Bienvenu à l'Académie Akatsuki.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 arrivé de la petite aveugle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Sentinelle Vert
L'Enfant de la Terre
MembreSentinelle VertL'Enfant de la Terre
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2015

Messages : 13

Feat : Toph Beifong (Avatar)
Argent : 1872

Présentation : Une aveugle remplis de ressource


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomSui-Long
PrénomTiphaine
Âge12 ans
RaceHumaine
Lieu de naissanceChine
ActivitéSentinelle Vert
Pouvoirs / CapacitésMaîtrise de la Terre et du Metal

MessageSujet: arrivé de la petite aveugle    Ven 26 Jan 2018 - 23:51

Tiphaine arriva enfin en France après un long voyage depuis la chine, la demoiselle portait des vêtement tout à fait ordinaire se composant d'une chemise légère, d'une jupe et d'une jolie paire de chaussure noir accompagné de bas blanc. elle était la dernière arrivée du groupe après que Luna l'ai choisi pour devenir une sentinelle. Un terrible événement s’était produit en France, mais d'autre événement inquiétant se produisait en Asie qui du lui accaparé tout son intention. Il ne fallait pas non plus négliger son propre rôle à cause de sa fierté, car leur ennemie pourrait en profiter. Le fait de s'en être pris au cœur de l'organisation montré bien qu'ils étaient déterminé a les anéantir et le fait qu'ils en ont profité pour redoubler leur action en Asie. Il s'agissait donc d'une diversion pour les concentrer ailler tendit qu'ils commettaient d'autres crimes. Ils étaient cependant temps qu'elle vienne en France rejoindre les combats et rencontré ces collègues. Tiphaine souriait en imaginant leur réaction en voyant que la sentinelle verte était en fait qu'une gamine de 12 ans. Elle finit par arrivée dans cette charmante ville étrangère qui lui fit bien évidemment constater d'une chose très importante « quand on est aveugle tout les ville dans le monde se ressemble ». Il y avait cependant quelque chose qui l'a dérangé plus que tout et celui se situé au niveau de ses pieds. La compagnie aérienne qui la prit en charge ne voulut pas que la demoiselle voyage sans chaussure et dut donc être forcé d'en mettre si elle voulait voyager. Le problème pour elle cela avait l’équivalent de se mettre un filtre. Elle percevait toujours les vibrations, mais de façon étouffer et cela n'était pas agréable. Elle s'aider donc d'une cane pour s'aider à s'orienter jusqu'à arrivé a ce qui ressembler à une grande place. Elle trouva un endroit ou s’asseoir pour enfin enlever ses chaussures et ses chaussettes pour pauser le pied au sol. Au moment ou la voûte plantaire de ses pieds arriva au contact du sol, Tiphaine se mit à soupirer d'aise. Elle était comme un fil qu'on venait de connecter à la terre. Elle pouvait à nouveau ressentir les vibrations produit dans la terre produit correctement, et la ville était plutôt vivante. Il y avait tellement de vibration qu'elle avait l'impression de voir comme si elle n’était pas aveugle. Elle finit par jeter derrière elle ses chaussures n'en trouvant plus l'utilité sans ce préoccupé de ce qu'il avait derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Esprit du Sable
L'Esprit Farceur
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 26/09/2014

Messages : 159

Feat : En ville, en train de vendre des chaussures
Argent : 2876

Présentation :
Spoiler:
 



MessageSujet: Re: arrivé de la petite aveugle    Sam 27 Jan 2018 - 23:38

Je me baladais tranquillement, les mains dans les poches Me rendant à nouveau compte que la liste de choses à acheter, de ma descendante, m'échappait encore, pourtant, il n'y avait rien de compliqué, alors pourquoi je l'oubliais autant ? Soupirant, je la sorti à nouveau de ma poche, balayant alors le bout de papier du regard, je me rendis compte que ce que voulait Rosalie n'était pas si complexe que cela à trouver. Sortant alors une autre liste, je me mis à me demander si elle ne me prenait pas pour une mûle et si mon meilleur pote n'en profitait pas un peu, parce que la deuxième liste, c'était la sienne.

*Je suis trop gentil, va falloir que je montre qui s'est le chef et qui c'est qui doit normalement fair eles courses ! A l'époque, ça ce serait pas passé comme ça, c'est moi qui vous le dit !*

Pensais-je en sentant l'époque lointaine de mon vivant revenir au galop. Bon en même temps, çA fait longtemps que je suis mort, et cela fait aussi longtemps que j'ai désiré ne pas quitter ce monde, tout en alternant entr eune apparence tout à fait normale et une apparence fantômatique, qui me rend parfois pratique, faut juste avoir le temps de l'activer, ce que je n'eus pas le temps de faire lorsque je senti une paire de chaussure me venir en pleine tête, me faisant tomber à la renverse en ayant les yeux en spirales.

"Que le vil manant qui a osé me faire cet affront ce dénonce !"

M'exclamais-je en me relevant, cherchant de tous les côtés, montrant ainsi que je n'étais pas content. Bon ok, je veux bien être sympa, mais qu'on vous balance une chaussure à la figure, vous ne trouver pas que c'est très insultant ? Me mettant à bouger, je vis une fillette assise seule sur un banc. La gamine avait une canne d'aveugle et elle n'avait pas de chaussures, ce qui fait que du coup, j'avais l'air débile à agiter mes bras en l'air en tenant les chaussures. Si ça ce trouve, c'est une mauvaise farce qu'on lui a faites, du coup, je me sens nul d'avoir raégit de la sorte. Je mets alors ses chaussures devant ses pieds.

"Bonjour jeune demoiselle ! Excusez-moi si je me suis quelque peu emporté, mais voici vos chaussures, je vous les rends. Vous êtes toute seule, vous êtes perdue ?"

Je met un genou à terre et je lui fais un baise-main, avant de me redresser, me mettant à côté d'elle sur le banc. Franchement, vous ne trouvez pas que pour le prédateur sexuel que je suis c'est une sacrée aubaine ? Elle ne voit rien, elle est sûrement perdue, elle acceptera sûrement de sauter sur les genoux de tonton pour retrouver son chemin... Bon je l'avoue, c'est assez mesquin et ce n'est pas comme ça que je vais réussir à me refaire un titre, comme je désire le faire, mais qu'importe, quand le train est là, il faut le prendre quand il est encore en gare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Jashiniste
avatar
Age : 29
Date d'inscription : 03/04/2017

Messages : 8

Feat : Ayumi Murasaki (OC)
Argent : 952

Présentation :
Spoiler:
 



Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomMurasaki
PrénomUriko
Âge22
Race"Humaine"
Lieu de naissanceYu
Activité
Pouvoirs / CapacitésNinjutsu, combat au corps a corps, disciple de Jashin

MessageSujet: Re: arrivé de la petite aveugle    Dim 28 Jan 2018 - 14:13

TITRE
Uriko & Tiphaine & Anarkia
(j'avais pas d'idée, alors j'ai fait ressortir toute sa crédibilité XD)
Uriko avais été transporté dans ce monde étrange il y a de cela plusieurs jours maintenant et la pauvre petite n'avais aucune idée du fonctionnement de cet univers qui était si différant du sien! Elle avais déjà eu du mal a trouver un endroit ou se nourrie, pour au final se rendre compte que l'argent qu'elle avais n'était pas accepter ici, ce qui fit qu'elle ne pu se remplir le ventre. Un être humain normal serais sans doute déjà mort de faim, mais pour ceux ayant reçu le don de Jashin, la mort n’existe plus et Uri se trouva donc a erré dans la ville, le ventre vide, tel un zombie. Elle marmonnait des choses incompréhensible pour les gens autour d'elle, qui la regardais étrangement, d'un coter a cause de son style vestimentaire et de ses cheveux rose, qui tranchait avec les humain de ce monde, mais aussi a cause de son état qui rappelais vraiment un zombie en peine. Alors qu'elle errait encore, elle vu deux personne sur un banc, qui eux aussi avais un style bien a part. Elle avais espoir que eux pourrait l'aider, qu'ils ne prendrais pas peur en la voyant. Elle approcha alors d'eux, prenant la parole.

"excusez moi...pourriez vous m'aid....."

Avant même d'avoir pu finir sa phrase, Uriko s’effondra lourdement sur le sol, inconsciente. On pouvais penser qu'elle avais fait un malaise ou qu'elle avais une blessures grave, vu que sa voix était un peu tremblante juste avant, mais en y regardant de plus prêt, la jeune femme c'était endormi et son ventre se mis a grogner fortement, ce qui permis aux deux personne prêt d'elle de comprendre ce qui n'allais pas. En observant bien Uri, on pouvais voir une jeune femme aux trait fin et doux, avec un visage d'ange, un corps svelte mais bien proportionner portant une tenu un peu spécifique pour ce monde...mais un œil entraîné notera que cette tenu est faite pour offrir une grande liberté de mouvement et qu'elle cache une armes, ressemblant a une épée assez courte a sa ceinture, dans son dos. Il serais donc assez facile de comprendre que derrière sont apparence innocente et un peu pathétique -risquer de mourir de faim dans une grande ville, quand même...- elle était une personne sachant se battre et dont il faut potentiellement se méfier. pour une personne ayant des sens bien plus développer et sachant lire les mots du corps, il était possible de remarquer quelque chose d'anormal chez Uriko...en effet, la jeune femme était clairement très affaiblit et affamé, mais elle n'émet aucune forme de peur ou d'inquiétude....les battement de son cœur sont calme et régulier, les mouvement de ses muscles ne sont pas brusque, comme si elle ne ressentait pas la peur d'une potentiel mort, que tout être humain normalement constituer devrai ressentir. Alors que les deux pouvais potentiellement se poser des question, on pu entendre la jeune femme émettre un léger ronflement, renforçant le manque de crédibilité d'uriko...


~~~~~~~~~~~~~~~
Ta souffrance ne fait que commencer....


Enfants de Jashin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Sentinelle Vert
L'Enfant de la Terre
MembreSentinelle VertL'Enfant de la Terre
avatar
Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2015

Messages : 13

Feat : Toph Beifong (Avatar)
Argent : 1872

Présentation : Une aveugle remplis de ressource


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomSui-Long
PrénomTiphaine
Âge12 ans
RaceHumaine
Lieu de naissanceChine
ActivitéSentinelle Vert
Pouvoirs / CapacitésMaîtrise de la Terre et du Metal

MessageSujet: Re: arrivé de la petite aveugle    Dim 25 Fév 2018 - 18:04

Tiphaine put entendre juste après avoir jeté ses chaussures un gros boum suivi des cris de râlement. Un homme qui ne semblait pas avoir plus d'une vingtaine d’années fut victime des chaussure folle et finit par s'approcher de la jeune fille. Elle resta cependant sereine, car la réaction de l'homme fut des plus prévisibles au monde. Le sentiment de colère de l'homme fut remplacé par une sorte de sympathie hypocrite qu'avait tout ce qui voyait que la demoiselle était aveugle. Une hypocrisie générale qu'elle commençait à avoir l'habitude, car la plupart des gens se sentaient coupables de voir et pas elle. Il n'y avait pas de quoi la plaindre, car par d'autres moyens elle voyait même mieux que la plupart des voyants.

« Non, c'est à moi de m'excuser, que mes chaussures vous on heurter, mais je cherchais à atteindre la poubelle, pars malchance vous vous êtes trouver entre les deux. Je vous remercie tout de même de me rapporter mes chaussures. »

Elle disait sais avec un gentil sourire tout de même surprise par la réaction sortit d'une autre époque de l'homme qui lui fit un baisemain. Elle finit par hausser les épaules avant de jeter de nouveau les chaussures derrière elle. Cette fois, si celle-ci tombèrent avec précision dans la poubelle contente de s'en être enfin débarrassé.

« Vous semblez avoir un minimum d’éducation donc vous savez que si vous voulez jouer les charmeurs vous devez au moins vous présentez surtout avec moi qui ne peu jouir du plaisir de la vue de mon interlocuteur. À moins que vous êtes l'un de ses …. »

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'une autre personne venue devant eux pour s’écrouler sur le sol après leur avoir imploré leur aide. Tiph resta cependant calme en se levant pour s'approcher de la demoiselle pour lui tâter le pouls au niveau de son coup et mit sa main à quelques centimètres devant la bouche de la demoiselle pour sentir la respiration tranquille. Les ronflements qui en suivirent montraient que la demoiselle était en parfaite sentait et qu'elle, c’était juste endormis. Le bruis distincte des gargouillement du ventre montrer que son état avait du causer par la faim. Il Y avait cependant quelque chose qui la déranger dans tout ça, mais ne savait pas quoi. Elle finit par se relever en disant :

« Bon vous que vous aimez jouer les chevalier servant ! Vous allez m'aider à porter cette pauvre fille jusqu'à mon hôtel le lys écarlate ; à moins que vous avez autre chose à faire de plus important qu'aidez cette pauvre aire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Esprit du Sable
L'Esprit Farceur
avatar
Age : 32
Date d'inscription : 26/09/2014

Messages : 159

Feat : En ville, en train de vendre des chaussures
Argent : 2876

Présentation :
Spoiler:
 



MessageSujet: Re: arrivé de la petite aveugle    Mer 28 Fév 2018 - 0:07

Elle voulait ce débarrasser de ses chaussures ? Pourquoi ? Une chose m'échappait, je ne comprenais aps sa démarche, ce qui fait qu'un air interrogateur ce forma sur mon visage au moment de l'explication. Elle me remercia, même si cinq minutes plus tard, elle lança à nouveau ses godasses dans la poubelle... Ah ce cher Eugène toujours là quand on avait besoin de lui, même dans la mort, quel brave homme ! Ah vous, vous demandez si j'ai connu monsieur Poubelle ? Oui, c'était un brave homme, très consciencieux de l'environnement, surement pour cette raison qu'il inventa cet objet si précieux aux hommes.

"Vous avez tort de les jeter. Savez-vous combien de temps il faut pour créer de telles merveilles ? Non puisque vous, vous en débarrasser sans remords et pourtant, je ne suis pas là pour vous faire une leçon, mais un jour, vous pourrez regretter de ne plus les avoir sous la main"

Désolé mon cher ami, ton invention ne sert pas qu'à ranger les ordures, il sert aussi de zone de stockage pour des gens trop pourris et gâtés qui ont oubliés que tout dans la vie peu la sauver et lui être utile... Enfin bref, après lui avoir dit ce que je pensais, elle ce mit à me demander de me présenter, disant qu'elle en avait besoin pour ce représenter qui j'étais.. Ah zut cela n'allait pas du tout ! Mince je ne pourrais pas profiter de son handicap, quelle guigne ! Bon pas grave, ma frustration fût très vite calmée par l'arrivée d'une demoiselle qui stoppa notre conversation. Honnêtement, voir l'aveugle s'affairer à tripoter cette femme pour voir si elle était encore en vie était très plaisant, voir même jouissif, mais jouir n'était pas encore le bon moment, car la jouvencelle me demandait de l'aide, et puis, je dois avouer que c'était perturbant cette histoire, enfin jsqu'à ce que l'inconnue ronfle, car j'étais en train de me demander si tout comme moi elle était déjà morte ou si c'était bien de la sauver pour qu'elle me rejoigne, comme quoi, parfois je n'ai pas de coeur, mais comment en avoir quand un ange était descendu du ciel pour tenter de m'amadouer afin que je revienne auprès de dieu.

"J'avais des courses à faire pour ma famille, qu'importe ils attendront, ils comprendront qu'une demoiselle en détresse vaut la peine de sauter un repas, une bénédiction que je leur apporte de ce libérer des démons de la luxure en m'occupant de cette inconnue. Nous ferons les présentations plus tard jeune fille, si vous me le permettez"

Allez savoir si elle comprenait tout ce que je lui disais, de toute façon, dans ma tête c'était tout réfléchit. Je sauve l'aveugle et l'ange et dans l'hôtel , pour moi, ça va être la fiesta ! Bon au pire, si elles veulent vraiment pas, je me ferais l'épée, car en soulevant le corps inerte de la belle, je me suis bien rendu compte qu'elle pesait le poids d'un cheval mort et ce n'était ps à cause de son propre poids, mais à cause de l'arme qu'elle transportait avec elle et que je sentais contre mon corps, ce qui était assez dérangeant, parce que moi, un rien me donne envie de... d'aller arroser les plantes vertes ! Ouais c'est ça, j'adore la verdure ! Bref trêve de mondanités, je saisis ensuite la fillette sous mon autre bras et d'un coup, je me mets à tourner sur moi-même. Soudain, comme par magie, le sable nous a transporté jusqu'à l'hôtel que la donzelle convoitait, et que je connaissais, car j'étais passé devant plus d'une fois et à l'intérieur, sous ma véritable forme transparente, plus d'une centaine de fois, car j'ai la chance de pouvoir mâter sans payer ihihih ! Me raclant un peu la gorge, j'ouvris la porte.

"Si mademoiselle veut bien ce donner la peine d'entrer, car nous sommes arrivés"

Après avoir prit les clefs de la chambre, ont est allés à la chambre, servant toujours de porteur et de guide, ce qui me valait des compliments admiratifs des clients sortant de leurs chambres, ce qui me plu, mais aussi parce que je ne voulais pas que "mon nouveau jouet" s'abîme un peu trop. Oui, je suis méchant, mais comment vous auriez appelés une personne avec qui l'ont peut s'amuser en ce jouant de sa vision ? Une fois dans la chambre, j'installais la "belle pièce de collection", sur le lit.... Oui, belle pièce de collection, parce que vu que vous êtes présents, encore une fois, comment auriez-vous appelé une demoiselle aussi sublime et énigmatique que la lune ? C'était rare les jeunes étrangères qui tombaient à nos pieds pour un peu de nourritures, ce qui me rappela, avec un peu de nostalgie le temps des esclaves et de la famine, et je peux vous le dire qu'en ce temps-là, une paire de chaussure que l'on ne voulait plus pouvait être très utile pour faire une bonne transaction !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: arrivé de la petite aveugle    

Revenir en haut Aller en bas
 
arrivé de la petite aveugle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akatsuki Academy :: La ville :: Centre-ville :: Place au centre de la ville-
Sauter vers: