimée. Elle était déprimée. Même Fran n'arrivait pas à l'aider. La déprime se transforma en dépression et Jessica fugua à ce moment.

Mais elle ne s'éloigna pas tant que ça de la maison. Morrigan n'était pas très loin. Elle se retrouva en face d'elle. Jessica écarquilla les yeux en voyant la femme qui était dans ses rêves mais également celle qui avait fait du mal à sa mère. Elle voulut lui faire du mal, la blesser, venger sa mère. Mais ne fit rien. Morrigan se mit à genoux et l'enlaça, à la plus grande colère de Jessica quand elle réalisa quelque chose par ce simple geste. Cette femme l'aimait. Si même une créature aussi démoniaque l'aimait, alors sa mère devait l'adorer.

Jessica sortit de l'étreinte de la démone et rentra au manoir sous la pluie, trempée jusqu'aux os. Sa mère l'avait grondée, de même que son frère ainé. Mais ils étaient heureux qu'elle soit rentrée. Fran, qui avait eu encore plus peur, fit jurer à Jessica de ne jamais la laisser seule à nouveau. C'est dans une étreinte que la rousse scella sa promesse. Et la tient encore aujourd'hui.

Plus les années passèrent, plus Jessica monta malgré elle en grade chez les dominateurs. Elle savait qu'elle n'aurait jamais la tête du QG, ce serait son frère car il était l'ainé et le plus investi des deux. Elle voulait surtout quitter l'organisation pour se concentrer ailleurs. Comme, par exemple, l'entreprise familiale. Entreprise que son frère ne savait même pas gérer correctement. Ce fut une bonne chose que sa mère était à la tête d'ailleurs, sinon la société aurait coulée depuis longtemps avec son frère.

Son frère est si peu capable de gérer l'entreprise que c'est Jessica qui commença à gérer ses tâches, et elle se révéla très inventive. Elle prenait des initiatives tout en étant calme et réfléchie. Il devenait de plus en plus claire que c'était elle qui allait reprendre la compagnie, ce qui fut confirmé avec sa promotion en tant que vice-présidente et représentante de la société. Elle comptait bien se servir de ça pour sortir des Dominateurs, avec son amie Fran. Juste une question de temps.

Même si il était devenu claire que le frère et la soeur avaient des destins différents, leur relation ne fit que s'améliorer, s'approfondir. Elle s'approfondit au point que Fran était jalouse d'Alistair, très jalouse de le voir dans le même lit que sa soeur. La jalousie en était presque maladive. Jessica en revanche commença à se poser des questions. Etait-ce judicieux ? Elle en doutait. Profondément. Quand des doutes sur une grossesse germa dans son esprit, Jessica rompit tout simplement.

Leur mère avait vu et compris cependant ce qui se passait entre ses enfants. Elle n'approuvait pas, ne pouvait pas approuver. Elle vit l'insistance d'Alistair pour essayer de ravoir sa soeur, mais il se heurtait au refus constant de Jessica. Pour Rosalind, un de ses enfants devait s'éloigner. La mère jugea préférable que ce soit Jessica qui s'éloigne. Loin du manoir, loin de la morosité. Jimbolo lui avait demandé un remplacement pour la perte d'une membre de l'organisation.

L'idée que sa fille soit si proche de lui ne lui plaisait pas, mais l'influence de Maximilian était encore palpable sur Alistair. Jessica était moins influençable, et elle savait qu'elle voulait s’émanciper de la famille. Jessica prit ainsi le premier avion pour Kuragari avec son amie de toujours, Fran.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Élève de Deuxième Année
Petite Ange Magique Aquatique
AdminÉlève de Deuxième AnnéePetite Ange Magique Aquatique
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 04/10/2012

Messages : 717

Feat : Hatsune Miku de Vocaloid
Argent : 4433

Familier : Aqualie, une chienne-louve


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomDelamarine
PrénomOndine
Âge17 ans
RaceHybdride Ange et Mage
Lieu de naissanceAtlantide
ActivitéÉlève de Deuxième Année
Pouvoirs / Capacités- Hydrokinésie
- Hydromorphie
- Magie blanche

MessageSujet: Re: Jessica Albert   Ven 4 Juil 2014 - 17:05

Coucou, ta présentation est terminée?

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jessica Albert   Ven 4 Juil 2014 - 17:28

Nan, l'histoire n'est même pas à la moitié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jessica Albert   Sam 5 Juil 2014 - 10:05

Voilà, là c'est fini, terminé, achevé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jessica Albert   Sam 5 Juil 2014 - 18:25

Je te valide! Bon RP!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jessica Albert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jessica Albert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.
» Albert Londres
» 45 illustrations scannées d’Albert Chazelle : 8 livres des Six Compagnons + Le voyageur sans visage
» Première photo d'Albert Hinkey et autres prototypes de taille !
» Vavasseur, Albert-Léon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akatsuki Academy :: Archives :: Archives :: Présentations dévalidées ou recalées-
Sauter vers: