Bienvenu à l'Académie Akatsuki.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondatrice
Mercenaire de l'Ombre
Red Shade
FondatriceMercenaire de l'OmbreRed Shade
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 28/08/2014

Messages : 144

Feat : Megurine Luka de Vocaloid
Argent : 2580


MessageSujet: La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)   Dim 6 Aoû 2017 - 12:25

C'était la fin de la journée et Shibumi était impatiente, car Edena lui avait donné rendez-vous, mais ne sachant pas ce qu'elle allait lui dire ou ce qu'elles allaient faire, car c'était une surprise, la miss avait plus que hâte. Demandant à ses domestiques de veiller sur ses enfants durant son absence, la dominatrice c'était faite belle et portait l'un de ses plsu beaux effets, ce qui avait de quoi ce poser des questions, surtout de la part de ses proches, car c'était rare qu'elle partait à quelque part en étant habillée comme cela.

"Boris... Accompagne-moi !"

Le loup-garou était surprit, car la dernière fois qu'elle lui avait parlé sur ce ton, c'était lorsqu'elle avait eût peur d'aller à son rendez-vous avec Tanytha, de peur que cela ce passe mal, ce qui fait que lui aussi c'était bien habillé, avec un petit sourire au coin. Est-ce que mademoiselle avait enfin trouvé quelqu'un ? Ce le demandant, il l'accompagna jusque sur le port, mais alors que cela devait être une soirée romantique, enfin le pensait-elle, elle reçu un message comme quoi des esclaves importants s'étaient échappés et qu'elle devait aider à les retrouver. N'étant pas contente, elle demanda à son loup d'attendre pour elle.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Akaryu
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAkaryu
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2014

Messages : 368

Feat : Vient d'un monde qui s'appelle Irysia
Argent : 3220


MessageSujet: Re: La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)   Dim 6 Aoû 2017 - 20:18

Sara et Kira avaient passé la journée sur le port, prêt de la plage, à entraîner les flammes de différentes couleurs, car Kira voulait être sûre que sa soeur soit en mesure d'assurer le jour où ils délivreront enfin Thomas du phénix et elle voulait aussi pouvoir l'assister au cas où il faudrait plus de puissance, ou pouvoir la remplacer si jamais elle avait un problème. Ce n'était pas la première fois qu'elles venaient s'entraîner et Kira semblait avoir prit un peu d'assurance, mais ce n'était pas encore ça. Sara, quant à elle, apprenait à maîtriser la flamme argentée, la dernière qu'il lui manquait pour l'incantation, et heureusement que Kira la connaissait, sinon elle aurait été sacrément embêtée. Une fois l'entraînement terminé, les filles purent remarquer que le ciel avait changé de couleur.

- Et bien, nous avons bien progressé aujourd'hui, je pense qu'on devrais être prêtes pour le grand jour.

"J'ai encore quelques lacunes.. Enfin, cela devrait suffire. Allons retrouver Hikaru et Opaline, ils doivent avoir hâte de nous revoir et je dois avouer que je me langis de revoir ma fille"

- Ahah ma pauvre, quand elle ira à l'école, tu feras une dépression !

"Oh te moque pas ! Quand tu auras des enfants avec Hikaru, tu comprendra !"

Le pire était que Kira pensait que sa soeur avait raison, même si elle faisait l'offusquée. Riant tout de même à cause de leur complicité qui s'était recrée comme à l'époque, les filles ce mirent en route. Soudain, Sara empoigna sa soeur et la fit ce plaquer et s'accroupir derrière un petit mur.

- C'est Shibumi ! Ce n'est pas que l'ex remplaçante d'Haneko, c'est assi une dominatrice, une mercenaire de l'ombre plus exactement.

"Je ne ne savais pas qu'elle faisait partie de ce groupe"

- On ferait mieux d'essayer de rentrer sans ce faire repérer. Je ne sais pas ce qu'elle cherche, mais ce n'est pas le moment de ce faire attraper

"Oui, surtout qu'ont est très fatiguée, et que dans ce cas, ont ce ferait vite capturée"

- Pardon, c'est ma faute et en plus, je n'ai plus assez de magie pour nous téléporter.

"T'en fait pas, tu pouvais pas prévoir qu'il y aurait un contre-temps. Tâchons de rester discrètes jusqu'à ce qu'ont soit arrivées à la maison"

Les deux dragonnes chuchotaient afin de ne pas ce faire repérer, car avec tout ce qu'elles avaient prévu de faire, ce n'était pas le moment, de plus l'oeuf de Sanah pouvait éclore à tout instant, donc elle voulait éviter d'être trop longtemps loin d'elle et Sara ne voulait plus être séparée d'Hikaru, donc elles avaient de quoi s'en faire. Après cette courte discussion, les filles ce mirent à partir en douce, espérant ne pas attirer l'attention sur elles.

~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Mercenaire de l'Ombre
Red Shade
FondatriceMercenaire de l'OmbreRed Shade
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 28/08/2014

Messages : 144

Feat : Megurine Luka de Vocaloid
Argent : 2580


MessageSujet: Re: La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)   Mar 8 Aoû 2017 - 19:29

https://www.youtube.com/watch?v=ZXWY_46D-6s

Pour son rendez-vous, Edena avait mit sa plus belle robe. Comme elle était jolie ! On aurait dit une princesse comme elle était vêtue ! Elle ne pensait certainement pas en être une, mais si seulement elle pouvait plaire à Shibumi et la faire fondre, cela sera pour elle quelque chose de vraiment merveilleux. En plus, elle avait fait réservé un petit bateau prêt du port. Ce soir, c'était une soirée spéciale puisqu'il y allait y avoir des feux d'artifices lancés pour fêter une fête dont la miss n'avait pas retenu le nom, car tout ce qui lui importait, c'était que Shibumi puisse rêver à ses côtés en voyant les belles lumières, pensant que cela lui plairait.

*Chère mademoiselle Shibumi, Edena vous aime de tout son coeur et elle espère arriver à vous le dire ce soir*

Tout en ayant cette pensée en tête, la demoiselle ce mit à verser des larmes, étant bien trop nerveuse et sensible pour pouvoir accepter un refus de cette fleur si particulière pour qui elle avait des sentiments, tout en ce disant qu'elle ne le supporterait pas. Elle essuya ses larmes, puis elle ce remit un peu de maquilalge, avant de prendre le bouquet pour Shibumi dans ses bras, effleurant doucement les pétales de ses doigts, les reniflant en ayant un léger sourire aux lèvres.

*Ces fleurs rappellent tant à Edena la couleur des cheveux de mademoiselle Shibumii... Elle espère qu'elle vous plairont mon bel ange de la nuit !*

Ce mit à songer la jeune femme en ayant l'air toujorus aussi sincère. Après avoir prit un paquet de mouchoir dans son sac et avoir bien vérifié que tout était nikel, elle s'en alla. Bien sûr, travailler n'était pas ce qu'elle aimait le plus, mais elle avait laissé sa vie de voleuse un instant derrière elle, le temps de pouvoir offrir à sa tendre et belle promise de quoi passer une merveilleuse soirée. Marchant ainsi tranquillement dans la rue, elle fini par ce mettre à courir lorsqu'elle ce rendit compte qu'elle allait être en retard. Riant de bonheur de retrouver la jolie mercenaire de l'ombre, elle déchanta très vite lorsqu'elle vit le lycan à sa place. Elle freina, puis avança vers lui en trainant le pas, ayant son coeur qui battait à tout rompre, ayant peur d'une mauvaise nouvelle.

- Je suis désolé mademoiselle Night, mademoiselle Light à eût un empêchement de dernière minute, elle m'a donc demandé de vous tenir compagnie le temps qu'elle revienne. Ne vous en faites pas, elle ne devrait pas en avoir pour long, d'ailleurs, elle était bien fâchée de devoir vous abandonner.

- Oh ça ne fait rien, Edena comprend... Edena attendra avec vous jusqu'à ce que Shibumi revienne !

- Est-ce que vous voudriez que j'ailles vous chercher de quoi vous rafraîchir ? Une chaise pour vous asseoir ? Je peux tenir votre bouquet si vous le désirez !

- Non ! C'est gentil, mais Edena tient à attendre la belle dame debout et avec le bouquet dans ses mains ! Par contre, un verre d'eau ne serait pas de refus.

- Très bien, je vais vous chercher cela de suite, ne bougez pas, je n'en aurais pas pour long

Edena avait baissé la tête, ayant l'air triste, puis elle l'avait relevée en entendant toutes cs ifnormations à propos de Shibumi, ce qui l'avait surprise. Ensuite, elle eût presque envie d'envoyer balader le loup-garou, mais faisant preuve de politesse à son égard, elle ce montra affirmative, mais pas malhonnête. Lui faisant un sourire tendre, elle lui demanda d'aller lui chercher simplement un verre d'eau. Lorsqu'il s'en alla, elle ce mit à soupirer, croisant les bras en espérant secrètement que l'absence de Shibumi ne serait pas longue, ne pouvant pas supporter d'attendre jusqu'au matin pour lui annoncer ce qu'elle avait à lui dire, surtout que sa surprise serait gâchée, ce qu'elle ne voulait pas.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Akaryu
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAkaryu
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2014

Messages : 368

Feat : Vient d'un monde qui s'appelle Irysia
Argent : 3220


MessageSujet: Re: La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)   Ven 25 Aoû 2017 - 23:39

Les filles avaient de la chance, car pour l'instant, personne ne faisait attention à elles. Les deux filles évitèrent de justesse de ce faire voir par Shibumi, qui repassait par-là, en ce cachant derrière la façade d'un magasin de souvenir. Soupirant de soulagement, elles ce mirent à penser qu'il était préférable de ne pas finir entre les griffes de Shibumi, surtout en voyant son air si sombre, montrant bien que la première créature qu'elle verra, passera un sale quart d'heure, ce qui fait qu'elles avaient de quoi s'inquiéter.

- Si ont continue à ce rythme, ont sera demain à l'aube à l'académie.

"Hikaru risque d'être surprit de nous voir arriver au lever du jour, il faut qu'on accélère la cadence !"

- Tu prononces ne serait-ce que le mot 2Sanah et je te jure que je te laisse te débrouiller toute seule !

"Oh quelel cruatué ! Je n'allais pas en parler, ne t'en fait pas, je ne pense pas qu'à elle, je pense aussi à Jérémy. J'espère qu'il ne remarquera pas notre absence, il a déjà tant à faire, le pauvre...."

- Ah pardon !

Suite à la petite réflexion de Sara, Kira lui donna son avis, ce qui fait que sa soeur lui fit une remarque assez poignante, car elle croyait connaître les prochaines paroles de la dragonne noire, mais ce qu'elle pensait n'avait rien à voir avec sa fille, ce qui gêna un peu la dragonne blanche. Kira lui fit un signe comme quoi ce n'était rien, puis après s'être reposé un peu, elles ce remirent à marcher.

~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Mercenaire de l'Ombre
Red Shade
FondatriceMercenaire de l'OmbreRed Shade
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 28/08/2014

Messages : 144

Feat : Megurine Luka de Vocaloid
Argent : 2580


MessageSujet: Re: La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)   Sam 9 Sep 2017 - 16:37

Shibumi n'avait pas vu les filles, car elle était trop occupée à courir après les créatures qui lui permettraient d'accomplir sa mission et d'être enfin auprès de sa tendre Edena. Réussissant à mettre enfin la main sur ces saletés, elle les tortura sans vergognes avant de créer un trou d'ombres sous leurs pieds qui les mena directement dans les cellules où ils n'auraient jamais dû en sortir.

*Enfin j'ai terminé cette stupide mission ! Bon ça va, je n'ai pas de sang sur ma robe, tout va bien*

Songea la demoiselle en ce recoiffant un peu avant de scruter sa robe. Elle avait fait beaucoup de mal à ces deux insignifiantes créatures qui n'y pouvaient rien de l'avoir mise en retard, car ils ne savaient pas que cette soirée était importante pour Shibumi, mais cette dernière s'en moquait bien, car sur le coup elle avait été bien énervée. Disparaissant sous forme d'ombre, elle réapparut devant Edena sursauta en ne pensant pas qu'elle finirait aussi rapidement sa mission.

"Je... Je suis extrêmement désolée, je suis arrivée en retard...."

- Cela ne fait rien, Edena vous pardonne. Tenez, c'est pour vous.

"Mais ce sont des... des..."

- Oui des fleurs, Edena a mit du temps à les trouver.

"Je suis extrêmement toucheé, ce sont sûrement les plus belles du pays ! Elles ont dû te couter une fortune !"

- Non, pas tant que ça et puis, Edena voulait quelque chose de vraiment beau pour vous.

"Oh que je suis bête, j'ai oublié de t'offrir un cadeau !"

- Mais ce n'est pas grave, vous êtes un cadeau à vous-même, Edena en est persuadée.

- Shibumi, vous dites n'importe quoi, bien sûr que vous lui avez apporté quelque chose, vous avez simplement oublié que vous m'aviez demandé de le lui apporter, car vous aviez peur qu'il ne vous sorte de votre tête à cause des préparatifs

Alors qu'elle s'en voulait d'être en retard, très gentiment Edena lui offrit le bouquet de fleurs qu'elle tenait dans ses mains et que la mercenaire n'avait pas encore remarqué. Le trouvant vraiment beau, elle en fût gênée et elle le fût davantage lorsqu'elle ce rendit compte qu'elle avait oublié de faire de même. Ayant honte, elle baissa la tête, puis la releva en entendant les paroles de la jeune femme en étant plus que surprise. Rougissant un peu, elle fût tout de même un peu émue que quelqu'un lui dise de si gentilles paroles. Boris, revenant avec le verre d'eau au moment des offrandes, comprit que c'était le moment d'aider sa jeune maîtresse, alors il sorti de sa poche un beau peigne que possédait Shibumi et l'offrit à Edena, ce qui fit rougir cette dernière tandis que la mercenaire lui lançait un regard reconnaissant.

- Mais Edena ne peut accepter un tel présent ! Edena est une fille tellement insignifante que ce cadeau est trop beau pour elle !

"Tu dis n'importe quoi ! Je ne me serais pas déplacée si tu étais aussi insignifiante que tu ne le penses ! Allez prend-le, il est à toi désormais, pren-en le plus grand soin !"

- Edena veillera dessus comme un trésor inestimable.. Oh non il est déjà si tard ! Venez !

"Un tour en bateau noctunre ? Oh quelle bonne idée !"

- Je... Je vais vous attendre ici, je ne veux pas déranger

Le peigne était en or et il y avait des petits rubis incrustés à l'intérieur, c'était donc pour cette raison qu'Edena était sous le choc. En faites, c'était Tanytha qui le lui avait offert et en le remettant à Edena, Boris pensait que Shibumi adorerait la signification et c'était bel et bien le cas, car cela voulait dire qu'elle la désirait et qu'elle lui faisait confiance. Versant quelques larmes en étnat émue, Edena caresssa le peigne, avant de le ranger précisement dans l'une de ses poches, puis ce rendant compte de l'heure qu'il était, elle prit Shibumi délicatement par la main et l'entraina en direction du petit bateau qu'elle avait réservé, ce qui fit sourire Shibumi, qui trouvait l'idée assez symapthique et surtout très romantique. Boris comprenant bien le message, décida de rester et une fois toutes deux sur le petit bateau, il les scruta alors qu'elles s'en allaient vers le large, étant content et ému à la fois en ce disant que cette fois-ci, c'était la bonne personne et que leur histoire durerait longtemps.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Akaryu
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAkaryu
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2014

Messages : 368

Feat : Vient d'un monde qui s'appelle Irysia
Argent : 3220


MessageSujet: Re: La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)   Lun 25 Sep 2017 - 20:21

Alors qu'elles essayaient encore de rentrer à l'académie, Kira senti que c'était le pas de trop. En avaient-elles un peu trop fait aujourd'hui ? Oui, sinon elles n'en seraient pas là en ce moment-même. Alors qu'elle allait ce faire très mal, Kira senti quelque chose ce refermer sur elle, l'empêchant de ce faire ainsi terriblement mal et d'être ridicule. Lorsqu'elle releva la tête, elle fût surprise de voir le dragon du temps, car elle pensait qu'elle n'en entendrait plus jamais parlé après l'avoir rencontré avec Yun, et dont cette dernière y avait mit toute son énergie pour empêcher un faux mariage, ainsi qu'une fausse guerre d'avoir lieu.

"Helbertys ?"

- Vous êtes surprises ? Ne vous en faites pas, cette fois-ci, je ne vous embêterais pas comme la dernière fois. J'étais juste en train de faire un petit tour en ville, rien de bien méchant.

- Comment pourrions-nous te croire après ce que tu as fais ?

- Parce que je pourrais vous escorter jusqu'à l'académie

"Non ! Après tu vas nous harceler sans arrêt !"

- On a pas trop le choix, surtout que lui a un reste de pouvoir.

"Hmm en effet, c'est ennuyeux... Bon ok, mais après ne songe plus à me revoir, je compte bien continuer mes cours sans me faire déranger par un type comme toi"

- Comme il vous plaira votre majesté ! En route !

Les filles s'étaient écriées en même temps, ce demandant bien ce qu'il fichait ici en cet instant présent. Ce dernier eût l'air amusé de leur faire cet effet, mais il perdit bien vite son air narquois, semblant être vraiment navré de les avoir embêtées. Il proposa alors ses services et les filles n'avaient pas du tout l'air chaude, ce qui était assez ironique pour eune dragonne, surtout que Kira ce méfiait de lui et elle avait bien raison, car il comptait bien ce rapprocher d'elle en prenant l'académie comme excuse. L'aidant enfin à ce relever, il ce mit ensuite à les suivre, espérant qu'elles le remercieraient grandement pour son acte de bravoure une fois arrivé à Akatsuki.

~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Mercenaire de l'Ombre
Red Shade
FondatriceMercenaire de l'OmbreRed Shade
avatar
Age : 77
Date d'inscription : 28/08/2014

Messages : 144

Feat : Megurine Luka de Vocaloid
Argent : 2580


MessageSujet: Re: La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)   Sam 28 Oct 2017 - 0:38

Après avoir navigué un petit moment, les filles ce retrouvèrent au centre de la zone aquatique. Etant donc bien placées pour voir les feux, les deux demoiselles eurent juste le temps de stabiliser leur embarcation, que déjà les feux commençaient. Levant alors la tête à s'en dévisser la nuque, les miss avaient l'air émerveillées par ce spectacle

https://www.youtube.com/watch?v=txmw-wGnDoA

Le jeu de lumières dans les airs ou dans l'eau était vraiment fantastique ! C'était vraiment un moment féerique qu'Edena ne regrettait pas d'avoir fait tant d'efforts pour y arriver. Soudain, alors que les feux continuaient de fuser dans la nuit, Edena souffla un bon coup, puis elle fit enfin preuve courage et prit les deux mains de Shibumi.


- Mademoiselle Shibumi, Edena vous aime de tout son coeur et souhaiterait que vous deveniez sa petite-amie

Ne lui laissant pas le temps de répondre, elle l'embrassa sur la bouche au moment où le final battait son plein, ce qui surprit Shibumi, qui ce laissa faire, fermant également les yeux en semblant apprécier ce baisé, mais dans sa tête, des flash-back ce mirent à défiler dans la tête de la mercenaire avec une vitesse fulgurante. Lorsque le baisé fût terminé, Shibumi recula vivement, tandis qu'Edena la regardait faire avec des yeux écarquillés. S'asseyant en ce recroquevillant sur elle-même, Shibumi ce mit à pleurer à chaudes larmes.

"Je.. Je suis désolée... Je suis désolée... Je suis désolée..."

- Tout va bien mademoiselle Shibumi ? Edena s'inquiète...

"Shibumi vouloir rentrer à la maison..

- Euh... Edena est d'accord

Un grand air d'incompréhension ce voyait sur le visage de la pauvre Edena qui ne comprenait absolument rien au comportement de Shibumi. Cependant, ne voulant pas la contredire, espérant qu'elle irait mieux une fois sur le port, elle l'y ramena. Une fois sur la terre ferme, Shibumi sauta du bateau et ce mit à courir droit devant elle. Edena ce mit à courir, jusqu'à ce qu'elel vit Borris, qui les attendaient toujours.

- Est-ce que le bon Borris pourrait expliquer à Edena ce que mademoiselle a ?

- Malheureusement, lorsqu'elle est dans cet état, c'est qu'elle pense encore à Tanytha. Vous savez, même en faisant des efforts, le souvenir d'une personne ne s'efface pas si facilement, mais ne vous en faites pas, cela lui passera. Elle ne risque rien, mieux vaut la laisser tranquille. Par contre, vous, vous avez l'air toute chamboulée, je vais vous emmenez boire une tasse de thé, vous, vous sentirze mieux après.

- En effet, Edena est un peu triste et inquiéte, mais si vous lui dites que ce n'est que passager, alors.. çA... ça ira mieux... Merci infiniment

Edena étant un peu trop chamboulée par le grand final de cette soirée, pleura également à chaudes larmes contre le torse du loup-garou qui lui souriait gentiment en lui frottant le dos, comprenant très bien qu'elle avait besoin de réconfort. Une fois qu'elle ce fût ressaisie, ils s'en allèrent dans un restaurant encore ouvert. Par contre, Edena n'avait plus le peigne, elle l'avait glissé dans la poche de Borris, ne voulant pas de ce cadeau tant qu'elle ne serait pas sûre que le coeur de Shibumi n'était pas entièrement à elle. Shibumi, de son côté, une fois chez elle, s'en alla s'enfermer dans les toilettes. Pleurant et vomissant en même temps, la jeune mère de famille n'était pas du tout bien. Ce demandant alors si ce n'était pas en relation avec le fait que cela faisait depuis deux mois qu'elle n'avait plus eût ses tsunamis rouges, elle commençait vraiment à ce poser des questions. Prenant un test de grossesse qu'elle avait planqué dans ue armoire, qu'elle avait au cas où elle n'aurait pas été sûre d'un quelconque rapport par dépit avec l'un de ses esclaves, elle fût plus que choquée en voyant le résultat.

Ce demandant alors combien de mois avaient pu passés depuis la mort de TAnytha, alias Yan, elle ce dit que cela faisait moins d'une année. Pensant alors que cela faisait moins de six mois, elle ce dit qu'au final, cela ne faisait pas si longtemps qu'il était mort et que cela faisait un petit moment qu'elle avait arrêté de pensé que le fait d ene pas avoir ses régulières était grave, ce disantqmême que c'était peut-être dû à son pouvoir qui chamboulait un peu tout et que cela viendrait quand cela devrait arriver, mais en voyant ce soir, le résultat du test, la miss s'était mise à pousser une drôle de tête. Devenant alors blanche comme une revenante, elle lâcha le tout en poussant un cri en semblant avoir peur. Comment cela avait-il pu arriver ? Est-ce que les outils utilisés avec Yan peu de temps avant sa disparition n'avaient pas été assez performants et qu'ils n'avaient rien remarqué ? En totu cas, pour l'instant, ne s'y attendant pas, la miss semblait être un peu en panique, ce disant qu'ayant déjà ses adorable jumeaux, un truc pareil ne pouvait pas arriver.

~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Élève de Deuxième Année
Akaryu
FondatriceÉlève de Deuxième AnnéeAkaryu
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 02/02/2014

Messages : 368

Feat : Vient d'un monde qui s'appelle Irysia
Argent : 3220


MessageSujet: Re: La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)   Sam 28 Oct 2017 - 0:51

Alors qu'Helbertys pensait pouvoir arriver à ses fins, il pu voir qu'Hikaru était présent, sans doute venu à la rencontre des filles en s'inquiétant pour elles. En le voyant, Sar sauta dans ses bras pour l'embrasser et Kira en fit de même, sans l'embrasser, ayant l'air tout aussi content que sa soeur de le voir. Ne voulant pas avoir d'ennuis, le dragon du temps ce dit qu'il essayerait son plan foireux plus tard, lorsqu'elles seront enfin seules, car l'araignée allait sûrement faire tomber son plan à l'eau s'il était dans les parages et puis, mieux ne valait pas avoir d'ennuis avec personne, car il ne voulait pas retombé sur Chibi Kuroii en mode déchaîné. Prenant donc, comme à son habitude, la poudre d'escampette, le trio ne le remarqua même pas. Lâchant alors son futur beau-frère, Kira scruta Sara. Cette dernière, soupirant, fit un hochement de tête, ayant l'air agacée, ce qu'Hikaru ne comprenait pas.

"Est-ce que Sanah passe une bonne nuit ? Elle ne pleure pas trop ?"

- Ce n'est encore qu'un oeuf kira ! Enfin bref, je pense que vous avez eût des ennuis, sinon vosu seriez déjà rentrées. Je sens que Thomas va bientôt entrer en jeu, vous avez bien fait d'être parties vous entraîner une dernière fois.

Sara fit un sourire complice à son amoureux, étant contente qu'il pense la même chose qu'elle. Après une rapide conversation, les filles lui racontèrent tout en chemin et une fois à l'académie, Kira partie en courant en direction de sa chambre, n'arrivant pas à attendre le couple, ce qui fit rire ce derneir. Hikaru confia alors à Sara qu'il avait vu la fille du maire, qui rentrait de faire ses courses et qu'il leur avait donné le numéro de téléphone au cas où Thomas ce trouverait dans un endroit spécifique, ce qui leur permettrait d'agir plus vite, ce que la dragonne blanche lui fit comprendre que c'était une bonne idée.

HS : Fin du rp

~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La romance ce n'est pas pour les mercenaires ! (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour éviter la mort du forum.
» scans des dvd 1996.
» Pour être libre
» Inscriptions pour le challenge libre
» SAGA, "the" topic pour papoter (et s'insulter!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akatsuki Academy :: Other World :: Reste du monde-
Sauter vers: